| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Défi du 1er octobre 2016 [Les Forums - Défis et concours]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 3 »


Défi du 1er octobre 2016
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 1952
Niveau : 36; EXP : 62
HP : 178 / 890
MP : 650 / 11051
Hors Ligne
Chères amies, chers amis,

Avant que midi ne sonne, je crois me souvenir que je dois vous livrer le défi de la semaine.
J'ai craint un moment de me faire prendre dans les serres de l'oubli.
C'est qu'Iste est parfois un homme distrait, un peu ici, un peu ailleurs, dans les nuages, encore que depuis les écrits de Donald, il se méfie, au milieu des fées et des lutins. Cela étant vous pouvez parfois aussi le trouver dans sa cave secrète. Chut, ne le répétez pas!

J'oublie parfois bien des choses. Tiens, j'ai une peu oublié ce que je dois faire le week end prochain. Cela me reviendrait-il?

On s'oublie, on oublie!
Et vous, comment vous oubliez-vous ou qu'oubliez vous, ou encore qu'avez vous envie d'oublier?
Mais surtout, mes très chers amies et amis, n'oubliez pas de répondre au défi, ce bonheur que nous partageons chaque semaine, avec amusement et simplicité.

A vos plumes!

Amitiés de Dijon.

Jacques

Posté le : 01/10/2016 11:38
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 1er octobre 2016
Plume d'Or
Inscrit:
14/03/2014 18:40
De Paris
Messages: 1088
Niveau : 29; EXP : 0
HP : 140 / 700
MP : 362 / 10595
Hors Ligne
Cher Jacques,

Je ne dirai pas que j'ai oublié mon texte parce que ça ressemble trop à une excuse à deux balles, genre tourangelle (tu vois ce que je veux dire, hein ?).

Je vais régler mon réveil, lui enlever le fameux fuseau horaire d'Arielle (parce qu'il parait que les astrophysiciens se penchent actuellement sur cette singularité qui pourrait, disent-ils monsieur le commissaire, nous faire remonter le temps), boire une eau de Paris et affuter mon crayon à papier.

Avec ça, je devrais relever le défi.

Lequel déjà ?

Il va falloir que je relise ton explication.
Qui suis-je, au fait ?

Quelqu'un

Posté le : 01/10/2016 12:04
_________________
Happiness is a warm gun - 1968 - The Beatles
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 1er octobre 2016
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 1952
Niveau : 36; EXP : 62
HP : 178 / 890
MP : 650 / 11051
Hors Ligne
Cher Donald,

Puis-je t'aider à répondre pour te faire revenir dans ta plénitude d'être?

Tu es quelqu'un que nous attendons dans les défis, et que nous lisons avec bonheur.
Tu étais un nouvelliste et te voilà depuis quelques temps un poète. Ne l'oublie pas, je t'en prie!

Je voulais aussi te dire autre chose. Mais je l'ai oublié.
Oh, cela me reviendra sans doute, le temps que moi aussi que j'affute ma plume!

Un petit verre de Bourgogne ou de Vouvray m'y aidera certainement.

Je te souhaite un magnifique week end.

Amitiés de Dijon.

Jacques

Posté le : 01/10/2016 12:11
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 1er octobre 2016
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 20:08
De Belgique
Messages: 3218
Niveau : 44; EXP : 15
HP : 215 / 1078
MP : 1072 / 19419
Hors Ligne
Petit oubli

Je rentre de ma journée de boulot, harassante au possible. Comme je ne vois jamais ma chère Sylvie avant de partir, nous avons pris l’habitude de nous laisser des petits mots. À mon « Passe une belle journée sous le soleil de mes pensées. », elle m’a répondu « N’oublie pas que ce jour est spécial ». Journée spéciale ? Mince, j’ai dû rater quelque chose. Les jours se suivent et se ressemblent pour moi. Nous sommes le 24 mai, que suis-je censé fêter à cette date ? Je n’ai jamais été très à cheval sur les anniversaires divers. On me l’a souvent reproché. Ce n’est pas de mauvaise part mais ma mémoire est imperméable à ce genre d’information.
Voyons, passons en revue les dates particulières : notre rencontre, c’était en plein hiver, l’anniversaire de sa mère, elle a un caractère de cochon car elle est sagittaire donc c’est en novembre ou décembre, la Saint Valentin, c’est en février, reste l’anniversaire de ma mie. Ce ne peut être que cela. Et moi qui n’ai rien prévu ; ni cadeau, ni repas en amoureux. Il me reste un petit quart d’heure pour donner l’illusion que je n’ai pas oublié.
Je file dans la salle de bains pour me débarbouiller et me raser. C’est là qu’une idée germe dans mon esprit. Je fouille les armoires et trouve les objets qui me serviront à ma mise en scène. Je cueille discrètement une belle rose dans le jardin de la voisine. Lorsque je ferme le tiroir du lecteur CD, j’entends la clé tourner dans la serrure de la porte d’entrée. Je retire prestement mon pantalon et le jette derrière le canapé.
Lorsque Sylvie pénètre dans le salon, elle me trouve en caleçon, un marcel moulant sur le torse, une rose entre les dents, en position lascive dans l’embrasure de la porte de la cuisine. J’appuie sur le bouton de la télécommande de la chaîne hifi et « Kiss » de Prince se met à résonner dans la pièce (https://www.youtube.com/watch?v=bOY-SqlscQU). Je commence une danse improvisée, qui se veut érotique et sensuelle. Sylvie ébauche un petit sourire à la fois amusé et étonné. Je termine en retirant un écrin rouge de mon caleçon et l’ouvre en me mettant à genoux devant ma chérie qui me demande :

