| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Jamais de futur ni de conditionnel après "si" [Les Forums - Aide à l’Orthographe]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Jamais de futur ni de conditionnel après "si"
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 9422
Niveau : 63; EXP : 76
HP : 941 / 1569
MP : 3140 / 45769
Hors Ligne
JAMAIS de futur , ni de conditionnel après "si"


Ce que les linguistes appellent joliment le sentiment linguistique, c'est l'instinct qui nous permet d'identifier les fautes de grammaire dans notre langue maternelle.
Et de ne pas les commettre. Les journalistes semblent souvent très peu sentimentaux sur ce plan-là... Au point d'utiliser, pour certains d'entre eux, le futur après si.
Ce qui donne par exemple dans "Le Progrès de Lyon" : "Si la construction sera abandonnée" .
En anglais, when (quand) est suivi du présent pour exprimer le futur : when I'm 64 se traduisant par quand j'aurai 64 ans. En français, c'est la conjonction si qui est suivie du présent pour exprimer une éventualité future : "si vous venez, j'en serai ravi" - doit-on dire, et non "si vous viendrez, j'en serai ravi".
On s'étonne de devoir le rappeler à des professionnels de la langue. Mais on s'étonne plus encore qu'ils s'obstinent dans l'erreur et tentent de démontrer avec beaucoup d'acrobatie que, si, la conjonction si accepte le futur. Or non.


Pas de futur après "si", car le "si" conditionnel doit se réaliser d'abord explications ci-dessous


Explanation:
En ce qui concerne le " si " conditionnel, le narrateur se projette dans le futur pour la réalisation, et met la condition au présent Pourquoi ? Afin d'éviter toute confusion chronologique entre la condition et la contrepartie : l’accomplissement de la condition précède celui de la contrepartie.
Ex. : Si tu m'aides à mettre la table, je te donnerai cinq euros. La logique des temps est respectée : ce qui est écrit au présent s’accomplit avant ce qui est écrit au futur.

Que la condition soit au présent, et la contrepartie au futur, signifie simplement qu'il faut remplir d'abord la condition, avant d'obtenir la contrepartie. Autrement dit, l'ordre des actes n'est pas négociable.

Imaginons que le futur soit employé après "si" dans toute la phrase.
Ex. : si tu "feras" ton travail, je te paierai ton salaire .
Bien sûr, c'est là du mauvais "François" ! Comme les deux actions se conjuguent au futur, elles semblent proches, et l'ordre dans lequel elles doivent s'exécuter peut paraître dangereusement discutable
"tu me paieras d'abord mon salaire, j'exécuterai ensuite mon travail": qui passe à l’acte le premier, autre façon de se demander qui est le chef ?

Afin de hiérarchiser l'accomplissement des actions et de montrer leur subordination, on emploie le présent après "si", et la proposition subordonnée qui suit s'emploiera au futur. Là, tout devient clair : ce qui est au présent, placé après "si" doit être exécuté, afin de permettre à ce qui est au futur 2è partie de la phrase de pouvoir s'accomplir.

On emploie le présent après « si » pour signifier un accomplissement supposé proche. Si le délai est plus lointain ou plus incertain, alors, on emploiera « quand » à la place de « si » avec, cette fois-ci le futur, contrairement à ce qui se passe en anglais.

Ex. : si tu fais ton travail, tu pourras aller jouer. On incite ici l’enfant à faire ses devoirs dans un délai proche. Si, par contre, il lui est laissé plus de temps et de liberté d’emploi du temps, on lui dira : " quand tu auras fini tes devoirs, tu pourras aller jouer ".

On peut employer le passé après " si " La subordonnée sera alors conjuguée le plus souvent au conditionnel :
"Si vous ou l’un de vos collaborateurs veniez à disparaître, le Département d’Etat nierait avoir eu connaissance de vos agissements. Ce document s’auto-détruira dans les cinq secondes. Bonne chance ! "Mission Impossible, générique de présentation.

Cette absence de futur après le "si " conditionnel revient en anglais et en allemand. Serait-ce là une constante des langues indo-européennes ?

Il existe aussi un "si" dubitatif, après lequel le futur peut s’employer. Ex : je ne sais pas si mon amoureuse viendra.

Cet emploi du présent après ‘si " semble avoir vu le jour de manière plus ou moins consciente, afin de prendre un ascendant sur la personne à laquelle il s’adresse. Le " si " dubitatif s’employant hors de tout rapport de force, l’emploi du présent ne paraît alors plus nécessaire.



Cas exceptionnels:
Dans la forme interrogative :

"Je ne peux pas savoir si je serai présent demain."

"je me demande s'il verra son prof demain"

" Comment savoir si tu resteras ici jusqu'à demain ? "


Posté le : 14/10/2013 09:51

Edité par Loriane sur 23-03-2014 09:20:29
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
28 Personne(s) en ligne (16 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 28

Plus ...