| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Alessandro Bonvicino Il Moretto da Brescia [Les Forums - Photographe/Peintre]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Alessandro Bonvicino Il Moretto da Brescia
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 9501
Niveau : 63; EXP : 93
HP : 629 / 1573
MP : 3167 / 56091
Hors Ligne
Le 22 Décembre 1554, en Lombardie, meurt Alessandro Bonvicino, dit Il Moretto

da Brescia,
peintre de l'école vénitienne de la période de la haute Renaissance, il naît en 1498 à Brescia,

Ses travaux datent de 1524 à 1554, et il a été le maître du grand portraitiste Giovanni Battista Moroni.

Toute sa carrière se déroule dans sa ville natale, dont il reflète dans son art la position ambiguë, à mi-chemin entre la tradition lombarde de Foppa et le climat vénitien créé par Giorgione et le jeune Titien.
En 1516, il se trouvait chez le peintre local Ferramola, dont il conserva le sens plastique. Dès cette époque, ses liens avec Romanino étaient solidement établis, puisque ce dernier l'aurait emmené avec lui à Padoue en 1513, lors de l'exécution du retable de S. Giustina.
Un tableau récemment retrouvé, la Madone entourée de saints peinte en 1520, Belluno, S. Gregorio delle Alpi, reflète une connaissance directe de la peinture vénitienne. L'artiste devait d'ailleurs déjà jouir d'une notoriété importante en Vénétie.
Néanmoins, ses premières œuvres évoquent toujours l'atmosphère lombarde et sont baignées d'une lumière poétique empruntée à Foppa : "le Christ parmi les animaux", Metropolitan Museum ; "le Christ et la Samaritaine", Bergame, Accad. Carrara.
Une conception sereine, un réalisme foncier, des " morceaux " comme la nature morte du "Repas chez Simon" de l'église S. Maria Calchera de Brescia ou les assistants de la Chute de Simon Mage de l'église S. Cristo de Brescia ont été cités comme des antécédents au Caravagisme, une aspiration sensible vers un ordre classique l'éloignent de l'esprit tourmenté et du romantisme de Romanino, avec lequel il exécute la décoration de la chapelle du Sacrement à S. Giovanni Evangelista, achevée en 1524, exemple exceptionnel de la production picturale bresciane.
Romanino avait transmis à Moretto son goût pour un coloris savoureux ; inversement, Moretto lui avait donné l'exemple de la stabilité des formes dans ses Prophètes.
Dès lors, il se détache de son maître et introduit dans ses œuvres un climat plus serein, empreint d'un naturalisme authentique : Nativité, Brescia, Pin. Tosio-Martinengo.
Une monotonie certaine marque son œuvre.
À ses grands retables, avec leur composition classique à deux étages, leurs fonds répétés de paysage et d'architecture, leurs types souvent repris, on a préféré les admirables portraits où l'artiste joue habilement des effets chatoyants des tissus et où il confère à ses nobles figures une expression de contemplation paisible, "Portrait d'un ecclésiastique", à Munich, Alte Pin. ; "Portrait d'un vieil homme", v. 1565-1570, Bergame, Accad. Carrara ;
"Portraits d'hommes" à New York, Metr. Mus. ; Londres, N. G..
Comme portraitiste, il eut une grande influence sur son élève G. B. Moroni. Ses dernières œuvres sont consacrées au Christ de la Passion : "Ecce Homo avec un ange, v. 1550-1554, Brescia. Pin."
L'œuvre de Moretto est représentée avec abondance au musée de Brescia ainsi que dans les églises et les coll. part. de la ville et de la région.
Parmi les peintures conservées hors de Brescia, on peut mentionner le bel ensemble de la N. G. de Londres et des œuvres maîtresses telles que la Mise au tombeau de la N. G. de Washington, "le Christ à la colonne" de Naples à Capodimonte, les volets d'orgue de l'église S. Maria in Valvendra de Lovere et la Sainte Justine avec un donateur du K. M. de Vienne, l'une des créations les plus poétiques de l'artiste.
Le Louvre conserve deux volets d'un polyptyque de 1534, Saint Bernardin de Sienne et saint Louis de Toulouse, saint Bonaventure et Saint Antoine de Padoue, dont le centre Saint François et d'autres panneaux se trouvent à la Brera. Une rétrospective a été consacrée à Moretto de Brescia en 1988.

Liens


http://youtu.be/c2XDMidLnzg (Italiano)
http://youtu.be/pfvRxFL79Tw Présentation sur la musique de Petrucciani


Cliquez pour afficher l


Cliquez pour afficher l


Cliquez pour afficher l

Attacher un fichier:



jpg  MORETTO da Brescia-365887.jpg (50.48 KB)
3_52b589d010fcc.jpg 495X600 px

jpg  moretto-da-brescia-lady.jpg (122.50 KB)
3_52b589d94de9f.jpg 600X800 px

jpg  MORETTO_da_Brescia_Portrait_Of_A_Man-500x661.jpg (75.53 KB)
3_52b589e2c7241.jpg 500X661 px

jpg  1295210633_02.jpg (65.25 KB)
3_52b589ed6a009.jpg 500X870 px

jpg  bonvicino_moretto_da_brescia_alessand-madonna_and_child_with_a_dog~OMe5b300~10000_20100128_N08610_187.jpg (13.34 KB)
3_52b589f76b1be.jpg 300X300 px

jpg  da_Brescia_06.jpg (122.36 KB)
3_52b58a023d924.jpg 500X579 px

jpg  Saints02.jpg (77.06 KB)
3_52b58a0d1f6a7.jpg 500X461 px

jpg  hb_12.61.jpg (109.42 KB)
3_52b58a2e20fcd.jpg 450X567 px

jpg  51BA7V0JaPL.jpg (50.16 KB)
3_52b58a3bea3f1.jpg 500X370 px

jpg  1295210551_05.jpg (43.58 KB)
3_52b58a47ebd65.jpg 500X373 px

jpg  Portrait-Of-A-Dominican,-Presumed-To-Be-Girolamo-Savonarola.jpg (40.88 KB)
3_52b58a67d28a3.jpg 527X600 px

jpg  MORETTO-da-Brescia-Christ-blessing-Saint-John-the-Baptist-300x210.jpg (22.49 KB)
3_52b58a94de3a6.jpg 300X210 px

jpg  The-Mystic-Marriage-Of-Saint-Catherine.jpg (33.09 KB)
3_52b58aa19d244.jpg 600X423 px

Posté le : 21/12/2013 13:41
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
40 Personne(s) en ligne (26 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 40

Plus ...