| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Défi à plusieurs mains [Les Forums - Défis et concours]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 2 (3) 4 5 6 »


Re: Défi à plusieurs mains
Plume d'Or
Inscrit:
23/10/2013 18:00
Messages: 1480
Niveau : 32; EXP : 86
HP : 159 / 796
MP : 493 / 15625
Hors Ligne
« Eh bien, madame Dirétout ! Qu’est-ce qui s’passe !? Faut pas pleurer comme ça ! »
« Ah ! Madame Lapie ! C’est odieux ! »
« Qu’est-ce qu’est odieux ? Madame Dirétout. »
« Cet inspecteur Lissier n’est pas poli. Il m’a dit des affreusetés. »
« C’est pas vrai ! Si c’est pas malheureux ! Mais pourquoi ça ? »
« Ben ! C’est rapport à mes p’tites cuillères ! Vous savez bien ! Mes p’tites cuillères en argent.»
« Ah ! Oui. Et alors ? »
« Y m’a dit que j’aurais dû aller chez Barre pour la lui tenir avec l’ado de la cuillère. »
« Quelle horreur ! »
« Ah ! Oui. Les femmes ont toujours bon ado ! Eh ben moi j’aurais bien aimé que quelqu’un lui tombe sur la cul, hier.»
« Vous avez raison. Oh ! Mais faut que j’file ! »
« Attendez ! C’est pas fini ! »
« Qu’est-ce qu’il a fait encore ? »
« Y m’a accusée d’avoir piqué les dents de ma grand-mère pour lui faucher ses p’tites cuillères. Comme si j’avais tout calculé ! »
« Quel culot ! »
« Et vous savez pas aussi c’qui m’a dit ? »
« Non. »
« Il m’a dit que… Il m’a dit que j’avais le cul laid. »
« Et vous vous êtes laissée faire ? »
« Pas pu résister, j’adore chanter quand on m’ joue du cul cul laid laid ! »

(A suivre)

Posté le : 01/05/2015 18:21
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi à plusieurs mains
Modérateur
Inscrit:
02/02/2012 21:24
De Paris
Messages: 1494
Niveau : 32; EXP : 96
HP : 0 / 799
MP : 498 / 19703
Hors Ligne
hi hi!
Cela continue!

Elle est vraiment terrible cette madame Rétout!

Je suis fan de cette saga, c'est vraiment le feuilleton de l'été!

Bon, comme la poésie me manque, je suis en train d'inventer un personnage : le père siffleur. Il envoie des lettres de dénonciation en vers à l'inspecteur paul hissier. (pour ma part, je posterai surement dimanche matin).
Si certains sont intéressés, ils peuvent en faire de même et donner corps au père siffleur, car c'est bien connu : un corbeau peut avoir plusieurs visages...

Amitié,



Posté le : 01/05/2015 18:41
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi à plusieurs mains
Accro
Inscrit:
27/01/2015 04:15
Messages: 176
Niveau : 12; EXP : 32
HP : 0 / 283
MP : 58 / 4508
Hors Ligne
Je t'envoie de savoureuses frites ... vu que tu t'es marré ! ... perspicasssssse ( Père Siffleur) d'attendre à dimanche ...

donner corps au père siffleur (per-son-nifier) avec perspicace ...

