| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Les Forums - Tous les messages

 Bas   Précédent   Suivant

« 1 (2) 3 4 5 ... 51 »


Défi du samedi 27 janvier 2018
Plume d'Or
Inscrit:
14/03/2014 18:40
De Paris
Messages: 1106
Niveau : 29; EXP : 19
HP : 0 / 704
MP : 368 / 13010
Hors Ligne
Bonjour amis de l'Orée des Rêves,

Aujourd'hui, composition de philosophie.
Non, je plaisante !!!


Le thème du défi est: le mal.
J'ai pensé à ce sujet parce que j'expliquais récemment à ma belle-fille, une enfant de sixième, ce qu'était la banalité du mal telle que décrite par Hannah Arendt en 1963, dans son ouvrage Eichmann à Jérusalem, ouvrage que j'ai étudié pendant mes études.

Je sais, ce n'est pas un sujet léger, sur le papier.

Bonne chance,

Donald

Ce message ne s'autodétruira pas dans les dix secondes.


Posté le : 27/01/2018 10:18
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du samedi 20 janvier 2018
Plume d'Or
Inscrit:
14/03/2014 18:40
De Paris
Messages: 1106
Niveau : 29; EXP : 19
HP : 0 / 704
MP : 368 / 13010
Hors Ligne
Mieux vaut tard que jamais, disait mon voisin, un gars de la SNCF fâché avec sa montre.

Le peuple irréel

Au-delà du soleil et son lit de planètes,
Vit un peuple irréel, des zéros et des uns,
Caché loin dans l'éther, lassé des importuns,
Désireux de trouver la paix dans les comètes.

Détachés de tout corps, de purs esprits sans têtes,
Ils se font oublier dans les espaces bruns,
Jamais vu jamais pris malgré les vœux d'aucuns
D'étranges multivers chantés par les poètes.

Je me vois avec eux taquiner un trou noir,
Admirer l'horizon, ignorer le miroir
Des pauvres vaniteux bien au chaud sur leur monde.

Mon voyage achevé dans un flux d'électrons,
J'écouterai chanter une étoile à neutrons
Au grand cœur déchiré par son ultime ronde.


Posté le : 24/01/2018 20:30
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 6 janvier 2018
Plume d'Or
Inscrit:
14/03/2014 18:40
De Paris
Messages: 1106
Niveau : 29; EXP : 19
HP : 0 / 704
MP : 368 / 13010
Hors Ligne
Salut les potos (ça me rappelle les dessins de Gotlib, cette expression),
Je suis allé commenter vos poèmes directement sur la page d'accueil.
Bravo en tout cas, vous commencez bien l'année.
Relançons les défis !
Je vais essayer de répondre à mon tour.
Bye
Donaldo

Posté le : 13/01/2018 12:38
_________________
Happiness is a warm gun - 1968 - The Beatles
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 21 Novembre
Plume d'Or
Inscrit:
14/03/2014 18:40
De Paris
Messages: 1106
Niveau : 29; EXP : 19
HP : 0 / 704
MP : 368 / 13010
Hors Ligne
Salut jgiorgetti,

Ton défi me plait bien.
Je dirais même plus: il me motive.

Bienvenue dans le gang des défieurs de l'Orée des Rêves.

J'affute mes plumes.

Don le Ald (dit le Parisien).

Posté le : 25/11/2017 12:34
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 21 Octobre
Plume d'Or
Inscrit:
14/03/2014 18:40
De Paris
Messages: 1106
Niveau : 29; EXP : 19
HP : 0 / 704
MP : 368 / 13010
Hors Ligne
Merci Loriane,

J'ai corrigé le poème.
Comme "bredouille" doit rimer avec le reste, j'ai tout passé au singulier.
Le savant menteur ressemble fort à Claude Allègre, que je ne voulais pas laisser seul initialement mais qui, pour la syntaxe, va endosser le costume du savant menteur.
Tant pis pour lui.

A bientôt,

Donaldo

Posté le : 03/11/2017 23:54
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 7 octobre
Plume d'Or
Inscrit:
14/03/2014 18:40
De Paris
Messages: 1106
Niveau : 29; EXP : 19
HP : 0 / 704
MP : 368 / 13010
Hors Ligne
Et si ma passion était la danse de salon, me croiriez-vous ?

Cha-cha-cha

Un petit cha-cha-cha pour préparer mes pas
Et me voilà déjà sur la piste cubaine,
L'ineffable Bella, ma danseuse foraine,
Provoque la holà des spectateurs d'en bas.

