| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Défi : notre livre (histoire à plusieurs) [Les Forums - Défis et concours]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 2 3 (4) 5 6 »


Re: Défi : notre livre (histoire à plusieurs)
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 9120
Niveau : 63; EXP : 9
HP : 931 / 1552
MP : 3040 / 38849
Hors Ligne
C'est terrible. Suis triste !
Moi qui voyais les Loriens comme un peuple évolué gouverné par la seule intelligence, voilà qu'une partie d'eux est restée aussi con que des lézards et comme les pauvres attardés de terriens ils utilisent cette sacrée religion comme une arme de pouvoir.
En plus ils ont soif de richesse, berk berk, les pauvres vilains sots
sniff sniff ...
Belle participation, merci Saulot

Posté le : 25/06/2012 14:12

Edité par Loriane sur 26-06-2012 00:46:50
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi : notre livre (histoire à plusieurs)
Plume de Bronze
Inscrit:
11/03/2012 19:42
De DreamHouse
Messages: 35
Niveau : 4; EXP : 68
HP : 0 / 92
MP : 11 / 2238
Hors Ligne
A qui le tour maintenant ? ça devient fort intéressant :3

Posté le : 25/06/2012 23:19
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi : notre livre (histoire à plusieurs)
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 9120
Niveau : 63; EXP : 9
HP : 931 / 1552
MP : 3040 / 38849
Hors Ligne
Je crois que Emma doit passer mais si tu veux tu peux reprendre un tour pour t'occuper de ta petite Faith.

Posté le : 26/06/2012 00:48
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi : notre livre (histoire à plusieurs)
Modérateur
Inscrit:
02/02/2012 21:24
De Paris
Messages: 1494
Niveau : 32; EXP : 96
HP : 0 / 799
MP : 498 / 19690
Hors Ligne
Ravilloc savait qu’il était aisé de tuer Luc. Son esprit d’assassin avait déjà combiné tous les scénarios possibles, tout en faisant attention à ne pas laisser ses pensées décryptées par les loriens dont les antennes extrasensorielles étaient constamment en alerte. Il sentait la méfiance des loriens à son égard – pacifistes, certes, mais passablement xénophobes ! – Les habitants de Loria se pensaient meilleurs car ils avaient réussi à maitriser toutes leurs passions, mais ils avaient cette tare terrible issue du sentiment de supériorité ! C’était détestable, la façon dont les loriens traitaient les aridiens ainsi que les autres races avec cette passion désincarnée d’honnêtes botanistes, méprisant des cultures millénaires, reléguant tout ce qui n’était pas eux au rang de plantes ou d’animaux.

Ravilloc les haïssait ! Il comprima en lui une bouffée de haine alors qu’il dépassait un groupe de citoyens loriens qui le saluèrent avec des gestes d’une lente politesse.
Oui, tuer Luc serait d’une facilité transcendante. Les loriens n’avaient pas d’armes, l’état de béatitude dans lequel ils avaient plongé Luc depuis près de vingt ans l’avait rendu mou et lent. Ses muscles s’étaient atrophiés. Ravilloc l’avait vu plusieurs fois en public, il avait été surpris de la ressemblance quasiment physique qu’il ressentait entre ce malheureux humain et les loriens.

Enlever Faith serait nettement plus difficile. Devait-il attendre qu’elle soit rapatriée sur Loria ? Devait-il aller la chercher sur terre ? Le meurtre de Luc allait déclencher l’alerte. Ravilloc décida qu’il devait attendre patiemment l’arrivée de Faith. Il y aurait d’émouvantes retrouvailles entre le père et la fille. Là, il frapperait vite et fort. Un double meurtre, puis il disparaitrait dans la nature. Les millions de zols qu’il avait en sa possession assureraient sa fuite vers Aridia ou vers une autre planète où les loriens n’avaient aucun contrôle en dépit de l’idée qu’ils se faisaient de leur toute puissance.

Ravilloc rejoignit le taudis des bas fonds de la ville lumière dans lequel il avait établi son quartier général. Là, il s’assit sur la couche minable de sa chambre. Il pensa un instant qu’il était à présent millionnaire. L’ironie de cette pensée le fit sourire. Il joignit ses deux mains aux longs doigts agiles, semblables à des crochets et adressa ses prières aux anciens dieux d’Aridia. Débarrassé de sa haine par sa prière, Ravilloc sentait à présent couler dans ses veines une froide résolution.

