| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Défi de la semaine du 3 au 10 Octobre [Les Forums - Défis et concours]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 3 4 »


Défi de la semaine du 3 au 10 Octobre
Plume d'Or
Inscrit:
06/08/2013 20:30
De Le Havre
Messages: 805
Niveau : 25; EXP : 53
HP : 0 / 613
MP : 268 / 10653
Hors Ligne
Bonjour à tous !

Le sujet de la semaine sera : "C'est ma fête aujourd'hui". A vos stylos !

Posté le : 02/10/2015 15:06
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi de la semaine du 3 au 10 Octobre
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 1963
Niveau : 36; EXP : 70
HP : 178 / 892
MP : 654 / 11504
Hors Ligne
Chrèes Loréennes, chers Loréens,
Chère Arielleeffe,

Au secours Kjtiti, viens vite.! Je me retrouve encore le premier. Je n'ai jamais été habitué à cela! Es-ce bien raisonnable?

Cette semaine, j'ai laissé la poésie de côté pour un texte libre, écrit de manière presqu'automatique.
Je l'ai intitulé : "dois-je être à la fête?"

Le voici :

Aujourd’hui c’est ma fête !
Mais es-ce bien sûr ! Ils veulent me faire la fête mais ce n’est pas ma fête.
Je ne suis pas dans la merde. Comment vais-je sortir de cet état de fête qui n’en est pas.
Le plus simple est que je sois aux abonnés absents. Ainsi je ne serais pas acquis à cette fête qu’ils veulent me faire.
Dans les faits, je n’adhère pas à leur vision de fête.
Ils veulent une fête qui soit à l’affiche, qui resplendisse et qui occupe toutes les têtes.
Ils veulent que j’y sois aux anges mais si je ne veux pas l’être.
Je suis aux antipodes de cette vision de fête.
Pourquoi donc m’imposerait-on une grande fête ?
Je préfère connaître le bien-être et ne pas être dans le même bateau que celles et ceux qui veulent m’imposer ce fardeau !
Je ne veux pas être à la botte de cette vision de l’être qui, de la fête, ne nous fait voir que l’apparence.
Je préfère être sur la brèche. Je vous l’assure.

Et vous, ami(e)s lecteurs, êtes vous toujours bien calés dans mes propos ?
Je ne veux pas que vous soyez à ma charge dans cette vision de la fête. Je ne voudrais pas qu’elle vous entête !
Je le vois bien : vous n’êtes pas chaud pour me suivre dans la vision d’une fête maîtrisée !
Vous êtes à cheval sur vos principes. Vous aimez les fêtes démesurées. Posez votre séant sur eux, et ils finiront bien par céder !
Soyons plutôt sous le charme d’une fête arrosée, de grands vins assurément. Et qu’ils coulent à flots et chantent toutes nos belles régions. Kjtiti vous en sera gré !
Ne croyez pas que je veuille que vous soyez chocolat – encore qu’en manger contribuerait au caractère festif-, en voulant m éloigner du sujet de ma fête ! En soi c’est une fête.

Il me faut vous le dire, je suis tout chose devant toutes ces propositions de fêtes prestigieuses, dont la grandeur ne se mesure que par la présence de personnes dites importantes.
Pourquoi donc ma fête ne serait-elle pas une grande manifestation qu’avec de telles personnes ?
Je suis bien dans le cirage, pour ne pas dire hors circuit devant cette question !
Allez, avouez le moi, vous voulez en être ! Et n’allez me dire que c’est pour votre peine. Pour le plaisir simplement, pout le plaisir d’y être naturellement !
Très sincèrement, je ne vous souhaite pas d’y être pour y être, car vous seriez loin du compte, du plaisir réel de devoir y être auprès de celles et de ceux qui ont intensément voulu que vous y soyez !

Ma fête, je veux y être, je veux être de taille à la vivre intensément. Je ne veux pas être à la traîne des vanités et des illusions. Je risque ainsi d’être dans le coaltar !
Je le sais ! Je finirai pas être en mauvais termes avec moi-même, avec ma vision d’une telle fête ! Et je serai au supplice !
Et dans les faits, je serai loin du compte de la réalité d’une fête vivante, réelle, de ma fête.