Posté le : 02/05/2015 00:41

Edité par Boris sur 02-05-2015 15:20:17
Edité par Boris sur 02-05-2015 15:38:34
Edité par Boris sur 02-05-2015 19:19:19
Edité par Boris sur 03-05-2015 17:47:50
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi à plusieurs mains
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1529
Niveau : 33; EXP : 29
HP : 161 / 807
MP : 509 / 16778
Hors Ligne
Bon mon cher Paul, (Oui je sais, cela peut surprendre, mais à l’image de Delon, je me parle à moi-même, car détestant parler aux cons….., je me parle à moi même ……, y a pas d’écart !!!) tel le tango argentin, plus cette enquête avance, plus la vérité s’éloigne. Il serait temps de t’imposer dans cette affaire ou, Transi, italo-pied noir de Bourgogne et ses promesses vinicoles jamais tenues, mais qui, par ailleurs, fait preuve de très bon gout pour la poésie………….., ou Cannelloni dit Toni truand, ou Jodie Rétout et ses petites cuillères qu’elle pourrait se fourr….,( allons, allons, du calme Paul !!!. t’es une bonne pate Hissier, pas d’insultes), ou la mère Lapie aussi idiote aujourd’hui, qu’hier, et surnommée Lapie sotte hier, ou maintenant des témoignages promis et de dernière minute provenant d’une brunette incendiaire qui menace de poster, sous le sigle du Père Siffleur, des déclarations sulfureuses, et dont le surnom Ma est un raccourci de son avatar, sans doute veut elle nous faire son ciné Ma (ouf ,quelle douleur pour un si mauvais jeu de mot !!) mais qui ; ayant sans doute des principes, ne dénonce que le dimanche ?????, et sans même parler d’une frite qui cause et mijote à coté de la plaque !!!

Oui mon cher Paul il serait temps de remettre l’église au milieu du village et les coupables en prison en rendant justice ,
‘’Il me faut faire des semailles de justice pour moissonner une récolte de bonté’’

Mais…., me direz-vous, que vient faire ici, cette citation biblique ???

Question à laquelle je répondrai, sans détour, sans langue de bois et sans mâcher mes mots ( à cette heure avancée de la matinée mon dentier trempe encore dans la salle de bain !!!): je n’en sais rien !!!! , mais il me semblait utile d’élever le débat, à l’ instant où, consultant les déclarations des divers protagonistes, je constate la pauvreté littéraires de leurs déclarations….. !!

Je vais mener cette enquête à la schlag, à l’ancienne, comme à la belle époque du Préfet Papon, Ah!!, les belles années de la police française!!!, avec tous les moyens mis à ma disposition : faux témoignage, pot de vin, intimidation, subordination de témoins, pression morale et s’il le faut physique !!, rien n’arrêtera ma route vers une justice erroné, certes mais implacable… !!!!

Le Paul Hisser n’est pas un policier polissé, et s’il faut mettre des claques il mettra des tapes Hissier, sans dérouler le tapis rouge pour des témoins, moins que rien !!!

Après cette colère légitime et totalement excessive, je vais aller me calmer en bordure de Loire, en allumant la cheminée de ma cave troglodyte, et faire griller quelques Maigret,….. Pardon !!!!! , quelques magrets, (décidément la police me suit dans chacun de mes actes) que je vais accompagner d’une sauce au poivre, le tout arrosé d’un Sancerre rouge !!!!

Pour paraphraser le Tourangeau Rabelais qui faisait dire à Gargantua: ‘De la panse vient la danse ’’ je dirai aux Loréens tous témoins de très mauvaise foi :

‘’Une fois Hissier repu, il sera juste Hissier’’

Posté le : 02/05/2015 09:58

Edité par kjtiti sur 27-05-2015 10:22:20
_________________

Le bonheur est une chose qui se double,..…..si on le partage …

Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi à plusieurs mains
Plume d'Or
Inscrit:
23/10/2013 18:00
Messages: 1480
Niveau : 32; EXP : 86
HP : 159 / 796
MP : 493 / 15625
Hors Ligne

