| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Les Forums - Tous les messages

 Bas   Précédent   Suivant

« 1 ... 3 4 5 (6) 7 8 9 ... 46 »


Re: Défi du 30 septembre
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 2047
Niveau : 37; EXP : 30
HP : 181 / 907
MP : 682 / 14302
Hors Ligne
Cher Serge,

Mon Dieu comme j'ai ri devant ton talent tourangeau.
Devant une telle audace, je suis un bedeau,
Qui se dit : mais que faire devant un tel cadeau?
Je crains d'être devant notre Titi un blaireau.
Je comprends : une tâche m'attend sur mon bureau.
De notre Bourgogne, je vais dresser le drapeau,
Pour que Iste ne demeure pas sur le carreau.

Merci, mille mercis. Quel bonheur de te lire!

Amitiés de Dijon.

Jacques

Posté le : 02/10/2017 21:50
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 30 septembre
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 2047
Niveau : 37; EXP : 30
HP : 181 / 907
MP : 682 / 14302
Hors Ligne
Chère Delphine,

Je vois, je vois, il y a toujours plus malheureux que soi, et alors il vaut mieux ne pas se lamenter.
Ou alors, à trop se lamenter, il vaut mieux relativiser ses propres lamentations.
Ou alors, restons discrets à l'égard de nos quelques lamentations qui ne sont finalement rien.
Ou alors, me vient la pensée de Sénèque : Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles". Et après cela, aucune lamentation n'est possible.

Sois remerciée d'avoir répondu à mon mur!

Et vive la Belgique à laquelle je m'attache. Je retourne voir ma fille Laure à Bruxelles les 28, 29, et 30 octobre prochains. Et je me réjouis de pouvoir mieux visiter encore la belle ville de Bruxelles.

Bises.

Amitiés de Dijon.

Jacques

Posté le : 01/10/2017 17:54
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 30 septembre
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 2047
Niveau : 37; EXP : 30
HP : 181 / 907
MP : 682 / 14302
Hors Ligne
Cher Serge,

Quelle belle anecdote!
Je sens qu'au sein de l'Orée, le mur des lamentations va enfin nous révéler ses secrets.
Et je le dis sans me lamenter!

Amitiés de Dijon.

Jacques

Posté le : 30/09/2017 12:18
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Défi du 30 septembre
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 2047
Niveau : 37; EXP : 30
HP : 181 / 907
MP : 682 / 14302
Hors Ligne
Chères amies, chers amis,

Dans mon métier, aujourd'hui, j'ai entendu beaucoup de lamentations.
Et cela m'a donné une idée!

Je vois Delphine, Athena, Arielleffe, Ermite, Donald, Titit et tant d'autres encore devant le mur des lamentations.
Et je sais qu'il a beaucoup de choses à vous dire et qu'il vous en a dit ! Et n'allez pas me dire que vous avez la sensation d'avoir parlé à un mur.

Allez racontez moi ce qu'il vous a dit!
Vous le savez maintenant : Iste est un curieux.
Et je suis convaincu qu'il a beaucoup ri avec vous!

A vos plumes mes chères amies et mes chers amis.

Amitiés.

Jacques

Posté le : 29/09/2017 21:33
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 23 septembre 2017
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 2047
Niveau : 37; EXP : 30
HP : 181 / 907
MP : 682 / 14302
Hors Ligne
Cher Serge,

Je ne résiste pas au plaisir de te faire une modeste réponse à ton poème.
Et le titre de ma réponse est : pourquoi attendre pour boire. Qu'il soit bien entendu que je le fais avec modération.

Ami(e)s de la bouteille, écoutez le conseil.
Vous pouvez mettre votre pensée en sommeil,
Mais, du jus de la treille, il faut boire les roses,
En vous laissant aller à ses bouquets grandioses,
En vous disant : pourquoi reporter à demain
Ce qui doit être fait aujourd’hui, en humain.
Ne remets jamais les bonnes choses à plus tard ;
Tu y perdrais ainsi la grâce d’un fêtard.
Et un vin moelleux de Touraine et de Bourgogne
Sera la source d’énergie pour tes besognes !

Sois remercié pour le moment plein de verve et d'humour que tu m'as fait passer.

Amitiés de Dijon.

Jacques

Posté le : 25/09/2017 21:44
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 23 septembre 2017
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 2047
Niveau : 37; EXP : 30
HP : 181 / 907
MP : 682 / 14302
Hors Ligne
Chère Delphine,

Je relève que le jeune homme a une procrastination très ciblée. Il ne perd pas de temps pour s'équiper d'une télédistribution, d'une bonne connexion Wifi et d'un frigo plein mais en revanche, pour l'ordinaire nécessaire de la maison, la patience et la flemme le saisissent.

J'admire encore et toujours ton imagination. Tout comme notre ami Serge, je suis convaincu que tu nous pousses vraiment à nous défier nous-même et à te rejoindre dans cet élan épistolaire, enchanteur et hebdomadaire. Et c'est à chaque fois un bonheur immense.

J'espère que tu vas bien et que la vie au milieu des tiens te sourit.

Bises.

Amitiés de Dijon.

Jacques

Posté le : 25/09/2017 21:03
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 23 septembre 2017
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 2047
Niveau : 37; EXP : 30
HP : 181 / 907
MP : 682 / 14302
Hors Ligne
Chère amies, chers amis,

Je me frotte les yeux. Iste est le premier à répondre au défi sur la procrastination.
Décidément, je déroge à ma philosophie. Oh! admettez avec moi que toute règle souffre des exceptions.

