| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Marcello Bacciarelli [Les Forums - Photographe/Peintre]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Marcello Bacciarelli
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 9499
Niveau : 63; EXP : 93
HP : 629 / 1573
MP : 3166 / 56754
Hors Ligne
Le 16 février 1731, à Rome naît Marcello Bacciarelli,

mort à Varsovie le 5 janvier 1818, peintre italien de la période baroque, principalement actif en Pologne.

Élève à Rome de Benefial, il doit sa formation aux milieux qu'il a successivement fréquentés : Dresde, au service d'Auguste II 1750 ou 1753-1756, et Vienne v. 1761, 1765-66.
Il s'établit en 1766 à Varsovie et il devint premier peintre du roi Stanislas Auguste Poniatowski 1764-1795 et directeur des affaires artistiques de sa cour. En 1787, pour acquérir des œuvres d'art destinées aux collections royales, il fit un voyage en Italie qui le conduisit à Rome, où il fut reçu à l'Académie de Saint-Luc, et à Naples.
Ce fut un portraitiste habile et fécond et un décorateur plafonds et grands panneaux pour les intérieurs néo-classiques du château royal et du palais Lazienki de Varsovie.
Son art, de tendance baroque et marqué par le rococo, fut ensuite influencé par le Néo-Classicisme. Le musée de Varsovie conserve plusieurs de ses toiles.

Sa vie

Après avoir étudié à Rome, Marcello Bacciarelli est appelé à Dresde en 1750 pour entrer au service de la cour de l’Électeur de Saxe Frédéric-Auguste II aussi roi de Pologne sous le nom d’Auguste III.
Il y travaille comme dessinateur mais il réalise déjà quelques portraits. De 1756 à 1764, il s’installe à Varsovie avec toute la cour saxonne, travaillant comme portraitiste pour l’aristocratie. À cette époque, il fréquente la noblesse polonaise et fait notamment la connaissance de la famille du futur roi de Pologne Stanislas II Auguste Poniatowski.
En 1764, il entame un séjour de deux ans à Vienne, au service de Marie-Thérèse d'Autriche, afin de réaliser les portraits des membres de la famille impériale.
En 1766, il s’installe définitivement à Varsovie où il sera étroitement associé au roi Stanislas II Auguste Poniatowski et à sa cour.
À la demande du roi, il crée une école de peinture au château royal.
Il devient le responsable de la politique artistique de la monarchie. En 1768, il est anobli.
Il devient le principal peintre du roi, responsable de l’atelier du château royal, supervisant la décoration de la résidence royale 1776-1785, gérant les collections royales. En 1786, il devient le directeur général des édifices royaux.
Progressivement, il est devenu le confident et l’ami du roi. En 1787, il effectue un voyage en Italie afin d’acheter des tableaux pour compléter les collections royales.
En 1795, quand le roi est forcé de quitter la capitale et d’abdiquer, il reste à Varsovie, gardant sous contrôle la vie artistique de la ville. En 1798, à la mort de Stanislas II Auguste Poniatowski, il s’occupe de gérer le patrimoine royal.
En 1816, en raison des services rendus à l’art polonais, il est nommé professeur et doyen honoraire de la nouvelle faculté des arts de l’université royale de Varsovie.
Membre honoraire des académies des beaux-arts de Dresde, Vienne et Berlin, il s’éteint à Varsovie en 1818, laissant une œuvre monumentale principalement composée de portraits et de représentations de scènes historiques.
Son influence sur la peinture polonaise a été considérable.

Œuvres

Allégorie de la Force, dessus-de-porte de la salle d'audience du château royal de Varsovie
L'Union de Lublin , huile sur toile, Salle des Chevaliers, château royal de Varsovie
Octroi par Napoléon de la Constitution du Duché de Varsovie, château royal de Varsovie
Portrait du couronnement de Stanislas Auguste, château royal de Varsovie
Portrait de Jean II Casimir Vasa, château royal de Varsovie

Lien

http://youtu.be/8Pbq8NJ1OQA Les rois de Pologne peints par Bacciarelli


Attacher un fichier:



jpg  AutoportretMarcelloBacciarelli.jpg (27.71 KB)
3_52fff21714a2f.jpg 475X600 px

jpg  téléchargement (3).jpg (4.08 KB)
3_52fff227d1436.jpg 203X248 px

jpg  images (10).jpg (10.90 KB)
3_52fff231b31fd.jpg 220X229 px

jpg  images (1).jpg (9.73 KB)
3_52fff23e94b3f.jpg 192X262 px

jpg  images (12).jpg (8.32 KB)
3_52fff24858487.jpg 255X198 px

jpg  images (13).jpg (6.61 KB)
3_52fff257a86d9.jpg 238X211 px

jpg  images (11).jpg (9.54 KB)
3_52fff26263749.jpg 275X184 px

jpg  images (9).jpg (8.55 KB)
3_52fff26c16edc.jpg 193X224 px

jpg  images (8).jpg (4.28 KB)
3_52fff27615597.jpg 220X160 px

jpg  images (7).jpg (6.28 KB)
3_52fff28264102.jpg 188X252 px

jpg  images (6).jpg (8.72 KB)
3_52fff28b6cfcd.jpg 207X243 px

jpg  images (5).jpg (6.82 KB)
3_52fff29563d83.jpg 226X223 px

jpg  images (4).jpg (8.98 KB)
3_52fff29f31ade.jpg 207X243 px

jpg  images (3).jpg (7.57 KB)
3_52fff2a93b15d.jpg 194X259 px

jpg  images (2).jpg (8.98 KB)
3_52fff2b3ca889.jpg 207X243 px

jpg  téléchargement (5).jpg (5.99 KB)
3_52fff2be3ad9e.jpg 206X245 px

jpg  téléchargement (4).jpg (7.37 KB)
3_52fff2c8c13da.jpg 192X263 px

jpg  images.jpg (6.83 KB)
3_52fff2d11d538.jpg 196X258 px

jpg  téléchargement (3).jpg (4.08 KB)
3_52fff2da5d6ca.jpg 203X248 px

jpg  téléchargement (2).jpg (7.11 KB)
3_52fff2e5da4d6.jpg 199X254 px

jpg  téléchargement (1).jpg (7.13 KB)
3_52fff2f26bccd.jpg 194X260 px

jpg  téléchargement.jpg (9.27 KB)
3_52fff2fd6514b.jpg 193X262 px

jpg  5.jpg (82.29 KB)
3_52fff307aa8b3.jpg 760X1166 px

Posté le : 14/02/2014 18:45

Edité par Loriane sur 16-02-2014 00:06:52
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
58 Personne(s) en ligne (33 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 58

Plus ...