« Tu réitères ta demande en mariage ? Mais j’ai déjà accepté. La bague est toujours aussi belle. Je l’ai oubliée ce matin dans la salle de bains. C’est pour quelle occasion cette petite danse ?
– Pour ton anniversaire mon amour ! Je réserverai le restaurant qui te plaît. Choisis !
– C’est gentil mais…
– Tu préfères rester ici ? On peut commander une pizza ou du chinois et passer la soirée en amoureux.
– Non.
– Euh… tu veux que je prépare quelque chose ? Mais tu sais que je ne sais cuisiner que des pâtes ! Comme tu veux…
– NON ! Déjà, ce n’est pas mon anniversaire !

Là, je reste muet et je sens mes joues se mettre à adopter une jolie couleur rouge écarlate.

– Mais... Mais tu as laissé un message ce matin concernant une journée spéciale.
– Ben oui, tu as oublié ? Ce soir, je vais revoir mon amie d’enfance, Helena. Cela fait plus de dix ans que l’on ne s’est pas vue. Je suis toute excitée. On va au restaurant. Je te l’ai dit la semaine dernière. Tu as vraiment cru que c’était mon anniversaire ?
– Ben oui ! Tu sais que moi et les dates…
– Tu as préparé cette mise en scène et volé cette fleur à la voisine pour moi ? C’est trop mignon, mon bébé.
J’ai droit à un baiser torride avant qu’elle ne se rende dans la salle de bains pour changer de tenue avant de repartir pour retrouver Helena. Pendant ce temps, je fouille son sac à la recherche de sa carte d’identité qui m’informe que son anniversaire est demain ! Cette fois-ci, je serai prêt !

Posté le : 01/10/2016 19:36
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 1er octobre 2016
Plume d'Or
Inscrit:
14/03/2014 18:40
De Paris
Messages: 1088
Niveau : 29; EXP : 0
HP : 140 / 700
MP : 362 / 10595
Hors Ligne
Delphine a frappé la première !
Alleluia !
Non, je déconne, Delphine, je ne t'ai pas confondue avec Arielle.

Bon, les garçons en prennent un peu plein la tronche avec toi, sur ce coup.
Danser sur "Kiss" sans rire, ça existe encore ?

La chute est excellente !

Bises

Donald

PS: Tu n'as pas oublié mon anniversaire, quand même.

Posté le : 01/10/2016 20:06
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 1er octobre 2016
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 1952
Niveau : 36; EXP : 62
HP : 178 / 890
MP : 650 / 11051
Hors Ligne
Chère Delphine,

J'ai trouvé ta nouvelle truculente, très à contrepied.
On y croyait presqu'il allait oublier la date d'anniversaire et patatrac!
Nenni, c'est seulement une sortie entre deux bonnes amies qu'il avait oublié.
Et finalement c'est une nouvelle très contemporaine.

Tout comme Donald, j'ai beaucoup aimé la chute.

Bises.
Je te souhaite un magnifique dimanche en famille.

Amitiés de Dijon.

Jacques


Posté le : 01/10/2016 21:20
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 1er octobre 2016
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1457
Niveau : 32; EXP : 65
HP : 158 / 791
MP : 485 / 13809
Hors Ligne
Delphine voila une jolie histoire qui ,une fois encore!!!!, prouve, si besoin était, que les homme sont prêts à tous sacrifices pour plaire à la gente féminine,!!

Pour autant, en retour, que de déceptions!!!!!, mais c'est sans doute notre lot sur cette planète ou les femmes, sous couvert d'une prétendue inégalité, gèrent nos vies comme elles le feraient pour des marionnettes!!!!

Comme le dit un proverbe Picard:'' ce que femme veut, Dieu ou le diable le veut!!!''

Ma chère Delphine, âpres avoir soulagé sa peine et sa rancœur l’homme soumis de Touraine, va tenter de répondre au défi de ce jour.


Bise de Touraine

Posté le : 02/10/2016 12:25
_________________
Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 1er octobre 2016
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1457
Niveau : 32; EXP : 65
HP : 158 / 791
MP : 485 / 13809
Hors Ligne
En guise de trémière réponse à ce défi, je vous propose cette belle histoire d'amour et de couple, publiée en 2014 ou 2015 et qui traite de l'oubli.

N’aurait tu pas omis, dis-moi, mon bel amour,
En ce jour singulier, une date importante,
Qui certes me ravit, mais aussi me tourmente,
Ajoutant à ma vie trois cent soixante-cinq jours ???.

