| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Défi du 21 janvier 2017 [Les Forums - Défis et concours]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Défi du 21 janvier 2017
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 1773
Niveau : 35; EXP : 28
HP : 342 / 857
MP : 591 / 6494
Hors Ligne
Mes chères amies, mes chers amis,

Me revient l'honneur de vous proposer le défi de la semaine.
C'est avec une âme poétique que je vous le propose :

Vous avez dû franchir un Rubicon,
Et vouloir le faire sans être con.
Venez nous parler de votre rivière.
Mais Grand Dieu qu'avez vous donc voulu faire!
Avant que votre raison ne s'altère,
Racontez nous ce qu'il ne faut pas taire.
Que votre beau texte nous désaltère!


Je vous souhaite un magnifique week end.
Au plaisir de vous lire mes chères amies et amis.

Amitiés de Dijon.

Jacques

Posté le : 21/01 09:56
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 21 janvier 2017
Modérateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1302
Niveau : 31; EXP : 21
HP : 151 / 755
MP : 434 / 9523
Hors Ligne
Passer le Rubicon, point n’est aisée, la chose,
Isté le Bourguignon, pourtant nous le propose,
Sans même se poser la question de savoir
Si chacun sait nager et dans l’eau se mouvoir !!

Autant sur le Pinard, j’aurai été disert,
Tout aussi bien celui que l’on boit au dessert,
Qu’en guise d’apéro, je ne suis pas sectaire,
Mais parler de la flotte en rien, je suis expert !!!

Je lis bien les nouvelles, et vois bien la télé
M’apprenant que César en voulant à Pompée,
A gardé ses armées et a fondu sur Rome.
Eternel débat, du pouvoir et des hommes :

Tenez, j’ai vu hier, des ‘’amis…’’ politiques,
Affiliés au même courant démocratique,
Se tailler des croupières au prétexte avoué,
Qu’ils veulent l’un et l’autre au pouvoir accéder !!!

Une scène déjà vécue, y a peu de temps,
Ou pour le même objet, deux autres militants,
L’un venant de Bordeaux, et l’autre issu du Mans
A fleuret moucheté s’écharpaient ………gentiment !!!

Est-ce l’appât du gain qui ainsi les attire,
Justifiant cette bourre, qu’entre eux tous, ils se tirent,
Des sortes d’Abbé Pierre, mais faute de béret,
C’est hélas le chapeau, qu’au peuple ils font porter……….

Car il en ainsi des serments enchanteurs,
Les hommes politiques sont comme les braqueurs
Qui quand ils ont l’’accent’’ annoncent ‘’avé’’ le ton
Pourquoi on fait cela ??Mais pour le rubis !!, con !!.

Pourtant pour évoquer bien plus sérieusement,
Cet adage connu, usé très fréquemment,
Il convient de citer, ma lointaine jeunesse
A jamais disparue, qui tant de regrets laisse…

Ce Rubicon bien tôt, moi j’ai cru le franchir
J’avais juste vingt ans, devant moi l’avenir,
Enjambant l’interdit, niant toutes limites,
Je n’ai su bien plus tard que je cherchais la fuite.

Cette fuite en avant, que l’on nomme courage,
Prouver, toujours prouver aux amis de son âge,
Que l’on est le plus fort et le plus audacieux,
……..pour soigner ses fêlures et à l’âme…. ses bleus…..

Occultant pauvre sot, que les gens qui nous aiment,
A défaut de l’avouer, éprouvent de la peine,
Au mépris supposéq,et qu'on,laisse penser
Par ces viles attitudes et par l’orgueil dicté.

Bien des fois j’ai pensé franchir ce Rubicon,
Alors que ma conduite était celle d’un con,
Et s’il est aujourd’hui trop tard pour regretter,
Clémence je réclame, à ceux que j'ai blessé……..

Posté le : 23/01 12:18
_________________
Kjtiti
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 21 janvier 2017
Plume d'Or
Inscrit:
14/03/2014 18:40
De Paris
Messages: 1004
Niveau : 28; EXP : 4
HP : 135 / 676
MP : 334 / 6967
Hors Ligne
Eh bien, Serge, quelle confession !
Ce poème commençait comme une bonne rigolade, avec des images et des formules dont tu as le secret. Puis, étrangement, tu es passé dans le registre sérieux, comme si la statue du Commandeur t'avait parlé.
Bravo !
Donald

Posté le : 24/01 11:30
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 21 janvier 2017
Modérateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1302
Niveau : 31; EXP : 21
HP : 151 / 755
MP : 434 / 9523
Hors Ligne
Nouvelle version, un soupçon plus drôle que le précédent et bien pauvre écrit ou je m'étais laissé aller à un petit coup de spleen!!!!
L'âge sans doute.....ajouté aux deux primaires, il y a de quoi être dépressif!!!!


Passer le Rubicon, point n’est aisée, la chose,
Isté le Bourguignon, pourtant nous le propose,
Sans même se poser la question de savoir
Si chacun sait nager et dans l’eau se mouvoir !!