Posté le : 27/06/2012 17:30
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi : notre livre (histoire à plusieurs)
Plume de Bronze
Inscrit:
11/03/2012 19:42
De DreamHouse
Messages: 35
Niveau : 4; EXP : 68
HP : 0 / 92
MP : 11 / 2238
Hors Ligne
Je poste en deux parties parce que c'est un peu long ^^'

Du côté de la fille :

Son cœur battait à tout rompre. Qu'est-ce que cette lumière bleue ? D'où elle était, elle entendait pulser comme un cœur gigantesque. Faith inspira et expira lentement, pour se calmer. Puis, elle prit son courage à deux mains, et bondit hors de sa cachette. Il ne se passa strictement rien.
Méfiante, mais rassurée quand même, la jeune femme continua d'avancer vers cette mystérieuse chose. Elle se souvenait de tous les livres et les films de science-fiction qu'elle avait vu, et ce long tunnel aux parois lisses et luisantes lui paraissait tout sauf humain, sauf connu.
Les petits hommes verts lui vinrent à l'esprit, mais elle repoussa l'idée avec un soupçon d'incrédulité... mêlé à un soupçon de crainte. Et s'il s'agissait effectivement d'une... chose venue d'un autre univers ? Rien qu'elle eut jamais vu ne ressemblait à ça. Et, elle n'était pas au bout de ses peines.

Elle crut rêver quand elle trouva l'origine du ronronnement qu'elle entendait, de l'éblouissante lumière bleue qui la guidait. Un magma visqueux, étincelant et ondoyant comme la surface d'un lac sous un rayon de soleil, flottait à environ un mètre du sol. Derrière, il n'y avait plus rien... C'était ici que le tunnel prenait fin. Découragée, Faith tomba sur ses genoux. Il se passa alors quelque chose d'étrange. Elle sentit comme un contact, froid et doux, agréable. Elle releva vivement les yeux : la chose avait déployé une tentacule et en effleurait son front. La créature n'était pas hostile. Intriguée, elle distinguait des images mouvantes à la... « surface » de la bête. Elles étaient floues, mais elle les reconnut tout de suite. Ses souvenirs ! Elle voyait le visage de sa mère, leur appartement et ses amies d'école, puis ses premiers petits copains et ses premiers chagrins, la remise des diplômes, l'entrée dans la vie active... La créature lisait en elle ! Elle l'étudiait ! Et, même si elle violait son intimité, Faith ne trouvait pas cela désagréable. Au contraire, elle ne s'était jamais sentie aussi bien.
Soudain, la créature prit la parole – et c'était la voix de sa mère, Nathalie.
- Faith... C'est bien ton nom, mon enfant...
- Ou.. Oui, répondit-elle.
- Je vois que tu voudrais des réponses à tes questions, et je sais ce que tu aimerais savoir.
Elle n'en croyait pas ses oreilles. Elle se pinça. Intriguée, la créature lui demanda.
- Que fais-tu, mon enfant ?
- Je vérifiais que je ne m'étais pas endormie. Tout ça est tellement...
- Inhabituel ? Je veux bien le reconnaître.
Faith se sentit blasée. Les puissances surnaturelles savaient faire de l'humour ?
- Pourquoi... Toute cette mise en scène ?
- Ce n'est pas une mise en scène. Il y a très longtemps, une planète très éloignée de votre système solaire a disséminé des sondes, les Matrices, dans les quatre coins de l'univers, à la recherche d'un élément très important.
- Quel élément ?
- Toi.
Faith éclata de rire.
- C'est ridicule.
- Non, écoute moi, mon enfant. Un mal terrible a frappé mon peuple, le peuple de la planète Loria, nous ne savons toujours pas d'où il a tiré sa source... Mais il nous décime, un par uns. Alors moi, et d'autres Matrices ont été créées, puis envoyées en explorateurs. Il faut que tu saches que rien sur notre planète, ni même sur notre système, ne s'est révélé capable de nous fournir un remède. Nos scientifiques en avaient la formule, mais nos éléments n'avaient pas les propriétés chimiques adéquates. Je suis logé à cet endroit depuis des millénaires, et rien n'est jamais survenu. J'étais en veille...

