| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Défi à plusieurs mains [Les Forums - Défis et concours]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 ... 3 4 5 (6)


Re: Défi à plusieurs mains
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1529
Niveau : 33; EXP : 29
HP : 161 / 807
MP : 509 / 16778
Hors Ligne
Conclusion et fin de l'enquête: La date fixée par le procureur étant le: 31 mai, sachant, d'autre part, Paul Hissier allias kjtiti, devra s'absenter pour quelques jours à partir de jeudi 28 mai, direction le massif central!!!

Surnom qui pourrait d'ailleurs lui convenir: ayant pris quelques kilos depuis peu et habitant le centre de notre beau pays!!!!



Paul Hissier, est perplexe, la vérité devra
Sortir, quoiqu’il arrive et qui vivra verra,
C’est d’ailleurs ce que pense le pauvre Laurent Barre,
Bijoutier comateux, victime d’un traquenard.

Mais rappelons les faits: hier, dans sa boutique,
Laurent Barre bijoutier, un homme pacifique,
Fut trouvé gisant là, dans un profond coma,
Par Madame Nocente Jessie, passant par là.

L’épouse Laurence Barre a depuis disparu,
Qui aurait, entend t-on, fait Laurent Barre cocu,
Elle serait partie, hypothèse avancée,
Avec le gars Transi, un barbu qu’elle aimait.

Prés du corps, c’est bizarre…, une poêle…, mais pourquoi ??
Une poêle ordinaire…, à frire…, j’en reste coi…..
Ne venez pas lui dire, au poil l’enquête, Paul
Seul Paul Hissier émet les jeux de mots pas drôles!!!!

Des rumeurs font état, de trafic fort curieux,
Qu’aurait eu le cocu, avec un gros mafieux,
Nommé le gros Toni, une figure notoire,
Du milieu régional, propos diffamatoires ???

Dernière précision sur cette drôle d’affaire,
Un collier tout en or, se serait fait la paire,
De mil trois cent cinquante euros,…...vingt neuf, vindiou!!!
Ce sont les grandes lignes de cette affaire chelou…

Paul Hissier, fin limier, prend l’affaire au sérieux,
Interrogeant d’abord Toni le gros mafieux
Qui ne le convainc pas, avançant ce rital,
Qu’il est une bonne pâte, al denté, pas brutal.

Voulant se justifier, il poursuit implacable
Qu’avec la Dame Barre, qu’il trouvait fort aimable
Il faisait des affaires, l’a trouvant moins barbare
Que le mâle à Laurence, de fait le mâle à Barre.

Ensuite ce fut Transi l’amoureux de la Barre,
Qui prétend, en amour tenir longtemps la Barre… !!!
Qu’Hissier à entendu pour connaitre vraiment,
Si le doux Toni n’était pas : Toni truand.

Ce fut ensuite les dites: Tapie, judie Rétout,
Commères du quartier et bien sur prêtes à tout,
Pour que l’on parle d’elles, vraies langues de vipère,
De prétendre que Barre était déjà cuit hier ???

Ou plutôt, d’avancer qu’elle avait confié,
A Barre, surnom Riton, (on n’a pas vérifié !!)
Des petites cuillères, en argent nous dit t-on
Ce qu’aurait nié très fort, le fameux Barre riton ….

Comme dans toute enquête des inconnus s’expriment
Qui bien souvent ressemblent à des anes de Nimes
Que l’on dit anonymes, et prétendent savoir,
Comment le mort est mort, comme le lion ce soir?? (petite digression musicale.Pensée pour Henri Salvador !!!)

Avec moult détails, LA corbeau, c’est une femme !!
Dit qu’elle sait le coupable, à Paul Hissier qui rame,
Disant par petits bouts, calculant ce qu’elle sait
Comme c’est laid de voir une femme qu’a cul laid…

L’autopsie pratiquée par Sieuse Dolly Prane
Médecin nous dit-elle, tu parles, je ricane,
Elle s’est couchée un soir avec de l’albuplast
Et au matin s’est prise pour fille d’Esculape.

