| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Défi céleste du 20 février 2016 [Les Forums - Défis et concours]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 (2) 3 »


Re: Défi céleste du 20 février 2016
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 20:08
De Belgique
Messages: 3218
Niveau : 44; EXP : 15
HP : 215 / 1078
MP : 1072 / 23027
Hors Ligne
Cavalier,

Ton enquête est complète et tu as su nous démontrer comment ce défi est arrivé sur nos écrans. C'est un sacré cachotier notre Iste !

Merci.

Couscous

Posté le : 21/02/2016 17:00
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi céleste du 20 février 2016
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 20:08
De Belgique
Messages: 3218
Niveau : 44; EXP : 15
HP : 215 / 1078
MP : 1072 / 23027
Hors Ligne
Cher cavalier,

Notre Bacchus n'aurait pas renié ton texte qui fleure bon le soleil corse et les accents du sud. De plus, tu m'as appris des choses sur les traditions locales totalement insoupçonnées pour moi.

Merci pour toute la richesse que tu m'as apporté.

Bises

Couscous

Posté le : 21/02/2016 17:09
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi céleste du 20 février 2016
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 20:08
De Belgique
Messages: 3218
Niveau : 44; EXP : 15
HP : 215 / 1078
MP : 1072 / 23027
Hors Ligne
Mon Titi,

Que voilà un songe dont je rêverais de faire partie ! Juste pour le plaisir de le côtoyer à nouveau, lui dire aussi combien j'ai apprécié son amitié et son côté protecteur.

Même si je ne bois ni vin ni bière, je lève mon verre à notre ami insulaire et à ton don pour si bien le représenter.

Je t'embrasse.

Couscous

Posté le : 21/02/2016 17:15
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi céleste du 20 février 2016
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 9120
Niveau : 63; EXP : 9
HP : 931 / 1552
MP : 3040 / 38886
Hors Ligne
Ma Couscous adorée, tu me touches beaucoup
Vous me touchez beaucoup !
C'est si beau ce rêve, qu'il est devenu un instant réel
Et il me rappelle un vers de chanson que j'aime plus que tout, un vers qui a tant de sens pour moi, mais pour vous aussi j'en suis certaine .

Ce vers dit simplement :ceci
On est riche que de ses amis
C'est dit







Merci belle Couscous, merci Cavalier, merci Isté , Ermite, arielleffe, Titi, Emma, Banniange, Athéna, Mafalda, Malhaire, Tchano, Tagazou, Marco, Iktomi... nous retrouverons Exem, enfin Tous, tous , .... merci à vous tous pour ce beau moment d'émotion.
Bacchus est venu nous faire un signe, moi si rationnelle je le crois, j'en suis sûre.
Poutous

Posté le : 21/02/2016 22:15
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi céleste du 20 février 2016
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 2047
Niveau : 37; EXP : 30
HP : 181 / 907
MP : 682 / 14295
Hors Ligne
Chère Loriane,

Comme tu as raison et comme cette chanson est magnifique. Et la mélodie est belle. Ses harmonies douces donnent une valeur incommensurable à cette très belle phrase.
Merci pour ton intervention.

Porte toi bien et prends bien soin de toi.

Amitiés de Bourgogne.

Jacques

Posté le : 21/02/2016 22:43
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi céleste du 20 février 2016
Plume d'Or
Inscrit:
10/07/2014 10:51
De vignes de la pettie fin
Messages: 407
Niveau : 18; EXP : 77
HP : 0 / 444
MP : 135 / 7790
Hors Ligne
Comme..unique !

Vous avez écrit une lettre semble-t-il
Est-ce possible ?
Communiquer avec vous est un rêve
Et le rêve, n’est-il pas le luxe de la pensée.

Cher Bacchus,

Permettez-moi de vous emprunter vos propres mots…..

« Toute personne ayant traversé mon existence m’a laissé une empreinte, un souvenir… »
Je n’ai pas eu longtemps, l’opportunité de vous rencontrer souvent….certains l’ont eue…peut –être devrais-je les envier ?


« La vie vous fait rencontrer des gens peu ordinaires, on a souvent l’occasion de croiser ou de bien connaitre des personnages hors du commun, on ne peut le savoir sur le moment «

J’aurais bien voulu vous rencontrer vraiment, je n’ai rien d’extraordinaire mais seulement, aux yeux de certains ,serais je trop curieuse et originale ?
Des rencontres très originales j’en ai eues, mais la vôtre m’a trop rarement effleurée.

Vous aviez déployé vos ailes
Et laissé vos amis auteurs,
Envolé vers des vacances éternelles
Et voilà que d’une lettre vous nous faites la faveur !

Dites-moi, Bacchus, combien sont –ils, dans votre univers si lumineux, à vouloir ouvrir cette fenêtre. ?

