| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Défi du 06 aout 2016 [Les Forums - Défis et concours]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 2 (3) 4 5 »


Re: Défi du 06 aout 2016
Plume d'Or
Inscrit:
06/08/2013 20:30
De Le Havre
Messages: 805
Niveau : 25; EXP : 53
HP : 0 / 613
MP : 268 / 11114
Hors Ligne
Couscous, un costume neuf me paraît être un minimum.

Posté le : 07/08/2016 13:47
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 06 aout 2016
Plume d'Or
Inscrit:
06/08/2013 20:30
De Le Havre
Messages: 805
Niveau : 25; EXP : 53
HP : 0 / 613
MP : 268 / 11114
Hors Ligne
Donald, je suis en vacances et je n ai pas de copies à corriger. Tout le monde m'adore, les Corses aussi

Posté le : 07/08/2016 13:51
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 06 aout 2016
Plume d'Or
Inscrit:
06/08/2013 20:30
De Le Havre
Messages: 805
Niveau : 25; EXP : 53
HP : 0 / 613
MP : 268 / 11114
Hors Ligne
Puisse Monsieur Silence t'entendre Athèna.

Posté le : 07/08/2016 13:54
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 06 aout 2016
Plume d'Or
Inscrit:
06/08/2013 20:30
De Le Havre
Messages: 805
Niveau : 25; EXP : 53
HP : 0 / 613
MP : 268 / 11114
Hors Ligne
istenozot, je t'accorde toutes les semaines que tu veux et je suis prête à venir trinquer avec toi!

Posté le : 07/08/2016 13:59
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 06 aout 2016
Plume d'Or
Inscrit:
14/03/2014 18:40
De Paris
Messages: 1093
Niveau : 29; EXP : 5
HP : 140 / 701
MP : 364 / 11474
Hors Ligne
Absence justifiée

Ô patron adoré, parangon de sagesse,
De mon lit de douleur, à toi ces vers j'adresse.
L'été touche à sa fin et je n'ai pas goûté
Ses fruits acidulés, fraîcheur et volupté.

Laisse moi te conter ces moments de folie,
Commencés dans la peur, finis en embolie.
Ils expliquent pourquoi je ne pourrai rentrer,
Malgré mon désir fort de venir travailler.

Tu n'es pas sans savoir que j'aime les voyages,
Les montagnes d'Afrique et leurs beaux paysages.
Ainsi je suis parti pas loin de Tombouctou,
Avec pour seuls effets, un jean et un boubou.

De ces pays lointains je sonde la culture,
Apprends les traditions empreintes de nature.
Guidé par cette flamme, en plein Tanganyika,
J'ai croisé la tribu du Dieu Koukabounka.

Tu dois te demander le fin fond de l'histoire,
Je sais c'est étonnant mais il faut bien me croire.
Les hommes de ce coin, dans leur tradition,
Culbutent l'étranger enduit de lotion.

Au bout de quelques jours, je me suis fait la belle,
Drapé dans mon honneur, celui de ma rondelle.
Depuis à l'hôpital, ne me souvenant rien,
Je comate beaucoup et souffre comme un chien.

Ô patron magnanime, à toi je me confesse,
Car tu sais pardonner tout élan de faiblesse.
Je ne suis qu'un humain, condamné dans un lit
A rester me soigner, le docteur me l'a dit.

Ne t'offusque donc pas de mon absentéisme,
Je reviendrai bientôt, fini ce traumatisme.
Plus vaillant qu'un soldat reparti pour le front,
Qui me contredirait me ferait un affront.

Posté le : 07/08/2016 15:15
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 06 aout 2016
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 20:08
De Belgique
Messages: 3218
Niveau : 44; EXP : 15
HP : 215 / 1078
MP : 1072 / 20740
Hors Ligne
Ah ah, Donald le roi de l'excuse bidon ! Et il est où ton certificat médical ? Faudra le demander au docteur Folamour, en précisant ta contagion, et le transmettre au plus vite à ton patron. Sinon il voudra te rapporter des fleurs et ne trouvera qu'un chevet vide...

