| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Défi du 14 janvier 2017 [Les Forums - Défis et concours]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Défi du 14 janvier 2017
Modérateur
Inscrit:
30/05/2013 10:47
Messages: 1277
Niveau : 30; EXP : 96
HP : 149 / 749
MP : 425 / 8709
Hors Ligne
A l’heure où les débats fleurissent sur les ondes et les écrans de notre beau pays de France à l’occasion des prochaines élections présidentielles, je vous invite à débattre pour ce nouveau défi,  sur un sujet vital pour chacun d'entre nous, inspiré par cette remarque de bon sens :

  On entend souvent cette réflexion: ‘’Ferme la porte, il fait froid dehors !!, pourtant, comme le précisait Pierre Dac, ce n’est pas en fermant la porte qu’il fera moins froid dehors !!!
 
                      Aussi je vous propose ce débat (je sais certains, d'ajouter z'étages!!): Pour ou contre le froid l’hiver ??’’


Je sais le sujet grave, mais ne faut-il pas, de temps en temps élever le débat en évoquant des faits de société, essentiels et incontournables au risque,  s’il le faut, d’opposer ouvertement nos différents points de vue ???  
 
                                A vos plumes et ……..Chaud devant !!!!!!!!!!!

Posté le : 14/01 06:04
_________________
Le Kajoleur
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 14 janvier 2017
Plume d'Or
Inscrit:
14/03/2014 17:40
De Paris
Messages: 965
Niveau : 27; EXP : 58
HP : 132 / 664
MP : 321 / 6194
Hors Ligne
Débat z'étages ?
Fallait l'oser, quand même !
Bravo, maître titi.
Donald

Posté le : 14/01 11:23
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 14 janvier 2017
Plume d'Or
Inscrit:
02/02/2013 10:24
Messages: 774
Niveau : 25; EXP : 10
HP : 0 / 602
MP : 258 / 7569
Hors Ligne
Brrr...

Qu' il est bon d' avoir froid, lorsque près d' une cheminée, l' on peut se lover,
Dans les bras de sa moitié.
Ecouter le crépitement du feu de bois, regarder les bûches de guingois.
Il fait froid dehors, ceux qui préfèrent la chaleur ont tort...
Et je vais vous dire pourquoi:

" Lorsque le froid vous étreint, il reste, au creux de votre cœur, au tréfonds de votre âme,
Bien au chaud, l' écriture qui vous rassure, et tous ces mots que l' on peut écrire, pour faire pleurer ou rire, arracher une larme ou un sourire."

Posté le : 14/01 15:36
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 14 janvier 2017
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 19:08
De Belgique
Messages: 3198
Niveau : 44; EXP : 5
HP : 430 / 1076
MP : 1066 / 13114
Hors Ligne
Chère Mafalda,

Tu es raison. Même par temps glacial, des mots peuvent toujours nous réchauffer le coeur. Et les tiens ont ce don.

Merci

Bises

Couscous

Posté le : 15/01 09:34
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 14 janvier 2017
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 19:08
De Belgique
Messages: 3198
Niveau : 44; EXP : 5
HP : 430 / 1076
MP : 1066 / 13114
Hors Ligne
Froid

Pendant la campagne présidentielle française, un certain Jean-Luc Démengeon, défenseur de la veuve et de l’orphelin, fut a l’initiative d’un meeting sur « Pour ou contre le froid ». Chacun fut invité à venir défendre ses arguments et la parole fut donnée au grand nombre.

Ainsi témoignèrent des êtres de tous azimuts ;
Un bonhomme de neige emmitouflé dans un énorme sac isotherme :
– C’est une question de survie pour moi !
Un ours polaire :
– Sans banquise, je devrais me réfugier dans les forêts avec mon cousin brun. Les chasseurs vont de suite me repérer !
Un propriétaire de mine de sel :
– À qui vais-je vendre mon gros sel s’il n’y a plus de déneigeuses ?
Une femme souffrant du syndrome de Raynaud :
– Sans le froid, mes pieds et mes mains ne me feront plus mal. Ce serait une bénédiction.
Des exploitants de stations de ski :
– Plus de neige, plus de sports d’hiver et plus de rentrées d’argent pour nous.
Un groupe d’arbres caduques :
– Le froid nous signifie que nous pouvons nous reposer. Il est essentiel.
Des représentants d’animaux hibernants :
– Sans le froid, comment reconnaitrons-nous les saisons ? Nous ne saurons plus quand faire nos réserves ?
Des patrons de magasins de vêtements :
– Que ferons-nous des nos stocks de doudounes, bonnets, écharpes et autres gants ?
Un clochard se réjouit :
– Au moins, je sais que je ne pourrai plus mourir de froid.
À côté de lui, une femme pauvre s’exclame :
– Le budget que je ne devrai pas consacrer au chauffage me permettra de nourrir mes enfants.
Un revendeur de combustibles se plaint :
– Je n’ai plus qu’à mettre la clé sous la porte si plus personne ne me commande du mazout ou du charbon.