Première réaction à cette devinette,
Ce fut ce doux pseudo dont je fus affublé :
Ce terme ‘’ bel amour’’ m’a étonné d’emblée,
D’habitude, c’est plutôt: Bon à rien ou lopette !!!

Je sais à cet instant de cette triste stance,
Certaines féministes présentes sur l’ORée,
Auront beau jeu de dire, ces termes colorés
Donnés par ton épouse, sont de justes sentences.

Jugement sur lequel, je ne m’étendrai pas,
Par simple égard, pour ces princesses de la rime,
Dont chacun sait combien, pour elles j’ai de l’estime !!!
(Un p’tit coup de violon, en faux cul, ne nuit pas…)

Après cette digression, reprenons notre fil,
Et bien que ma moitié ne se nomme Ariane,
Que de fil à retordre, dont ma femme me tanne,
Je suis son obligé, son objet, son outil….

Mais foin de mes misères, je me disais pourquoi,
Un tel faux semblant, de ma moitié, ce jour,
Il devait j’imagine, y avoir un retour
Attendu et de poids, un motif fort sournois ?

‘’Bon Dieu, mais c’est bien sûr !!’’, comme disait Bourrel
Policier des années 60 à la télé,
Des ‘’ Cnq dernière minutes’’ émission adulée
Par les vieux qu’ont de l’âge, vieillards intemporels !!

J’ai shunté son anniv, j’ai oublié la date !!!,
N’ayant jamais été un as dans le calcul
Pour ajouter un 1, c’est sans doute ridicule,
A un tel nombre d’ans, le plus souvent je rate !!

Il n’empêche je devais trouver l’excuse, fausse,
Justifiant cette erreur, ce triste manquement,
Uns chose plausible, mais un truc étonnant,
M’absoudre de la faute et que je m’en défausse.

Mais comment ça, chérie, on n’a pas déposé
Le modèle dernier, sorti chez Mercédès
Commandé pour ce jour, à livrer à l’adresse
De notre domicile, je vais leur en causer !!!



Je suis fort furibard !!! et m’en vais, de ce pas,
Voir le concessionnaire, afin qu’il me fournisse
Quelques explications, quel est donc ce service.
Vanté par ce garage, et qui n’existe pas ????

C’est idiot, s’écriât, alors déçue, ma mie,
D’autant que ce cadeau j’aurai bien pu y croire,
Seulement quand on ment il faut de la mémoire,
Tu ne souviens pas !!! je n’ai pas le permis !!!






Posté le : 02/10/2016 12:38
_________________
Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 1er octobre 2016
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 1952
Niveau : 36; EXP : 62
HP : 178 / 890
MP : 650 / 11051
Hors Ligne
Cher Serge,

Ce poème est bien une rose poétique comme on les aime de toi.

Ah l'oubli de l'anniversaire de sa Dulcinée de Toboso.
Je suis convaincu d'en avoir écrit un moi-même. L'aurais-je oublié?

Quel bonheur de rire encore et toujours de ton talent et de tes bon mots.
Bon nombre de tes poèmes m'ont inspiré.

Il serait temps que je me lance dans la réponse à mon propre défi, tout de même. J'y ai deux fois, je crois, dérogé. Mais pas cette fois-ci!

Merci mon ami pour cette belle page poétique.

Je te souhaite un bel après-midi dominical. Je vais partir marcher un peu avec la Dame de mes pensées.

Amitiés de Dijon.

Jacques

Posté le : 02/10/2016 13:37
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 1er octobre 2016
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 1952
Niveau : 36; EXP : 62
HP : 178 / 890
MP : 650 / 11051
Hors Ligne
Chères amies, chers amis,

Voici mon tour de vous proposer ma réponse à ce défi, que j'ai essayé de placer sous le signe de la confidence, du mystère et d'un brun d'humour.
J'ai appelé ma réponse : je m'oublie dans l'oubli.

Que d’émois de mon enfance j’ai oubliés
Ils sont devenus des pages non publiées.
De leurs lignes jaillit une source bruissante,
Aurore timide d’une oraison naissante.

Le chuchotis de mes souvenirs parentaux
Point dans la bruyère de mes rêves mentaux.
Il est tant de choses que j’adorais chez eux.
Si je peux m’en souvenir, j’en serais heureux.

Mais ne reviennent en moi que les actes mauvais
Qui galopent comme des crues vers un marais.
D’eux, je peux véritablement tout retenir,
Pour autant que je me risque à m’en souvenir.

A ne voir plus qu’eux, je suis frappé d’amnésie,
Et mon âme se plonge dans une hérésie.
Faisons une exception, oublions leurs visages,
Et ne gardons que les beaux émois en tissage.

Si d’aventure, vous n’atteigniez pas ce but,
Chasser les vils souvenirs, c’est un bon début,
Et n’oubliez pas surtout de dire à l’oubli
Que c’est un secret qui sera bien établi.

Je vous souhaite une magnifique semaine.

Amitiés de Dijon.

Jacques

Posté le : 02/10/2016 18:37
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 3 »




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
25 Personne(s) en ligne (16 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 25

Plus ...