J'ai appelé ma réponse à ce défi : j'aime les calendes grecques.

J’ai été élevé dans l’amour des grands saints
Et, je vous l’assure, nul ne m’y a contraint.
Il en est un dont je ne suis pas l’orphelin.
Je le fête, mes amis, à la Saint Glinglin.

Très tôt, je lui ai rendu un très bel hommage.
Je vins au monde en retard, avec avantage,
En un jour béni, celui de Quasimodo.
Avouez, qu’à la lenteur, je donnais le do.

Jeune homme, les semaines des quatre jeudis,
J’ai vraiment souhaité qu’elles soient approfondies.
De mémoire, j’ai redoublé deux ou trois classes.
L’important était toujours que je me surpasse.

Depuis, je suis convaincu qu’une activité
Réalisée à Pâques ou à la Trinité,
A sur mes émotions une action bienfaisante.
Une paisible lenteur est rassérénante.

Je préfère cette voie à l’empressement.
Je vous l’assure très affectueusement,
Il faut savoir perdre du temps pour en gagner
Puis agir avec énergie, sans rechigner.

Vous l’avez compris, j’aime les calendes grecques.
De cette route, je veux rester le métèque.
Pour vous, je peux tenter d’en être un dissident,
Mais seulement quand les poules auront bien des dents.

Je retourne à ma procrastination, mes chères amies et amis. L'addiction au défi a triomphé de ma procrastination. Et vous?

Je vous souhaite à toutes et à tous un très bon week end.

Amitiés de Dijon.

Jacques

Posté le : 23/09/2017 17:51

Edité par Istenozot sur 24-09-2017 19:39:13
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 23 septembre 2017
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 2047
Niveau : 37; EXP : 30
HP : 181 / 907
MP : 682 / 14302
Hors Ligne
Chère Delphine,

Mais quel paradoxe. Tu veux nous livrer à la procrastination et tu nous livres un défi avant l'heure.
Je m'y mets donc dès ce soir mais je vais peut être prendre mon temps pour d'autres raisons que celles citées.
Ce seront celles de l'homme d'ailleurs, du barde de Bourgogne comme le dit notre ami Serge!

Je te souhaite un magnifique week end au milieu des tiens.

Bises.

Amitiés de Dijon.

Jacques

Posté le : 22/09/2017 22:07
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Defi du 16 09 2017( le retour des défieurs)
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 2047
Niveau : 37; EXP : 30
HP : 181 / 907
MP : 682 / 14302
Hors Ligne
Chères amies et chers amis,

Quelle belle reprise du défi en fanfare.
Tout comme Serge, je suis heureux de voir Loriane se joindre à nous.

Comme les défis m'ont manqué. Ils sont pour moi une vraie thérapeutique. Ils appellent toujours chez moi l'inspiration et le désir de partager avec bonheur.

Cher Donald, ta prose poétique est une réussite. Je lui ai trouvé les sonorités d'une valse poétique et triste. Si je peux me le permettre avec humilité, je t'adoube Donald le poète des danses de L'Orée.

J'attends le défi suivant avec impatience. Il va falloir que j'aille convaincre mon frérot d'y participer. Je suis sûr qu'il nous réjouirait!

Amitiés de Dijon.

Jacques

Posté le : 21/09/2017 21:06
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Defi du 16 09 2017( le retour des défieurs)
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 2047
Niveau : 37; EXP : 30
HP : 181 / 907
MP : 682 / 14302
Hors Ligne
Chères amies Loréennes et Loréens,

Comme je suis heureux que nous nous retrouvions autour des défis qui me manquaient.
Alors Iste vous propose un modeste poème autour du temps qui passe en jouant avec le temps dans notre temps.
J'ai appelé mon poème : Pourquoi dois-je courir après lui ?


Le temps qui passe, je l’ai tant laissé passer,
Alors que j’aurai pu vraiment le dépasser.
Il y a beau temps qu’il n’occupe plus mon ciel.
Que j’eusse aimé à temps en faire mon arc-en-ciel !

De temps en temps je cours encore dans ses voies
En espérant qu’avec le temps viendra la joie
De le vivre tout le temps en un rien de temps,
Même s’il me fuit le bougre, ces derniers temps !

Je veux le cueillir dans les beautés de mon temps.
Je ne veux pas qu’il soit utile ou ordinaire.
Je désire qu’il m’éloigne des vents contraires
Qui dans mon cœur ont fait la pluie et le beau temps.

Oh beautés de la vie et de notre nature,
Faites éclore en moi toutes vos belles boutures.
Que plus aucun temps de grands malheurs ne me trouble !
Qu’ils s’effacent devant le temps gagné qui redouble.

Estimez vous qu’ainsi j’aurai perdu mon temps?
Non, car dans l’amour du beau, j’aurais pris tout mon temps.
Et dans les temps qui courent et qui tant nous oppressent,
Devant les grâces de chaque instant, le temps presse !

Amitiés mes chères amies et amis.

Jacques

Posté le : 18/09/2017 21:28

Edité par Istenozot sur 22-09-2017 12:24:43
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut
« 1 ... 3 4 5 (6) 7 8 9 ... 46 »




Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
52 Personne(s) en ligne (41 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 52

Plus ...