Le candidat à la présidentielle conclut ainsi :
« Chers amis, je vous ai compris ! Si je suis élu, je ferai en sorte que l’hiver ne dure qu’un quart de l’année afin que chacun y trouve son compte. »
Le politicien accéda au poste de chef de l’Etat et l’hiver qui suivit fut particulièrement rude et dura près de six mois. Evidemment, il avait déjà oublié toutes ses belles promesses et d’une pirouette verbale éluda la question.
Moralité : « Ne croyez jamais celui qui prétend faire la pluie et le beau temps, surtout s’il est en campagne ! »


Posté le : 15/01 14:40
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 14 janvier 2017
Modérateur
Inscrit:
30/05/2013 10:47
Messages: 1277
Niveau : 30; EXP : 96
HP : 149 / 749
MP : 425 / 8709
Hors Ligne
Délicieuse réponse chère Delphine, toujours empreinte de beaucoup de bon sens, de gentillesse et d'une morale bien sentie, en cette période française de course vers le poste suprême!!!!

Pour autant peut on penser que nos hommes politiques sont de mauvaise foi?? je ne le crois pas et pense davantage qu'ils souffrent d'amnésie sélective!!, c'est le fait des gens en charge de responsabilités;.

J'ai e mémoire un de mes patrons qui me promettait une augmentation dans les mois à venir, mais qui, si je ne leur en faisais pas rappel, oubliaient de la mettre en œuvre!!!

Amnésie vous dis je........

Merci Delphine de ce billet si délicat .

kjtiti


Posté le : 16/01 08:52

Edité par kjtiti sur 21-01-2017 08:04:30
_________________
Le Kajoleur
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 14 janvier 2017
Modérateur
Inscrit:
30/05/2013 10:47
Messages: 1277
Niveau : 30; EXP : 96
HP : 149 / 749
MP : 425 / 8709
Hors Ligne
Tours, Rue Colbert en décembre à 6 heures du matin. Henri, surnommé Riton, le mélomane du goulot ouvre son rade :’’Au Bar-Riton’’

-Salut Riton, sers moi un blanc sec.
-T’as l’air chafouin Vise à gauche (ayant toujours son œil gauche en désaccord avec le droit), t’as des soucis ?
-T’as raison, j’ suis sévère en questionnement : il fait un froid de canard et j’ai la chair de poule !!! Un vrai temps de cons.
- C’est t’y ton temps, plaisanta alors Riton !!!
C’est vrai qu’en décembre, souvent il fait plus froid qu’en aout, et ça depuis des lustres, sans aucune explication valable des ‘’ceus’’ qui nous gouvernent !!
_Moi toute façon, c’que j’préfère comme beau temps, c’est la pluie !! La pluie ça bouge, t’as les gouttes qui causent !! Tiens remet moi une substance.

-Salut la compagnie, tonna Le vicomte de la briquette, qui venait de pousser la porte de chez Riton

Comme d’habitude, Riton mit devant le vicomte, sans même que celui-ci commande, sa boisson favorite : un godet de rouge, dans un verre de 50cl surnommé par ce descendant de la noblesse du parpaing de 20 :’’une friandise de maçon ‘’.

-Vous avez lu le canard ??? demanda le Vicomte, le gouvernement veut taxer les habitations qui sont chauffé au-dessus de 20 !!
-Avec une prime pour ceux qui chauffent en dessous, et habitent au rez de chaussée interrogeât Vise à gauche ?

-Tous çà c’est des conneries politiquasses avança le Marquis d’argent court (car n’ayantjamais un rotin sur lui) qui venait de s’approcher du comptoir, pour combattre le froid, une seule solution :’’ tu répètes ‘’il fait chaud, il fait chaud il fait chaud !!!’’Ils appellent ça la méthode couette. Tiens Riton sert un mélécass.

-Vous me faites marrer avec le froid, répliqua Riton, vous avez la mémoire des politiques, vous !!! Dans les années 62-63 la Loire était gelée et la ville de Tours était sous la neige, alors oui, ça c’était du froid !!!Pour vous dire s’il faisait tellement froid : la neige avait émigré vers le sud !!

-Evidement, avec toi, c’était toujours mieux avant, tonna Vice à gauche. Tiens recharge, nostalgeux !!

-On est d’accord avec Vise, approuvèrent le vicomte et le Marquis, d’autant qu’à cette époque on prenait la température avec un thermomètre médical !!!
-Thermomètre médical ou thermomètre autre c’est pareil, glissa Riron,………………. y a que le gout qui change………

- il n’empêche, si Françoise Laborde était encore à la météo, ça n’arriverai pas un froid pareil !!, éructa le Marquis, qui ne manquait jamais de rappeler que lui, se tenait toujours au courant des choses essentielles de la société.