J'attaque le mambo, les jambes en compas,
Tout d'abord en solo, bien serré dans ma gaine,
Évitant le véto d'une main souveraine,
Un frein à mon ego dans le meilleur des cas.

La musique promet une fête latine,
Des courbes et des monts excitent ma rétine,
La piste resplendit des couleurs rouge et noir.

Je lance le final et soulève ma brune,
La porte au firmament juste avant la tribune,
Ultime coup d'éclat de mon samedi soir.

Posté le : 02/11/2017 17:15
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 21 Octobre
Plume d'Or
Inscrit:
14/03/2014 18:40
De Paris
Messages: 1106
Niveau : 29; EXP : 19
HP : 0 / 704
MP : 368 / 13010
Hors Ligne
Et voici le sonnet !

Oxygène et carbone

L'air joue avec le feu, la terre git dans l'eau,
Nous sommes des crapauds à tête de grenouille,
Nos cavernes de plomb puent désormais la rouille,
Pourriture létale au goût de caniveau.

Ce brouet d'éléments n'est pourtant pas nouveau,
Annoncé tous les jours, jugé carabistouille
Par un savant menteur rentré souvent bredouille
De sa chasse aux gros sous servis sur un plateau.

L'eau sent fort le métal, la terre coule acide
Sur des torrents de feu parfumés d'air putride,
La fin du Paradis, le début de l'Enfer.

Oxygène et carbone, en une molécule,
Brûlent notre jardin, devenu ridicule,
Une prison dorée aux lourds barreaux de fer.

Posté le : 01/11/2017 13:38

Edité par Donaldo75 sur 03-11-2017 23:52:38
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 21 Octobre
Plume d'Or
Inscrit:
14/03/2014 18:40
De Paris
Messages: 1106
Niveau : 29; EXP : 19
HP : 0 / 704
MP : 368 / 13010
Hors Ligne
Bonjour Loriane, bonjour Isténozot,

Vous êtes les deux seuls braves à avoir affronté ce défi.
Bravo !

Le thème n'était pas simple, je trouve.

Je vais essayer de m'y atteler, par un sonnet classique, comme l'a fait l'ami Isté, d'ici ce soir. Je n'aurais ainsi qu'une semaine de retard.

A bientôt,

Donaldo

Posté le : 29/10/2017 09:51
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 30 septembre
Plume d'Or
Inscrit:
14/03/2014 18:40
De Paris
Messages: 1106
Niveau : 29; EXP : 19
HP : 0 / 704
MP : 368 / 13010
Hors Ligne
Excellente, cette anecdote !

Posté le : 30/09/2017 10:31
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Defi du 16 09 2017( le retour des défieurs)
Plume d'Or
Inscrit:
14/03/2014 18:40
De Paris
Messages: 1106
Niveau : 29; EXP : 19
HP : 0 / 704
MP : 368 / 13010
Hors Ligne
Allez, je me lance dans la poésie en prose, pour ce défi.
Une première !


Je me souviens de toi

Je me souviens de toi, de tes cheveux bouclés et leurs beaux reflets d’or, dans la cour de l’école, entre traces de craie et poussières d’automne. Tu ne me causais plus, je t’aimais à nouveau, à l’envers à l’endroit de nos cœurs d’artichaut. Nos amours enfantins ont ainsi enflammé nos deux dernières années, de l’hiver au printemps entre les marrons chauds et les fleurs de pommier. Je t’ai perdu un jour sans comprendre pourquoi, à l’aube du collège quand sixième signifiait la fin de la septième et pleins de prétendants en quête de princesses. Ma vie a continué au bon gré des émois de moins belles que toi, dans les jardins publics ou le long du vieux quai, et puis me retrouver en costume nuptial avec une inconnue enceinte de trois mois. J’imagine parfois ton mari, tes enfants dans ta belle maison où tu es la poupée, la mère la confidente d’une horde d’ingrats inconscients de la chance que jamais je n’aurai. Le passé n’est pas simple et souvent imparfait mais bien plus lumineux que mon présent sans toi, un futur antérieur de notre belle enfance. Je referme l’album sur cette note triste, ce souvenir doré et marqué du poinçon des regrets éternels.

Posté le : 19/09/2017 10:33
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut
« 1 (2) 3 4 5 ... 51 »




Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
32 Personne(s) en ligne (23 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 32

Plus ...