| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> L'orthographe [Les Forums - Aide à l’Orthographe]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





L'orthographe
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 9422
Niveau : 63; EXP : 76
HP : 941 / 1569
MP : 3140 / 45769
Hors Ligne
L'orthographe est un des attributs de chaque langues écrites sur notre planète. L'orthographe est une convention, une règle qui codifie tous langages humains.
Elle est le résultat de milliers d'années de choix fait par des millions de femmes et d'hommes qui nous ont précédés.
Chaque mot est une histoire venue de loin, d'une autre langue, d'une autre culture, d'une autre sensibilité et qui se sont accumulées pour former un édifice riche, complexe et original qui reflète notre histoire, les choix de ceux qui ont fondé notre culture.
Personne ne peut rayer cela.
Déclarer que l'orthographe n'a pas lieu d'être ou n'a pas de sens cela revient à déclarer "nul et non advenu" les siècles qui nous ont précédés, ou décider que nous rejetons ces règles construites par tous, et que donc nous nous en excluons.
Dire que l'orthographe est complexe est vrai, mais n'oublions pas que l'apprentissage des petits chinois ou Japonais est autrement plus compliqué, qu'ils en sont cependant très fiers. Dire que l'orthographe est inutile est le fait de ceux qui ne peuvent se contraindre à l'apprendre.
Il y a deux raisons pour ne pas respecter l'orthographe : soit on est dyslexique et dans ce cas, il faut le dire car c'est un réel handicap et aucun aveugle n'a de raison d' avoir honte de sa canne blanche, soit c'est une transgression volontaire, un refus d'apprendre, une opposition aux règles et aux contraintes et cela peut mener à une conduite d' auto-exclusion. C'est souvent le fait d'adolescents qui s'opposent provisoirement à l'ordonnance sociale, qui provoquent, mais cela peut-être aussi la traduction d'un comportement d'individus immatures et quelquefois agressifs, qui eux s'affirment en faisant de l'opposition systématique.
Apprendre l'orthographe est une disposition d'esprit, une acceptation des contraintes et une compréhension de leur rôle bénéfique pour l'unité du groupe. C'est avoir compris que toute organisation sociale est construite sur des règles pour être viable et harmonieuse, et que donc ceci est aussi vrai pour l'écriture.
En tout état de cause une lettre de motivation pour une recherche d'emploi remplie de fautes d'orthographes va au panier, même si son auteur proclame que l'orthographe est une idiotie sans intérêt et qu'il a décidé de s'en dédouaner tout seul.
Le respect de l'orthographe sera à ce moment pour le recruteur, le passeport qui représente la capacité du demandeur d'emploi, à apprendre et à s'adapter mais aussi et surtout sa capacité à accepter les règles, lois, us et coutumes.
Venir sur L'Orée des Rêves, signifie que l'on aime les mots et donc que rien n'est impossible pas même l'apprentissage de la façon d'écrire notre belle langue.
Et notons que des fautes d'orthographes tout le monde en fait, et que notre but est d'en faire le moins possible et de moins en moins.
On y croit ! puisque difficile ne veut pas dire impossible.

Posté le : 25/01/2012 22:47

Edité par Loriane sur 26-01-2012 12:17:28
Edité par Loriane sur 26-01-2012 18:42:42
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
53 Personne(s) en ligne (33 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 53

Plus ...