-Avec Gilles l’empêtré c’était pareil, confirma Vise , d’un autre coté, j’ai décidé de maigrir……….., alors si le froid brule les graisses………. !!!!.

Décidément, les cons ont toujours raison, pensa Riton, question de nombres !!

-Comme le bistro est le dernier endroit de véritable démocratie, et que vous n’étés pas d’accord sur la nature du temps qui fait, je vous propose de voter pour ou contre le froid en hiver, proposa alors Riton.

-Moi commença Vise à gauche je reste fidèle à ma conviction,… je vote blanc,…………… comme ce que je bois !!

-Et toi Marquis, tu votes comment ? continua Riton.

- Moi j’hésite, murmura le Marquis, j’ai pas d’idées préconçues; c’est comme quand je viens ici,….. je n’sais jamais ce que je vais boire à l’avance !!!

D’un côté je préfère le soleil, mais on dit que trop de soleil donne le cancer de la peau, aussi est-ce que trop d’ombre ne procure pas le cancer du côlon…… ???

-Et toi Vicomte, ton avis éclairé sur la chose, demanda Riton

-Moi, avança prudemment le Vicomte après avoir réclamé à Riton, la troisième démarrante….., je dis que c’est un problème de pouvoirs publics et que nous, nous ne sommes que les impuissants privés !!!

-Eh bien Putain !!! conclu Riton, quand on voit votre capacité à prendre position sur un sujet aussi futile, on n’a le droit de se demander s’il ne faut pas accorder le vote uniquement a ceux qui ont moins de 18 ans !!! la vérité sort toujours de la bouche des enfants. De toute façon en France, on est toujours en train de voter. Et quand on vote pas, on nous sonde……….... non, non, avec des journaux. Remarquez, le résultat est le même: on l'a toujours un peu dans le cul……

Posté le : 18/01 09:36
_________________
Le Kajoleur
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 14 janvier 2017
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 12:39
De Dijon
Messages: 1727
Niveau : 34; EXP : 92
HP : 339 / 848
MP : 575 / 5591
Hors Ligne
Cher Serge,
Chères amies et chers amis,

Décidément je m'abonne à une réponse très tardive mais je demeure fidèle à nos défis qui m'enchantent toujours.

Par ce comportement, je ne veux jeter un froid au milieu de vous, mais, me suis-je dit, il faillait bien que je revienne ici et que je vous pose la question suivante qui est finalement ma réponse au défi de notre ami :

Voulez vous que je vous souffle du froid ou du chaud ?


Je veux vous dire avec beaucoup de sang-froid,
Devant les élans hivernaux de ce grand froid,
Iste a décidé, sans être un grand pisse-froid,
De vous souffler à l’oreille des mots chauds froids.

En ces jours où il fait un vrai froid de canard,
Beaucoup de loups politiques, vrais combinards,
Continuent bien par nous donner froid dans le dos,
Sans avoir froid aux yeux, avec leurs vils propos.

Ils vont finir par nous habituer au froid
Et moi je vous dis, les mains froides et le cœur chaud
A l’issue des votes, ils auront le buffet froid
De la défaite, venant d’humains au sang chaud.

Si comme moi, à leur égard, vous êtes en froid,
Dites vous bien qu’ils n’ont pas inventé l’eau chaude
Avec leurs promesses qu’ils chassent à la billebaude.
Ainsi ils ne vous feront plus ni chaud ni froid.

Et si vous avez encore des sueurs froides
A l’égard de leurs humeurs énarchiques roides,
Faites les gorges chaudes de leurs errements
Afin qu’ils en deviennent un divertissement.

Ne pensez pas que je vous ai cueilli à froid,
Mon intention n’est pas que vous mourriez de froid,
Seulement mes amis de vous habituer
Au prochain froid politique qu’il faut tuer.

Amitiés de Dijon.

Jacques

Posté le : 20/01 22:15
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 14 janvier 2017
Modérateur
Inscrit:
30/05/2013 10:47
Messages: 1277
Niveau : 30; EXP : 96
HP : 149 / 749
MP : 425 / 8709
Hors Ligne
Mon cher Isté,

ton excellent écrit sur le chaud et froid me fait songer à cette réflexion faite sur la cuisine anglaise: ''Quand c'est froid, c'est de la soupe, quand c'est chaud ,c'est de la bière''!!!

Mais combien tu as raison de nous mettre en garde contre une année 2017 chargée de mauvaises augures, tant les promesses démagogiques de nos candidats à la fonction suprêmes, frôlent le ridicule qui heureusement ne tuent pas, ........................(pourtant à bien y réfléchir!!!!) ............... .auquel cas il faudrait renouveler toute cette classe politicarde qui régent sur la gouvernance depuis des décennies!!!



A bientôt

Serge.

Posté le : 21/01 08:26
_________________
Le Kajoleur
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
28 Personne(s) en ligne (18 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 28

Plus ...