Vous regrettez ces moments de communication, communiquer c’est écrire, confier, partager, s’enflammer, je vous comprends, le partage d’émotions est si riche….

« On se retourne sur son passé …ils sont tous là… »

Oui ils sont tous là, vos amis poètes à qui vous manquez, ceux avec qui vous voulez festoyer……
Vous en appréciez certains, d’autres très talentueux les ont rejoints.

« Beaucoup vont jusqu’au bout ignorer qui ils sont en feignant de pouvoir se connaitre »

Se connaissent-ils vraiment ces poètes ?

« Certains au lourd passé commencent leur bilan pensant qu’en écrivant ils pourront tout comprendre »

Vos écrits sont bien l à qui chaque jour nous interpellent
Merci à cette main amie qui en les publiant régulièrement, les honore

« Le mot que nous gravons n’est pas là par hasard », c’est vous qui le dites

Merci
Pour votre plume
Pour la main qui sans cesse l’allume


« Le bonheur est simple on ne doit pas lésiner sur les petits plaisirs »

Puisque avec vos amis de toutes plumes vous voulez à nouveau communiquer et festoyer

Alors, Bacchus, préparez nous la table !

Ce sera comme….unique !




Posté le : 22/02/2016 07:19
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi céleste du 20 février 2016
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 20:08
De Belgique
Messages: 3218
Niveau : 44; EXP : 15
HP : 215 / 1078
MP : 1072 / 23027
Hors Ligne
Ma chère Loriane,

J'ai toujours adoré cette magnifique chanson. Moi je suis persuadée qu'il nous regarde avec bienveillance, mon petit papy Corse.

Je t'embrasse.

Couscous

Posté le : 22/02/2016 07:38
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi céleste du 20 février 2016
Plume d'Or
Inscrit:
02/02/2013 11:24
Messages: 836
Niveau : 25; EXP : 95
HP : 0 / 623
MP : 278 / 13549
Hors Ligne
En un ciel étoilé, Bacchus et les amis de l 'orée
Dégustent vins et sangliers, en un banquet sacré
De notre paradis céleste nous repensons à notre vie terrestre
Ah!!! La belle affaire...nous n' en avons plus que faire de la terre.
Le site de l' orée continue sa vie dans les airs
Du paradis ou de l' enfer, esprits poétiques se côtoient, bons comme le foie gras
Que nous dégustons à mille voix
Bacchus, mon ami, que ce banquet me ravit
Nous sommes enfin réunis.

Posté le : 22/02/2016 13:30
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi céleste du 20 février 2016
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 2047
Niveau : 37; EXP : 30
HP : 181 / 907
MP : 682 / 14295
Hors Ligne
Chère Mafalda,

Moi, je crois que je vais rester au purgatoire, entre le paradis et l'enfer, de manière à demeurer au milieu. Les Latins ne disaient-ils pas : "in medio stat virtus". La vertu se trouve bien au milieu. Ainsi, je pourrai à la fois tout savourer et me laisser aller à quelques abus oréens, bien sûr. Jsute quelques petits abus!

Merci chère Mafalda pour ce très beau poème.
J'espérais bien ta venue ici pour répondre à ce défi. Et avec talent, en un poème sincère, musical, et si tendre à l'égard de la grande figure de l'Orée que fut Bacchus.

Je suis en train de mettre la dernière touche à mon écrit. La compétition est rude. Je peux le comprendre en pensant à Bacchus. Il s'en amuse; je préfère le croire. Son âme a diffusé en chacune et en chacun d'entre vous. Hi hi!

Au plaisir de te lire encore et toujours.

Bises.
Amitiés de Paris où je me trouve actuellement.

Jacques

Posté le : 22/02/2016 14:20
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi céleste du 20 février 2016
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 2047
Niveau : 37; EXP : 30
HP : 181 / 907
MP : 682 / 14295
Hors Ligne
Chère Loréennes, Chers Loréens,

Serai-je donc le dernier à répondre à ce défi?

Me voici, me voilà avec ma réponse que j'ai appelée : Notre Bacchus est à l'Olympe.

Alors que l’espace-temps devant nous s’efface
Et que la désespérance devient fugace,
Le modem de Cavalier se met bien en branle,
Et nous toutes et tous passons le chambranle
De la porte du bel Olympe qui s’ébranle
Devant la fougue des Loréens en délire,
Désireux de voir Bacchus, ce n’est pas peu dire !

Qui ose ici réveiller les dieux de l’Olympe,
Dit, au grand Bacchus, Zeus, dont la colère grimpe ?
Je ne voulais pas que votre âme soit privée
De mes ami(e)s de l’Orée, si vite arrivés,
Lui répond Bacchus à l’esprit bien esseulé.
J’ai tant désiré une fête inégalée
Pour nous remémorer tous les bonheurs scellés.
Laisser moi, Zeus, toutes et tous vous les présenter,
Ces amoureux de notre langue sustentée.
« Nous n’avions pas tout dit, lorsque l’on s’est quitté »,
Alors je veux parler un peu que l’on m’entende
Afin de la haut je sois de leur cité
Et que, dans chacun de leurs mots, l’amour m’attende.

