| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Défi du 05 novembre 2016 [Les Forums - Défis et concours]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 (2) 3 »


Re: Défi du 05 novembre 2016
Modérateur
Inscrit:
30/05/2013 10:47
Messages: 1285
Niveau : 31; EXP : 4
HP : 150 / 751
MP : 428 / 8918
Hors Ligne

Ah mafalda, quel petit délice d'écriture tu nous offre, là!!!

Sans emphase et sans bruit tu nous livres en ces quelques mots un raccourci vivant de ce monde qui s'ignore et comme tu le dis:'' détruit par l'ennui!! ''

Puisse, la, ta, poésie nous mettre à l'abri d'une telle indifférence.

C'est pour ces instants précis de lecture que je suis sur l'ORée,

Merci à toi

Kjtiti




Posté le : 07/11/2016 17:25
_________________
Le Kajoleur
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 05 novembre 2016
Modérateur
Inscrit:
30/05/2013 10:47
Messages: 1285
Niveau : 31; EXP : 4
HP : 150 / 751
MP : 428 / 8918
Hors Ligne
Delphine l'idéaliste!!!

et pourtant comme je partage ton écrit et le souhait qu'il formule, quand je vois la difficulté et la frustration qui résulte de cette incapacité à s'exprimer autrement qu'en Français, et à quelques rares mots d'Anglais, à l'instant ou tu visites un endroit ou notre belle langue n'est pas comprise!!!( et c'était mon cas dernièrement en Tchéquie!!)

Pourtant en lisant l'écrit de mafalda, une question me vient à l'esprit:""et si nous parllons tous la mème langue, pour autant, serions nous plus en capacité de nous comprendre?????

“Dans la vie, rien n'est à craindre, tout est à comprendre.” disait Marie Curie, encore faut il vouloir: Comprendre

Merci Delphine pour cet espoir formulé, en espérant qu'un jour, qui sait??, il se réalise........

Bises de Touraine

Serge.

Posté le : 07/11/2016 17:52
_________________
Le Kajoleur
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 05 novembre 2016
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 12:39
De Dijon
Messages: 1748
Niveau : 35; EXP : 9
HP : 340 / 852
MP : 582 / 5829
Hors Ligne
Cher Serge,
Chères amies et chers amis,

Que Serge me pardonne. J'ai sans doute un peu détourné son défi mais les mots de ce poème sont venus sans que je les force à venir.
J'ai appelé ma réponse à ce défi : "Quelques mots ou rien".

Me voici sans mots devant ce très grand défi,
Pour bien l’honorer faudrait-il en faire fi ?
Les mots, de vils politiques en abusent tant,
Que tous leurs bienfaits en deviennent déroutants.

Dieu, qu’ils nous agacent à vouloir le dernier mot
Et à nous noyer sous leurs mots comme des sots.
Voilà pourquoi, parfois je ne pipe pas mots,
Que ma pensée ne lâche que des demi-mots.

Tout cela, me diriez vous ne sont que des mots.
Je crains la venue de balourdises à mes mots.
La vanité me pousse à penser qu’ils font mouche,
A tant les avoir travaillés pour qu’ils accouchent.

Il m’arrive aussi de bien aimer les mots crus,
Mais rassurez vous je bannis les mots tordus.
Dans l’agacement, ils arrivent sur mes lèvres,
Sans réellement en devenir un orfèvre.

Faut-il encore que je vous touche d’autres mots,
Et vous les baragouiner comme un camelot ?
Mais j’aime tant vous les souffler, ces divins mots,
Sans eux, la vie deviendrait pour moi un cachot.

S’ils restent quelquefois en travers de ma gorge
J’aime jongler, jouer avec eux dans ma forge.
J’adore vous couler quelques mots à l’oreille.
Et que de votre âme, ils en deviennent la treille.

Pour cela, il ne me faut pas de mot de passe
Pour qu’ils soient pris, fougueux ou flatteurs, dans ma nasse.
Tous les mots d’ordre s’annulent devant ma foi
A vouloir, sans mot dire, en faire des convois.

Vous comprenez qu’en peu de mots comme en plusieurs,
Je ne peux les quitter même dans les malheurs.
Ils sont mes souffrances, ils illuminent ma vie.
Vous pouvez me prendre au mot mes tendres ami(e)s.

Amitiés de Dijon.

Jacques

Posté le : 07/11/2016 20:14

Edité par Istenozot sur 08-11-2016 12:44:38
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 05 novembre 2016
Modérateur
Inscrit:
30/05/2013 10:47
Messages: 1285
Niveau : 31; EXP : 4
HP : 150 / 751
MP : 428 / 8918
Hors Ligne
Mon cher Isté,
tu auras toujours mon pardon, quelque soit la teneur de tes écrits!!!!

