| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Fiche de lecture [Les Forums - Partageons]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Fiche de lecture
Accro
Inscrit:
14/11/2013 17:11
Messages: 207
Niveau : 13; EXP : 42
HP : 0 / 310
MP : 69 / 3130
Hors Ligne
Benayache Sihem
Fiche de lecture
Titre de l’œuvre : Les chemins qui montent
Auteur : Mouloud Feraoun

I-Biographie de l’auteur :
Mouloud Feraoun est né le 8 mars 1913 à Tizi Hibel.
Son vrai nom est Aït Chaaben, mais son nom célèbre « Mouloud Feraoun » lui a été donné par l’état-civil français .
Il rejoint l’école de Tizi Hibel à l’âge de 7ans.
Il devient boursier en 1928, puis il rejoint l’école primaire supérieur de
Tizi-Ouzou.
En 1932, il passe à l’école normale de Bouzaréa.
Cette formation l’a marqué sur le plan idéologique, esthétique et linguistique.
C’est là aussi qu’il fait la connaissance d’Emmanuel Roblès.
En 1935, il devient instituteur à Tizi , puis il épouse sa cousine Dehbia et il aura avec elle 7 Enfants.
En 1946, il est nommé à Taourirt-Moussa.
En 1952, il devient directeur du cours complémentaire de Fort-National.
En 1957, il quitte la Kabylie pour l’école Nador en Clos-Salembier dont il est le directeur à Alger.
En 1960, il devient inspecteur des centres sociaux à Château Royal où il a été assassiné avec 5 de ses collegues le 15 mars 1962 par un commando de l’OAS.
Parallèlement à l’enseignement, Mouloud Feraoun poursuit sa carrière d’écrivain, il commence « Le fils du pauvre »en 1939 pendant les vacances de pâques et il publiera son manuscrit en 1950, à compte d’auteur et la réédition au Seuil ne se fera qu’en 1954 avec environ 70 pages au moins.
Pendant l’année 1951 Mouloud Feraoun a eu une correspondance avec Camus.
En 1953, il obtient le prix populiste pour son roman « La terre et le sang » et un peu avant il a eu le prix littéraire de la ville d’Alger pour son roman « Le fils du pauvre ».
En 1957, « Les chemins qui montent » passe au Seuil.
L’écrivain a aussi écrit un journal autobiographique qu’il a commencé à écrire en 1955 et qui sera publié qu’après sa mort mais il a donné son manuscrit au Seuil en février 1962 et il a aussi publié aux éditions de minuit la traduction des poèmes de Si Mohand poète Kabyle.


II- Résumé de l’œuvre « Les chemins qui montent » :

Le roman débute avec la mort du personnage Amer n’Amer , un cousin de Dehbia. Elle organise avec sa mère les funérailles de ce jeune garçon.
La jeune femme est très affectée par ce décès et décide d’écrire un texte pour décrire son chagrin.
Son cousin Mokran vient demander la main de cette jeune fille mais elle ne voulait pas car elle n’éprouvait rien pour lui.
Peu après Mokran décide d’épouser une autre fille,et croie que Dahbia est jalouse, alors qu’elle ressentait que du méprit pour lui, puis le narrateur revient sur la relation qu’avait Dehbia avec Amer et leur différence.
Elle était croyante chrétienne et lui était un pied noir non croyant.
Cette différence les a conduits à se perdre.
Il voulait l’épouser mais ne croyait pas trop à cette union par rapport aux regards des gens vis-à-vis d’eux sur le plan culturel et social.
Puis le narrateur nous révèle qu’Amer se laisse tué par Mokran car il n’en pouvait plus car après la mort de la mère du jeune homme, il perd peu à peu le gout à la vie.
A la fin du roman c’est le président qui demande Dehbia en mariage, sa mère est effondrée vue la différence d’âge entre lui et sa fille mais finit par accepter.

III-Analyse de l’œuvre :

a)- Les personnages :
-Dehbia :

C’est une jeune fille chrétienne qui vit à la compagne en Algérie pendant la colonisation française.
-Nana Malha :
La mère de Dehbia.
C’est une veuve qui s’est occupé toute seule de sa fille.
-Amer n’Amer :

Un des cousins de Dahbia dont la mère est française
Celui-ci décède au début du roman
-Mokran :

Un autre cousin de Dehbia.
Au début il voulait épouser cette jeune fille puis a finalement épouser la copine de cette dernière qui était certes moins jolie mais était grande et ressemblait beaucoup plus à une femme mais Dehbia quant à elle était naïve et avait l’air d’une gamine
-Ouiza :

La jeune fille que Mokrane a fini d’épouser après avoir tenté sa chance avec Dehbia qui l’a rejeté.

b)- Thème, contexte et cadre de l’œuvre :

Le regard des gens et le choque des cultures va pousser les personnages principaux à ne pas accomplir et achever leurs projets.
Dehbia l’héroïne du roman va être contrainte d’épouser son cousin mokrane avec qui elle n’a pas beaucoup d’affinité.
Par cette histoire Mouloud Feraoun va montrer du doigt certaines familles algériennes ou magrébines en générales qui poussent leurs filles ou leurs garçons à épouser leurs cousins ou cousines par contrainte et ne le leurs laissent pas le choix.
Par la suite on va se rendre compte que finalement Dehbia n’épousera pas son cousin Mokrane et lui finalement épousera une autre fille.
En ce qui concerne Amer n’Amer et sa relation avec Dehbia, elle était amoureuse de lui, mais le jeune homme ne l’aimait pas, il l’a désiré seulement.
Amer éprouvait un mal être intérieur à cause de la mort de sa mère, il est assassiné à la fin par Mokrane et la jeune fille épouse le président.
Sa mère est effondrée vue la différence d’âge entre sa fille et le président mais finit par accepter.
Donc on peut dire que Dehbia est un personnage du nouveau roman où le personnage principal est un anti-héro car à la fin la jeune fille n’arrive pas à réaliser ou ne va pas au bout de sa quête initiale qui est d’épouser Amer n’Amer et non pas le président qu’elle ne connait même pas.
Mouloud Feraoun s’est inspiré d’un fait d’hiver dans le quelle une vielle un peu dérangée se suicide et un garçon nommé Amer eut la bêtise de la suivre.

VI- Conclusion:

L’histoire se passe pendant l’époque coloniale en Algérie.
C’est une quête d’amour impossible entre deux personnages trahient en quelque sorte par leurs différences culturelles et sociales.
Elle était chrétienne kabyle et lui un kabyle non croyant.
L’histoire se termine par le suicide délibéré du jeune homme en se laissant tuer par son cousin et le mariage de Dahbia avec le président.
Donc Dehbia est ce qu’on appelle un personnage problématique qui ne se conforme pas avec les normes de la société qui ne rentre pas dans le moule.
____________________
Source:
-Le roman "Les chemins qui montent" de Mouloud Féraoun

Posté le : 18/11/2013 09:54
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Fiche de lecture
Débutant
Inscrit:
07/02/2014 13:10
De Paris
Messages: 4
Niveau : 1; EXP : 21
HP : 0 / 5
MP : 1 / 51
Hors Ligne
Merci pour la fiche de lecture
Je ne connaissais point cette oeuvre
mais elle égaiera mes prochaines heures de lecture
Merci

Posté le : 12/02/2014 10:55
_________________
"La poésie est à la vie ce qu'est le feu de bois. Elle en émane et la transforme."
Pierre Reverdy
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
13 Personne(s) en ligne (11 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 13

Plus ...