Voyez ici Loriane, une passionaria
Qui, de notre belle langue, fait des arias.
Et la ci-devant Couscous, qui depuis ses brumes,
Ecrit des nouvelles plus vite que sa plume.
Et notre Grenouille, qui dans le fond des âmes,
Fait naître, des belles citations, le sésame.
Et voici Emma, de l’Orée, une exaltée
Qui sait tant dans ses poèmes nous enflammer.
Et d’Arielleffe, il faut citer son Azéline,
Devenue fantôme, que je retrouve ondine.
Et voyez Mafalda, au milieu de ses fables,
Dont la sagesse nous rend sûrement affable.
Enfin Athéna, dansant dans son avionnette,
Pour qui, n’en doutez pas, la vie est vraiment chouette.
Comprenez Zeus qu’en quittant ces belles madones,
Il fallait qu’elles paraissent ici en amazones !

Comment puis-je les oublier? Et voici les hommes !
Cher Zeus, je crois qu’ils sont des drôles de bonhommes.
Voyez mon ami Kjtiti avec ses vins
De Montlouis que nous boirons au cours du festin,
Car tel était assurément notre destin,
Celui de partager nos belles âmes, enfin.
Et voyez notre fier écrivain « Donald Duck »,
Nous vivons dans ses nouvelles, tels des « Tuck1 ».
Et voici l’Ermite sorti de sa caverne,
Dans ses poèmes, ses mots ne sont pas en berne.
Et Isté qui vient enfin avec ses vins vieux ;
On finissait par penser qu’il était gâteux.
Je lui pardonne car maintenant il aime rire
Et, de lui, il a éloigné toutes ses ires.
Je ne vois pas nos très chers Exem et Marco,
J’espère bien qu’ils nous reviendront illico !
Et voici notre petit nouveau, Cavalier,
Qui est devenu, à L’Orée, un familier.

Tant d’autres sont venus que je ne peux citer,
Renchérit notre Bacchus, vraiment excité.
Qu’ils rejoignent notre auguste table aux plats d’or,
Parmi les Dieux et ceux qui ne le sont pas encor!
Et que dans ce banquet la bonne humeur reluise,
Me convainquant que l’amitié est bien acquise,
Dit Zeus aux invités, aux dispositions exquises.
Dans les retrouvailles, s’illuminent les têtes
Qui dressent sur leurs chefs des couronnes de fête.
Des mets si savoureux de Corse et de Touraine
Donnent un éclat à cette fête souveraine.
Des vins de ces beaux lieux coulent dans les fontaines.
Dans les urnes olympiennes, ces nectars radieux
Sont offerts aux Loréens au milieu des dieux.
Alors Kjtiti dit, sans être interrompu :
« De Bacchus, de ses mots nous n’avons pas tout bu ;
Il faudrait un fléau pour en être vaincu.
Alors, ses écrits, apprenons à les boire,
Un verre de vin à la main, pour en faire notre histoire. »
Isté, sans se faire prier, dit à l’auditoire :
« A nos belles bouteilles, ami(e)s, faisons la guerre
Les savourer remettra notre humeur d’équerre.
Et chantons et buvons donc, mes ami(e)s, buvons,
Notre Bacchus vous en sera grée à raison.
Quand bien même, à Olympe, les esprits s’animent,
Cette fête connaît un succès unanime.

O soirée merveilleuse où le bonheur abonde,
Les Loréens y sont les plus heureux du monde.
Mais toute fête, en ses splendeurs éclatantes,
Finit par connaître une fin révoltante.
Pour autant les rires, les jouissances et le vin
Laissent en chacun de nous un tourbillon divin.
Alors Bacchus, auprès de toi, erre la joie
Qui tant, d’hier à demain, ruisselle et flamboie.
Auprès de toi, la faucheuse s’est fait entendre,
Et si nous avons de la peine à la comprendre,
Retrouvons nous dans les banquets des souvenirs,
Là où le destin est de la circonvenir.


1. Tuck : une allusion à la grande culture nord-américaine de notre ami Donald. Dans le film « Tuck everlasting », la famille Tuck est une famille qui a quelque chose de particulier, car ils sont immortels. En effet, ils possèdent une source magique, véritable fontaine de jouvence qui leur permet de ne pas vieillir. Dans les textes de Donal, il y a de la fraîcheur, de la jeunesse.

Amitiés de Paris où je me trouve.

Jacques

Posté le : 22/02/2016 16:47
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 (2) 3 »




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
35 Personne(s) en ligne (25 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 35

Plus ...