Celui qui offre son amitié au travers de ses écrits ne méritent pas d'autres sentences que l'affect de ses lecteurs!!!

Quand tu évoques les paroles prononcées, main sur le cœur, par nos ''chers '' hommes politiques, il n'est nul besoin d’être grand clerc pour en vérifier l'absence de fond avec les débats actuels dans notre pays, mais alors que dire de ceux venant des States???

Grandeur et décadence!!!!


Isté, comme chacun sait, tout homme politique est au sens fort du terme, un homme politique ..............qui promet!!!!“

Bonne journée à toi Isté, et n'oublions pas de dire je t'aime à ceux que l'on chérit..

Serge

Posté le : 08/11/2016 04:33
_________________
Le Kajoleur
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 05 novembre 2016
Modérateur
Inscrit:
30/05/2013 10:47
Messages: 1285
Niveau : 31; EXP : 4
HP : 150 / 751
MP : 428 / 8918
Hors Ligne
Lorsque les mots s’effacent, avant que d’être dits
Aux êtres que l’on aime, ils deviennent maudits,
Sous couvert de pudeur, on les tait, on les cache,
Puis le temps fait défaut, pour qu’enfin on les lâche…

Ainsi à l’ami cher, celui toujours présent
Quand la vie scélérate assène ses tourments,
Lui avouer l’amitié qu’on lui sait, serait louable
Mais l’orgueil nous ordonne un silence coupable.

A l’enfant qu’on chérit, le prendre dans ses bras,
En lui disant : je t’aime plus que tout ici-bas,
Semble fort naturel, mais quand l’enfant grandit
On pense, pauvres sots, que ces mots sont prescrits.

A la femme fidèle, attentive à nos souhaits,
A cent lieues d’une vie qu’on avait projeté,
Chaque heure de chaque jour, on devrait la bénir
Mais la morgue impose au macho de s’abstenir.

Aux parents adorés qui nous donnent l’amour
Et font rimer bonheur avec le mot toujours,
Pourquoi faut-il tarder que le ciel les appelle
Pour enfin leur avouer un affect éternel ???

" En se taisant, sage est le sot, sot est le sage",
Dénonce le poète dans ce curieux présage
Pourtant que l’on soit sot, ou bien que l’on soit sage,
Dire aux gens qu’on les aime est forme de courage……..


Posté le : 08/11/2016 04:39
_________________
Le Kajoleur
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 05 novembre 2016
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 19:08
De Belgique
Messages: 3205
Niveau : 44; EXP : 8
HP : 430 / 1077
MP : 1068 / 13392
Hors Ligne
Chère Mafalda,

Ces bruits familiers nous apaisent et la parole est parfois inutile.

Merci pour ce beau texte.

Couscous

Posté le : 09/11/2016 11:51
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 05 novembre 2016
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 19:08
De Belgique
Messages: 3205
Niveau : 44; EXP : 8
HP : 430 / 1077
MP : 1068 / 13392
Hors Ligne
Cher Iste,

Pour t'aider dans l'apprentissage de nos belgicismes, je te propose de lire mes petites histoires belges :

http://www.loree-des-reves.com/module ... hp?topic_id=1343&forum=12

Bises

Couscous

Posté le : 09/11/2016 11:54
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 05 novembre 2016
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 19:08
De Belgique
Messages: 3205
Niveau : 44; EXP : 8
HP : 430 / 1077
MP : 1068 / 13392
Hors Ligne
Cher Iste,

Je te reconnais bien là, amoureux des mots et non avare de nous les livrer si bien amenés, chantant et presque dansant.

Merci.

Couscous

Posté le : 09/11/2016 11:57
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 05 novembre 2016
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 19:08
De Belgique
Messages: 3205
Niveau : 44; EXP : 8
HP : 430 / 1077
MP : 1068 / 13392
Hors Ligne
Cher Titi,

Il y a toujours une forme de sagesse dans tes écrits car tu ne t'abstiens pas de parler et d'écrire d'expérience. C'est toujours cela qui me touche.

Grand merci

Couscous

Posté le : 09/11/2016 12:01
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 05 novembre 2016
Plume d'Or
Inscrit:
02/02/2013 10:24
Messages: 784
Niveau : 25; EXP : 24
HP : 0 / 606
MP : 261 / 7763
Hors Ligne
Vos textes à tous portent à réflexion et je les trouve très chouettes.
Merci aussi pour vos commentaires sur mon poème.
Bon week-end à tous, avec toutes mess amitiés,

Posté le : 11/11/2016 04:17
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 (2) 3 »




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
31 Personne(s) en ligne (20 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 31

Plus ...