Elle évoque une plaie au crane du défunt
Qui est toujours vivant, mais ne s’en souciant point,
Elle fit l’autopsie en nonobstant les plaintes
Du patient qu’elles dénoncent étant pour elle, feintes !!!

L’audition de Laurence, perverse bijoutière
Qui avec le Transi, s’envoient souvent en l’air,
Ne fut guère très claire, si ce n’est pour avouer,
Qu’il lui faisait souvent découvrir le loup Barre.

En fait son intérêt portait sur les bijoux
De famille avoue t-elle !!!, avec lesquels elle joue ???
J’imagine Laurent Barre, obligé de planquer
Les siens, de peur sans doute qu’ils soient trop astiqués !!!

En fiat cette affaire qui paraissait opaque
N’était en fait rien d’autre, qu’une vilaine arnaque,
Montée par Dame Barre, cochonne de service,
Avec les deux commères, qui étaient ses complices.

Alors que le Transi, à la demande express
De Laurence, flattait à celle ci les fesses,
En servant d’alibi à l’infâme mégère,
Ses complices commères, Laurent Barre trucidèrent.

Déposant, sur les lieux une poêle, plus tôt,
Achetée au super marché, à l’Unico,
De là d’ailleurs est née le leurre du barbu,
L’ustensile de cuisine était une poel' U….

Toni dit gros mafieux, n’était pas dans le coup,
Tout juste truaillon, du cul, un petit trou,
A l’oscar de la fauche, une cour efficiente
Lui aurait décerné le grand prix de la fiente.

Le plan était selon les aveux de Laurence,
De mettre sur le dos de Transi, cette engeance,
Les trois mégères avides partageant le gâteau,
Du prix de leur forfait, seulement pas de pot !!

On trouva sur les lieux ce très curieux indice,
D’une femme au rebut...,un blanc poil de pubis??,
Qui après analyse conduisit à LAPIE,
Qui va laisser des plumes, à cause d’un poil croupi.

L’affaire était bouclée, les coupables en prison,
Laurent Barre, doucement se remet de son gnon,
Transi, hermaphrodite, a séduit sans pudeur
Le bijoutier cocu, à voile ou à vapeur…

Dolly Prane désormais exerce en labo,
Des chercheurs avec peine explorent son cerveau,
Invisible à ce jour, mais il garde l’espoir,
Les causes les plus perdues, il faut encore y croire !!

Et Paul Hissier dés lors, qu’est t-il donc devenu ???,
Il vit très loin d’ici, dans une ile perdue,
Un paradis fiscal, ou l’impôt est désuet,
Contre une vie de nabab, son passé à troqué.

Dés lors, la vraie question que l’on peut se poser:
Mais de qui vient le fric dont il a disposé ??
C’est toujours un mystère, comme le collier perdu
Jamais revu depuis………….. qu’hissier l’ai détenu……………………..!!!!!

Merci à toutes celles et à tous ceux qui ont partagé, mes délires et les intrigues de cette enquête secrète, conduite en pleine lumière, par Paul Hissier, qui lui,...........n’en est pas une !!!!!













Posté le : 26/05/2015 16:35

Edité par kjtiti sur 27-05-2015 11:07:03
Edité par kjtiti sur 27-05-2015 11:14:12
Edité par kjtiti sur 27-05-2015 11:16:07
_________________

Le bonheur est une chose qui se double,..…..si on le partage …

Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi à plusieurs mains
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 20:08
De Belgique
Messages: 3218
Niveau : 44; EXP : 15
HP : 215 / 1078
MP : 1072 / 23018
Hors Ligne
Cher Paul Hissier,

Tu as mené cette enquête de main de Maître ! On ne pouvait rêver meilleur chef d'orchestre pour faire chanter tout ce petit monde. L'expérience sera à renouveler... notre Paul Hissier sera à nouveau sur la brèche.

Et je remercie bien évidemment tous les participants pour leur talent, leur créativité, leur implication.

Une belle expérience.

Câlins collectifs !

Couscous

Posté le : 27/05/2015 20:07
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 ... 3 4 5 (6)




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
35 Personne(s) en ligne (26 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 35

Plus ...