« Qu’est-ce qui arrive, Madame Dirétout ? Pourquoi qu’vous m’avez dit de venir ? C’est toujours rapport à vos p’tites cuillères ? »
« Chut ! Asseyez-vous, madame Lapie. Qu’est-ce que vous buvez ? »
« Ben ! J’sais pas. A c’t’heure-ci ? Dix heures. P’t’êt bien un p’tit blanc sec. »
« Garcon !! Deux blancs secs ! »
« Bien Madame. »
« Alors ? Madame Dirétout, qu’est-ce qui a qui vous chagrine ? »
« D’abord ! Mon nom c’est Jodie Rétout et non pas Jodie Dirétout ! »
« Excusez-moi, mais quand j’suis nerveuse j’bégaye. »
« Bon. Alors appelez-moi Jo. »
« Très bien Jojo. »
« Ah ! Vous êtes insupportable. Bon. Écoutez ! »
« Et deux blancs secs pour ces dames! »
« Merci, Garçon. »
« Santé Jojo ! »
« Santé Madame Lapie.
« Ah ! Non. Moi c’est Mamarie ! »
« Très bien, Marie ! »
« Ah ! Non ! Pas Marie ! Mamarie ! »
« C’que vous pouvez être agaçante ! Bon. Mamarie. Santé ! »
« Santé. Ah ! Il est bon. »
« En effet. Y travaille bien. »
« Y travaille bien et y travaille vite ! J’en prendrais bien un autre, moi pour l'rattraper. »
« Moi aussi. Garçon !! Deux blancs secs, siouplait »
« Deux blancs secs ! C’est parti ! »
« Alors, voilà Mamari. C’est au sujet d’ mes p’tites cuillères. »
« Encore ça ! Oublie ! »
« Tais-toi donc ma fille ! J’ai décidé de mener ma propre enquête. Et ainsi quand j’aurais découvert l’ coupable. Je pourrais lui dire à c’t inspecteur : Hep ! Hissier ! Rendez-moi mes p’tites cuillères ! Mais faut faire vite ! On est au mois de Mai, faut pas qu’ça devienne le mois Hissier ! Sinon on va pourrir. »
« Et voilà ! Deux blancs secs pour ces dames ! »
« Avec ça, Jojo on risque pas de pourrir. A la tienne ! »
« Egalement, Mamamarie… »
« Ah ! Y mouche bien c’te p’tit blanc ! J’ crois qu’j suis déjà noire, Jojo !»
« Fais gaffe ! J’ai besoin de toi. Ah ! Y m’tarde de voir la tête de cet agent Hyssier. »
« C’est vrai qui lui ressemble. »
« Oui. Le nez, peut-être. Bon. Eh ben voilà c’que j’propose »

(A suivre)

Posté le : 02/05/2015 19:18
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi à plusieurs mains
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 20:08
De Belgique
Messages: 3218
Niveau : 44; EXP : 15
HP : 215 / 1078
MP : 1072 / 23018
Hors Ligne
Exem,

J'ai hâte de decouvrir le plan de ces deux commères....

Posté le : 02/05/2015 20:58
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi à plusieurs mains
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 2047
Niveau : 37; EXP : 30
HP : 181 / 907
MP : 682 / 14295
Hors Ligne
Eh oila, je voulais vous revoir Monsieur le Commissaire.
J'ai la tête comme un tchic tchic (= migraine) à vous écouter.
Pouah! Je comprends que vous vouliez faire fissa avec votre enquête, à la méthode ancienne. C'est comme si Jésus allait perdre sa cravatte (expression pied noir qui veut dire : vous conduire nulle part).
Tu veux la mort de mes os, purée de nous z'autres! Je veux pas la castagne avec vous, M'sieur.

"La carne meurt mais ne se rend pas" (aurte expression pied noir). Depuis notre dernière rencontre, j'ai repensé à notre affaire, enfin à votre affaire.
Me sont revenus d'autres souvenirs. Vraiment, M'sieur, vraiment. Foi de ma mère, je ments pas M'sieur.

Je me souviens bien maintenant, alors qu'il était en furie Barre, il s'est comporté comme un éléphant qui a tout casse er autour de lui. Barre a barri. Et comme je crois vous l'avoir dit, j'ai tenté de le raisonner mais Barre botte en touche. J'ai pensé alors que Barre atteint ses limites de mari aimant et j'ai tout fait pour le calmer. Vraiment, M'sieur le Commissaire!
Barre a ka dire dire ce qu'il veut lorsqu'il se réveillera, je ne l'ai pas tué M'sieur.

