| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Texte supprimé (lettre à Bacchus) [Les Forums - Le RDV des Copains]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Texte supprimé (lettre à Bacchus)
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 9118
Niveau : 63; EXP : 9
HP : 931 / 1552
MP : 3039 / 38448
Hors Ligne
Lettre à Bacchus de Istenozot

Texte supprimé.

Ce texte ne peut rester sur le site, Je le supprime, car il n'est, ni de la poésie, ni une nouvelle, ni un essai ... ni une manifestation littéraire, il est la manifestation d'un mécontentement et d'un désir de se raconter, et doit faire l'objet d'une communication en messagerie privée, il est personnel, d' ordre privé.
L'ORée des rêves est un site de littérature et n'a pas vocation à recevoir des confessions intimes, ici chacun s'exprime au travers de son écriture, sa poésie, mais aussi au travers de sa pudeur et de sa réserve, en respectant la neutralité de chacun.
L'écriture est parfois de la fiction pure, elle est aussi très souvent autobiographique, tout le monde le sait, mais cela est acceptable qu'au second degré, en évocation fine, c'est l'art de la suggestion.
D'autre part, cet écrit ressort d'un règlement de compte personnel, et les problèmes de personne, par respect de tous et de soi-même, ne s'exposent pas en public.
L'ambiance amicale de L'ORée des rêves doit absolument être préservée, et ne doit en aucun cas souffrir des ressentiments d'une personne à l'égard d'une autre. "On ne se dispute pas en public "
L'ORée des rêves est, et restera un havre de beauté, de paix et de relations amicales.
D'autre part les digressions et les positions fermes sur la religion, les croyances sont interdites sur le site.
Ta vision de Jeanne d'Arc est plus dogmatique que près d'une esprit historique et ne respecte donc pas la liberté de penser de chacun.
Je t'invite à échanger en personne avec Bacchus, qui par son poème, faisait l'éloge de la modération et de la simplicité, ce qui reste malgré tout des qualités sociales bien nécessaires.

Posté le : 15/08/2014 06:39

Edité par Loriane sur 16-08-2014 15:44:30
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
30 Personne(s) en ligne (14 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 30

Plus ...