A ma fête, j’aime y être tiré à quatre épingles. J’aime y être dans tous mes états devant les délices de la table. Je peux être en état second devant quelque vin de Bourgogne ou d’Arbois.
Mais en aucune manière, je ne me rendrai à la dernière extrémité pour eux.
Je suis fait pour une fête où gouvernent les arts de l’amitié et de la table, mais pas pour celles où l’on est fait comme un rat au milieu des mondanités, où l’on est à couteaux tirés avec les nantis de la finance, de la gloire éphémère, de Paris et d’autres lieux découverts seulement à marée basse.
Je dois vous l’avouer, je suis à crins devant ce genre de fête ! Je suis sur mes gardes !
Je n’y suis pas à la fête !

Avec de tels propos, allez, avouez-le, vous n’êtes pas à la fête mais sur les rotules. Admettez avec moi qu’il vaut mieux cela que vous soyez dans le rouge. Tant que vous n’êtes pas au bout du rouleau, ma fois, tout espoir demeure, car vous pourriez y faire la fête. Mais si c’est le cas, s’il vous plait, n’y soyez pas rivé !

Finalement, si vous n’adhérez pas à ma vision de la fête, je vous invite à être.
Vous l’aurez remarqué sans doute, dans ce texte, je vous ai proposé de très nombreux états d’être. Mais c’est peut être cela la fête, c’est bien cela ma fête !
Aujourd’hui, c’est donc bien ma fête. Arrielleffe avait donc raison !
Allez, je pars faire la fête. J’y taquinerai bien quelques belles chansons à boire et quelques bonnes bouteilles de derrière les fagots.

Bon dimanche à vous.

Amitiés de Dijon.

Jacques

Posté le : 03/10/2015 18:03
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi de la semaine du 3 au 10 Octobre
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1487
Niveau : 32; EXP : 92
HP : 159 / 798
MP : 495 / 14302
Hors Ligne
Isté,pas de panique,tu n'es pas seul, le titi de Touraine,est un peu à la bourre, mais néanmoins toujours présent.

Circonstances atténuantes: j'avais le choix, hier soir,entre le défi et ........une beuchelle tourangelle (rognons de veau et ris de veau mijotés au vin de Loire et légèrement crémés), arrosée d'un Gatefer Domaine de La Clapière!! Alors certes, je t'aime bien Isté, mais tu comprendras .............!!!!!
Il n’empêche, lever ce matin 4 heures pour répondre au défi d'arieleffe!!
Remarque bien, mon trés court sommeil fut agité, l'abus du vin du Pays D'Oc????
Vite un citrate de bétaïne !!!!
Allez ,maintenant je me lâche:


Bien plus que de raison il avait fait la fête,
La tournée des grands ducs, les petites minettes,
Celles qui vous aguichent, vous jetant à la tète :
‘’Tu viens chéri, dis moi, faire à deux dos, la bête’’.

Sa copine officielle se prénommant, Huguette,
Une gentille fille, pas futée, mais bien faite,
Aux poumons bien formés, aux superbes gambettes,
Lui avait dit :’’ mon cœur pour ta fête je t’achète,

Deux superbes cravates, une rouge, une verte,
Un homme cravaté, nul doute cela en jette’’.
Dés lors notre play boy, pour plaire à sa conquête
Mit autour de son cou, la rouge cravate offerte.

Ce qui mit en furie la pulpeuse fillette :
‘’Je m’en doutais dit elle, chaqu’ fois que je te vête,
Ca ne te convient pas, et mes choix tu regrettes
D’ailleurs je vois ce jour, tu n’aimes pas la verte !!’’

Furax, il avait pris la poudre d’escampette,
Ras le bol des plaintes, de la belle poulette,
Chez les filles de joie, allât compter fleurette,
Ou pour quelques Euros il fit des galipettes

C’est ainsi, pauvre diable, qu’ayant payé sa dette
Auprès de la péripatéticienne, Anette,
Il finit au bistro d’où il sortit pompette,
Son foie ne pouvant plus filtrer les mominettes.