M'sieur le Commissaire, on se fait une petite bouffa. J'suis venu avec ma bouteille de Musigny. Allez, je l'ouvre! On continuera à se parler.
J'ai une information cruciale pour vous, M'sieur, qui vous fera hissier les voiles de votre enquête. Je me suis souvenu que l'objet que portait le barbu dans sa main était une poèle à frire. J'avais trouvé cela bizarre mais je n'avais pas pensé à vous le dire.

Allez je tastevine le Musigny et je vous en offre un verre! Vive le vin!

Posté le : 02/05/2015 21:57
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi à plusieurs mains
Plume d'Or
Inscrit:
23/10/2013 18:00
Messages: 1480
Niveau : 32; EXP : 86
HP : 159 / 796
MP : 493 / 15625
Hors Ligne
« Alors, voilà, Mamari, c’que je propose. Moi j’enquête, et toi tu quêtes. »
« Pourquoi, Jojo, qu’ se serait moi qui quête pour toi ? »
« Idiote ! Tu quêtes pas tu fais semblant et tu entames la conversation avec les gens du quartier. Taches de leur tirer les poils du nez ! »
« Tu veux dire les vers du nez. »
« Si tu veux. Bon. Alors t’es d’accord ? »
« Pourquoi qu’ ça serait pas toi qui quêtes ? »
« Parce que moi j’habite dans le quartier. On me reconnaitrait. Moi, je vais m’introduire dans la bijouterie pour chercher des indices. Ah ! J’oubliais ! Il y a une femme qui passe tous les jours habillée en facteur. Essaye de l’aborder.»
« Pourquoi qu’elle s’habille en facteur ? »
« Parce qu’elle est factrice. »
« Qu’est-ce que c’est ça ? Factrice ? »
« C’est une femme qui s’habille en facteur pour distribuer le courrier du quartier. »
« Ah ! Bon. »
« Elle s’appelle Emma Pikémonmec. Avant d’être factrice elle était actrice et avant d’être actrice elle s’appelait Patrice. »
« Oh ! Oh ! Tu veux dire qu’elle… Oh ! Oh ! Oh ! Pourquoi qu’ c’actrice s’est changé en Matrice ? »
« Patrice ! »
« Bon ! Patrice. Matrice ! Maint’nant, pourquoi qu’il a fait ça Matrice? »
« Un caprice. »
« Oh ! Oh ! Et maint’nant Caprice c’est Emma. Mais ! Pourquoi tu t’intéresses à lui (ou elle ?) »
« Parce qu’Emma l’aima ! »
« Qui ça ? »
« Le bijoutier ! »
« T’en connais des choses ! Qui c’est le bijoutier ? »
« Laurent Barre. La victime. Tu comprends ?»
« J’comprendrais mieux après un aut’ p’tit blanc sec. »
« Bon. Allez ! Garçon. Remettez ça. »
« Bien mesdames. »
« Mais après, Mamari faudra t’grouiller. Dès que tu as du nouveau tu m’appelles. Et moi, j’fais pareil. »
« A ta santé, Jojo ! »
« A la tienne ! Et bonne chance. »
(A suivre)

Posté le : 03/05/2015 00:46
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi à plusieurs mains
Modérateur
Inscrit:
02/02/2012 21:24
De Paris
Messages: 1494
Niveau : 32; EXP : 96
HP : 0 / 799
MP : 498 / 19703
Hors Ligne

Message du Père Siffleur, dénonciateur anonyme (un posteur du dimanche) :




Inspecteur, il me faut, votre triste lanterne
Qui pour l’heure ne luit que d’un éclat fort terne
Eclairer des lumières de quelques vérités
J’ai tout vu, sans parjure, de par Dieu, J’y étais !