Merci mon canard

Couscous

Posté le : 07/08/2016 17:08
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 06 aout 2016
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 1987
Niveau : 36; EXP : 87
HP : 179 / 896
MP : 662 / 12227
Hors Ligne
Cher Donald,

Autant t'avouer que les calculs n'ont jamais été ma spécialité. En fait, bien que de formation scientifique, je suis un littéraire contrarié.
Et puis, en matière d'affaires, on ne compte plus! Sourire.
Sois remercié pour ton commentaire.

Et encore une fois, comme j'ai aimé ton poème. Il se passe de drôles de choses sur le site de l'Orée. Il y a des gênes qui se transmettent par internet. Après deux strophes, j'ai cru que je lisais Kjtiti. La sensation était bizarre.
Mais non, il s'agissait bien d'un écrit de notre ami Donald.
Merci pour ce savoureux moment. Comme ces moments de partage dans les défis m'enchantent!

Allez, je m'en vais boire un petit pastis sur la terrasse languedocienne de la demeure de ma chère et adorable belle-mère.

Amitiés de Beaulieu.

Jacques

Posté le : 07/08/2016 19:28
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 06 aout 2016
Accro
Inscrit:
27/01/2015 04:15
Messages: 161
Niveau : 11; EXP : 74
HP : 0 / 268
MP : 53 / 3712
Hors Ligne
Un cas de force majeur m'oblige à reporter et ce malgré moi mon entrée en fonction!

Dans les meilleurs délais, une semaine supplémentaire sera requise pour que je puisse me présenter au travail.

Je dispose d'un rustique chalet en bois rond ,

Un barrage de castors a céder, il y a eu une montée des eaux, débordement de son lit, un vague gigantesque a défoncé la porte arrière ainsi que la porte avant amenant avec elle la nourriture qui a prise le large emportant du même coup le chat sur la télévision, plusieurs babioles, de l'équipement de plein air ainsi le reste du mobilier, presque tout y a passé en fait. J'ai tout vu, même un Français à la ceinture fléché et chemise de bûcheron ainsi que son indienne, j'étais au plafond suspendu à colmater une brèche.

Pour retrouver mon mobilier, je vais devoir consacrer quelques journées à faire le ménage des environs tout en chassant en forêt et pêchant à trente minute dans lac poissonneux, faire des feux de camps et boire de la bières, dormir à la belle étoile.

Ce ne sera pas une partie de plaisir, dès que j'ai terminé, je prends le premier avion et direction France.

Posté le : 08/08/2016 03:20
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 06 aout 2016
Plume d'Or
Inscrit:
02/02/2013 11:24
Messages: 836
Niveau : 25; EXP : 95
HP : 0 / 623
MP : 278 / 12232
Hors Ligne
J' ai bien rigolé en lisant vos textes à tous et toutes, vraiment.
Merci pour cette partie de plaisir, à bientôt: peut-être dans le prochain défi.
Mes amitiés à tous, bonne semaine.

Posté le : 08/08/2016 05:55
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 06 aout 2016
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1497
Niveau : 33; EXP : 1
HP : 160 / 800
MP : 499 / 14943
Hors Ligne
Mon cher isté, je ne vois pas comment l'accord de cette semaine sup de congés pourrait ne pas t’être accordée!!!

Saches toutefois, que si tel était le cas, je suis prêt à fonder un comité de soutien, pour que tu puisses accéder à cette demande………..d’autant que tes bouteilles de derrière les fagots seraient de nature à finir de me convaincre !!!!

Merci pour ton écrit, qui comme à l’habitue m’a fait passer un très plaisant moment et qui m’a transporté, l’espace d’un instant dans la fonction publique ????

Merci du bonheur de te lire de nouveau.

Amitiés


Posté le : 08/08/2016 07:29
_________________
Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 2 (3) 4 5 »




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
35 Personne(s) en ligne (18 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 35

Plus ...