Errant, non pas tan plan… !!!, dans la ville déserte,
Il cherchât son auto, d’un pas très peu alerte,
Et tâtant chaque toit de toutes les charrettes,
Il répétait :’’non, non’’, puis continuait sa quête ?

Un passant étonné, tout prés de lui s’arrête,
Et lui dit mon ami :’’ votre rituel m’inquiète,
Vous avez des soucis, ou pas dans votre assiette
Que puis je faire pour vous’’, mais l’autre lui béguète :

‘’Je cherche ma voiture, de service, ca m’embête,
Et pour la retrouver, je passe ma minette,
Sachant que sur la mienne, chose point trop discrète,
Il y a un gyrophare: je suis flic…. en goguette.

Voila chère arielleffe le récit malhonnête,
D’une triste aventure, bien futile sornette,
Démontrant s’il le faut, que flic ou homme honnête,
Par la faute des femmes, se mettent à la lichette !!!!


Posté le : 04/10/2015 05:51

Edité par kjtiti sur 04-10-2015 20:28:36
_________________
Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi de la semaine du 3 au 10 Octobre
Plume d'Or
Inscrit:
06/08/2013 20:30
De Le Havre
Messages: 805
Niveau : 25; EXP : 53
HP : 0 / 613
MP : 268 / 10653
Hors Ligne
Jacques, je viens faire la fête avec toi et trinquer avec un bon vin d Arbois ou de Bourgogne. Laisse toi aller et profite de l instant présent ou ça va être ta fête!!!!

Posté le : 04/10/2015 13:17
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi de la semaine du 3 au 10 Octobre
Plume d'Or
Inscrit:
06/08/2013 20:30
De Le Havre
Messages: 805
Niveau : 25; EXP : 53
HP : 0 / 613
MP : 268 / 10653
Hors Ligne
Kijtiti, ne cherche pas d excuse pour boire un coup s il te plaît ;) Levé à quatre heures du matin? Tu m impressionnes, j étais encore dans les bras de Morphée à ce moment de la journée où plutôt de la nuit. Je n ai encore rien écrit, il faudra sans doute attendre jeudi avant que je ne m y mette, j espère que ce sera une belle fête. Vous m épatez les garçons par votre efficacité et votre inspiration.

Posté le : 04/10/2015 13:24
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi de la semaine du 3 au 10 Octobre
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 1963
Niveau : 36; EXP : 70
HP : 178 / 892
MP : 654 / 11504
Hors Ligne
Chère Arielleeffe,

C'est entendu! Si, un jour, j'ai le bonheur de te voir, je te promets une bonne bouteille d'Arbois ou peut être de Château-Chalon.
Ah le Château Chalon servi avec un grand comté!
C'est sûr, je le ferai. Je viendrai ce d'autant que nous avons un hôpital privé au Havre (L'estuaire) dans lequel il m'arrive de me rendre.

J'ai pris un grand plaisir à répondre à ton défi.

Porte toi bien.

Je te souhaite un très bon dimanche et une belle semaine prochaine.

Amitiés de Dijon.

Jacques

Posté le : 04/10/2015 14:33
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi de la semaine du 3 au 10 Octobre
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 1963
Niveau : 36; EXP : 70
HP : 178 / 892
MP : 654 / 11504
Hors Ligne
Cher Serge,

Me voilà rassuré! Notre Kjtiti national nous est revenu avec un poème triomphant et truculent.

Je te pardonne et tu as ma bénédiction. Tu m'as laissé la place pour un Gatefer du domaine de la Clapière.
Je le connais mon ami. Ce cru n'est pas très loin des terres de mes beaux parents viticulteurs.

Ah le Gatefer du Domaine de la Clapière : quelle explosion en bouche. Il est généreux, riche, dense mais il sait aussi être soyeux.
Ah, il destine nos sens et notre esprit à un bonheur indicible.
Vraiment, pour un Gatefer, tu es pardonné!