Il faut vous méfier des dires des voisins
Vous comporter sans cesse en homme qui se méfia
Ne soyez point usé des ruses de la mafia
Car derrière chaque sourire se cache l’assassin

Un barbu en cache sûrement un plus hirsute
Cette histoire est une sorte de Janus à deux têtes
Transi est-il du Barre-bu l’attribut, l’épithète ?
Du gisant*, son double a la clé de la chute

Dame Casse n’était certes, pas femme raisonnable
Son mariage est, ma foi, fort mal barré
Mais Sieur Barre n’est pas cet homme respectable
L’on ne sait dans quels coups ses bijoux ont trempé…

Les époux s’unirent jadis au régime tutélaire
De la communauté : biens et corps in-solidum
Mais chacun, à présent, veut sa dime numéraire
Ternissant d’ordinaire les restes du décorum !

L’un sait que ou dit que : forêt et arbrisseau !
Venons à l’essentiel, qui est la dame de cœur ?
Parlons de cette femme droit sortie du ruisseau
Du temps ou Barre s’est cru des talents d’orpailleur

Car Amour, on a soupé de ta tendre nourriture !
Et certains sont lassés de tenir la chandelle
Pauvres âmes pensant naïves que seul l’Or dure…
L’or dure peut-être, la pierre est éternelle !

Les langues sont des gangues prises dans le schiste
Silences de plomb, ô poème alchimiste !
Ramassez les indices à la petite cuillère :
Les vieux pots de fer blanc font les meilleurs soupières

Mais trêve de jeux de mots : je sais qui fit le coup !
Mais ne veux vous dire le vrai que par à-coups
Mon ramage doit se faire le plus beau, séduisant
Pour mériter le titre du corbeau médisant…


* Inspecteur : je souhaite compléter ta culture encyclopédique en attirant ton attention sur la distinction entre « Transi » et « Gisant » dans l’art médiéval. Le transi représente le mourant en putréfaction, alors que le gisant propose le mourant comme endormi dans une attitude de béatification. Si tu as l’occasion de venir dans le beau département du 93, je te recommande l’incontournable basilique de Saint-Denis, sépulture des Rois de France et gisement inépuisable d’illustres Gisants… Enfin bref…

Posté le : 03/05/2015 12:36
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi à plusieurs mains
Accro
Inscrit:
27/01/2015 04:15
Messages: 176
Niveau : 12; EXP : 32
HP : 0 / 283
MP : 58 / 4508
Hors Ligne
Monsieur le commissaire,

Je suis pour vous une variable inconnue dans le portrait familial de M. Laurent Barre. J'ai appris par une petite frappe qui trempe dans la vente illégale en autre de pilule bleu travaillant pour le compte de Monsieur Pasta que mon père fût victime d'une agression dans sa boutique ... Si vous vous demandez pourquoi je m'introduis par du commérage c'est que je ne lis pas les journaux.

Je tiens à votre entière discrétion pour ne pas ébruiter cette aventure illégitime qui a porté fruit et donc je suis le rejeton et communiquerais avec vous ultérieurement par téléphone pour m'informer de vos recherche sur le terrain.

Comme le commérage va à tout vent où des oreilles tendent l'ouie M. Le commissaire, je vous salut bien !

Les murs ont des oreilles, ils y a des emmurés par leurs corps ... je vous demande la discrétion totale concernant la teneur de ma courte lettre écrite ... j'en appel à votre sens de l'éthique, je vous demanderais de la détruire par la suite pour ne pas qu'elle tombe entre des regards indiscrets ... si j'ai vent, bris de confiance ...


Lingo dior

Posté le : 03/05/2015 15:10

Edité par Boris sur 05-05-2015 07:30:33
Edité par Boris sur 05-05-2015 20:20:35
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 2 (3) 4 5 6 »




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
40 Personne(s) en ligne (30 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 40

Plus ...