Posté le : 27/06/2012 18:15

Edité par Shoupi sur 29-06-2012 13:40:18
_________________
"Quelle est la différence entre un corbeau et un bureau ?"
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi : notre livre (histoire à plusieurs)
Plume de Bronze
Inscrit:
11/03/2012 19:42
De DreamHouse
Messages: 35
Niveau : 4; EXP : 68
HP : 0 / 92
MP : 11 / 2238
Hors Ligne
La créature poursuivit, en changeant de couleur pour montrer son excitation :
- Et un beau jour, il a fallu qu'une maison soit construite, juste au dessus de moi ! Les êtres qui y habitèrent étaient différents des autres humains, car ils m'avaient réveillée ! Je sentais dans leur constitution que des propriétés nouvelles étaient nées, tout cela grâce aux mystères de la génétique ! -- Les Loriens sont asexués, et leurs gênes ne sont jamais combinés avec ceux de leurs partenaires. Ils se reproduisent par clonage... -- Ils auraient pu se trouver n'importe où ailleurs sur le globe, et ils ont choisi le seul endroit où j'ai pu enfin les détecter... Imagine ma fierté !
Faith s'installa un peu plus confortablement, en frissonnant de temps à autres quand la.. Matrice s'enthousiasmait, projetant des étincelles de matière autour d'elle.
- Mais, ils n'étaient pas encore assez puissants pour pouvoir nous sauver. Je végétai donc, attendant le moment propice ! Le temps passa. Ces humains exceptionnels eurent un enfant. Il s'appelait Luc.
- Mon père !
Oui, Faith. Ton père avait en lui le génome qui pouvait tous nous sauver, le génome dont on pouvait extraire l'antidote...
- Pouvait ?
- Oui hélas. Il faut aussi que tu saches que tout gouvernement, toute vie en communauté à ses failles. Une religion très dangereuse régit les Loriens, depuis la maladie, et la croyance leur garantit l'immunité – ce qui est impossible, évidemment.
- Quel est le problème ?
- Ton... Ton père, que j'ai personnellement envoyé sur Loria, a été congelé et maintenu en état d'hibernation, afin qu'il ne vieillisse pas. Mais depuis il s'est beaucoup affaibli, et menace de mourir. J'ai l'impression que les fanatiques religieux vont se servir de sa faiblesse pour prouver qu'il ne peut nous aider et, j'en ai bien peur, le condamner à mort d'une manière ou d'une autre...
- Je ne peux pas laisser faire ça !
- Ce n'est pas tout.
- Qu'y a-t-il d'autre ?...
Tu as le gène en toi aussi, Faith, et je le ressens encore plus nettement que chez Luc. Les Loriens peuvent vouloir se servir de toi comme ils se sont servis de lui, et les fanatiques...
- Essayer de me tuer.
- C'est ce que je voulais que tu comprennes.
Faith se releva, et marcha de long en large.
- Comment sais-tu tout ça ? Mon père est très loin d'ici, selon toi.
J'ai créé un lien très puissant avec lui, comme je l'ai fait tout à l'heure avec toi. Je ressens ce qu'il ressent, et maintenant ce que tu ressens aussi. Il se sent en danger.
Emmène-moi là-bas !
- C'est très dangereux...
Faith haussa les épaules, comme une gamine.
- Si tu m'as fait comprendre tout ceci, Matrice, c'est bien dans le but que je sauve mon père... Et surtout... les Loriens.

Posté le : 27/06/2012 18:15
_________________
"Quelle est la différence entre un corbeau et un bureau ?"
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi : notre livre (histoire à plusieurs)
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 9120
Niveau : 63; EXP : 9
HP : 931 / 1552
MP : 3040 / 38849
Hors Ligne
J'aime, ça avance super bien .
Que va faire Faith, ?
Le gros vilain Ravilloc tuera-t-il Luc ?
Suite au prochain numéro....
Vite au prochain

Posté le : 27/06/2012 22:35
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi : notre livre (histoire à plusieurs)
Modérateur
Inscrit:
02/02/2012 21:24
De Paris
Messages: 1494
Niveau : 32; EXP : 96
HP : 0 / 799
MP : 498 / 19690
Hors Ligne
Alors ?
Quelqu'un veut prendre son tour pour continuer l'histoire ???
Sinon, je préviens que je m'y colle et ce sera pas joli joli !!!!

Merci de vous signaler, si vous êtes intéressés

Posté le : 11/07/2012 10:28
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi : notre livre (histoire à plusieurs)
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 9120
Niveau : 63; EXP : 9
HP : 931 / 1552
MP : 3040 / 38849
Hors Ligne
Oui, vas-y vas-y allez vas-y fais nous frémir d'horreur.
Je crois que chacun a besoin d'avoir son tour alors je m'inscris et tu me dis quand je passe.
Saulot attends aussi son tour de passage.

Posté le : 11/07/2012 21:52
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi : notre livre (histoire à plusieurs)
Plume d'Or
Inscrit:
23/06/2012 12:17
Messages: 411
Niveau : 18; EXP : 85
HP : 0 / 446
MP : 137 / 10486
Hors Ligne
J'ai envie qu'une place définie dans l'ordre de passage me soit attribuée avant d'écrire quoi que ce soit. Mais bon si personne ne veut se dévouer pour écrire, je veux bien m'y mettre, du moment que j'ai l'autorisation d'Emma.

Posté le : 11/07/2012 22:29
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 2 3 (4) 5 6 »




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
32 Personne(s) en ligne (26 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 32

Plus ...