Maintenant, la beuchelle tourangelle, je n'ai pas l'honneur de la connaître dans sa saveur tourangelle qui doit être particulière!

Toujours est-il, merci pour ton poème savoureux.

Porte toi bien.

Amitiés de Dijon.

Jacques

Posté le : 04/10/2015 14:51
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi de la semaine du 3 au 10 Octobre
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 20:08
De Belgique
Messages: 3218
Niveau : 44; EXP : 15
HP : 215 / 1078
MP : 1072 / 19928
Hors Ligne
Sa fête !

Tribunal de Première Instance de Bruxelles, Maître Collard prend la parole devant le Juge Duralex et la presse massée pour l’occasion :

– Messieurs les Juges, Monsieur le Procureur du Roi, nous sommes ici dans un procès qui fera date. Mon client est victime de sa notoriété. Mais comment tout a commencé ? Son histoire est bien modeste. Originaire d’Amérique centrale où il était vénéré, il a été ramené de force par des Espagnols en bateau. Conscients de sa valeur, ces derniers l’ont présenté aux plus grands. Il fréquenta la noblesse d’Europe qui apprécia sa douce compagnie. D’autres commencèrent à lui reprocher sa sensualité. Ils l’accusèrent d’être à l’origine de la décadence de certains. C’est alors qu’il se mit à fréquenter des gens de plus modestes origines. De nature très flexible, il a su s’adapter à ce nouveau milieu qui l’adopta. C’est ainsi qu’il devint l’égérie de la Suisse et de la Belgique qui lui offrirent les plus beaux habits. Adaptatif, sa peau peut revêtir une couleur très pâle ou encore le noir le plus profond. Mais de quoi l’accuse-t-on ? D’être addictif, de créer des dépendances car son odeur et ses tablettes rendent certains fous au point d’en devenir boulimique et de mettre en danger leur santé. C’est alors que d’aucuns se sont constitués partie civile avec le slogan « On va lui faire sa fête ! ». Mais ils ont oublié que mon client est indissociable de certaines festivités qu’elles soient enfantines ou non. Il a inspiré un film, un musée lui est consacré et de nombreuses fêtes le mettent à l’honneur. Ne serait-ce donc pas plutôt la jalousie qui motive ces personnes au doigt accusateur ? Dehors, entendez-vous les clameurs du peuple qui soutient mon client ? Il lui exprime sa gratitude, son soutien car il a été là dans les moments difficiles de quelques vies. Il a consolé, réconforté des cœurs malheureux. Sa chaleur réchauffe les âmes et rapproche les hommes. Et c’est pour cela que la journée du 1er octobre lui est entièrement dédiée. Monsieur les Juges, faites-vous du bien en lavant mon client de ces viles accusations, générées par des gens aigris et envieux car je vous le clame haut et fort : Monsieur Chocolat est innocent.

https://www.youtube.com/watch?v=ublchJYzhao

Posté le : 04/10/2015 15:30
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi de la semaine du 3 au 10 Octobre
Plume d'Or
Inscrit:
14/03/2014 18:40
De Paris
Messages: 1089
Niveau : 29; EXP : 1
HP : 140 / 700
MP : 363 / 10930
Hors Ligne
kjtiti, être matinal te réussit, à ce que je viens de lire.
Bon, je constate que ce défi a déchainé les foules, attiré des auteurs pourtant bien rivés à leur zinc, conjugué cellules grises et grosse déconnade.
Arielle est de retour sur les ondes !
Bises
Donald

Posté le : 04/10/2015 16:04
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi de la semaine du 3 au 10 Octobre
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 20:08
De Belgique
Messages: 3218
Niveau : 44; EXP : 15
HP : 215 / 1078
MP : 1072 / 19928
Hors Ligne
Cher Jacques,

J'espère un jour faire la fête avec toi ! J'ai senti une pointe de mélancolie dans ses états d'âme. Mais on ne put pas avoir tous les jours le coeur à la fête, même si c'est la sienne.

Merci mon ami.

Bises

Couscous

Posté le : 04/10/2015 16:20
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 3 4 »




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
41 Personne(s) en ligne (28 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 41

Plus ...