Autant sur le Pinard, j’aurai été disert,
Tout aussi bien celui que l’on boit au dessert,
Qu’en guise d’apéro, je ne suis pas sectaire,
Mais parler de la flotte en rien, je suis expert !!!

Je lis bien les nouvelles, et vois bien la télé
M’apprenant que César en voulant à Pompée,
A gardét ses armées et a fondu sur Rome.
Eternel débat, du pouvoir et des hommes :

Tenez, j’ai vu hier, des ‘’amis…’’ politiques,
Affiliés au même courant démocratique,
Se tailler des croupières au prétexte avoué,
Qu’ils veulent l’un et l’autre au pouvoir accéder !!!

Une scène déjà vécue, y a peu de temps,
Ou pour le même objet, deux autres militants,
L’un venant de Bordeaux, et l’autre issu du Mans
A fleuret moucheté s’écharpaient ………gentiment !!!

Est-ce l’appât du gain qui ainsi les attire,
Justifiant cette bourre, qu’entre eux tous, ils se tirent,
Des sortes d’Abbé Pierre, mais faute de béret,
C’est hélas le chapeau, qu’au peuple ils font porter……….

Car il en ainsi des serments enchanteurs,
Les hommes politiques sont comme les braqueurs
Qui quand ils ont l’’accent’’ annoncent ‘’avé’’ le ton
Pourquoi on fait cela ??Mais pour le rubis !!, con !!.

Ce Rubicon bien tôt, moi j’ai cru le franchir
J’avais juste vingt ans, devant moi l’avenir,
Un physique de rêve, l’intellect brillant,
Une grande modestie, en bref tous les talents.

Enjambant l’interdit, niant toutes limites,
Les femmes dans mes bras dès lors se précipitent,
Pour connaitre le graal, cet instant inédit,
Que seul peut leur offrir l’ineffable Titi.

Il est de par le monde de nombreuses conquêtes
Qui encore à ce jour, ces doux moment regrettent
Et qu’aujourd’hui grand-mères parlant du Rubicon
Franchis avec mézigue, elles avouent: c’était bon !!!

J’entends déjà d’ici les frustrés de l’ORéé
S’offusquant des exploits que je viens de conter,
Disant : ‘’mais quel hâbleur ce triste Tourangeau’’
La rancœur, ORéens, est un vilain défaut….

D’ajouter à cela :’’il nous dit qu’il est beau,
Le propos est facile et peut être fort faux,
Quand on sait que chacun présent sur notre ORée
Ne connaît pas de l’autre, un infime portrait ‘’

La chose n’est pas fausse et pour tout vous avouer,
Cela me convient bien, nullement me déplait,
Sachant que le vil temps, son œuvre ayant rempli,
Reste un fabulateur, du Bellâtre Titi……






Posté le : 24/01 12:46
_________________
Kjtiti
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 21 janvier 2017
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 1773
Niveau : 35; EXP : 28
HP : 342 / 857
MP : 591 / 6494
Hors Ligne
Cher Serge,

Je suis au comble de la joie. Ne voilà-t-il pas que nous avons deux poèmes pour un défi.
Dans ces deux poèmes, tu sais, comme toujours, à la fois nous émouvoir et nous amuser.

Ton humilité sincère t'honore mon ami mais ton talent m'enchante.
J'enrage aussi un peu, en mi disant : mais Grand Dieu, est-il possible de faire aussi bien sinon mieux?

Comme j'ai ri.
A chaque détours d'un vers, on se demande dans quel endroit tu nous mènes mais c'est à l'envers que tu nous entraînes sur des chemins d'humour et de tendresse tellement enchanteurs.

Merci, cher Serge, mille mercis pour ces moments de partage dans les défis qui sont, pour moi, un espace de liberté, de bonheur, d'humour et d'enchantement.

Porte toi bien.

Amitiés depuis mon bureau de Besançon.

Jacques

Posté le : 24/01 13:30
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 21 janvier 2017
Plume d'Or
Inscrit:
14/03/2014 18:40
De Paris
Messages: 1004
Niveau : 28; EXP : 4
HP : 135 / 676
MP : 334 / 6967
Hors Ligne
Tu as donc préféré remettre ton nez rouge, Kjtiti.
Il te va très bien, également.
Youpi !!!
Don le Ald

Posté le : 25/01 12:33
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 21 janvier 2017
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 1773
Niveau : 35; EXP : 28
HP : 342 / 857
MP : 591 / 6494
Hors Ligne
Chères amies, chers amis,

Voici ma réponse au défi de la semaine.

Je l'ai appelé : Que de Rubicon franchis!


Tant de fois j’ai voulu franchir un Rubicon,
En me disant : Mais reste donc dans ton cocon !
Mais si l’espoir est de gagner « un rubis ! Con » !
Alors je vais vous en ouvrir tous les flacons.

Oh, je me suis trouvé quelquefois un peu con
A vouloir franchir ce fleuve comme un faucon !
Aujourd’hui, je ne regrette pas mes exploits,
Même si, dans certains, je fus bien maladroit.

Avec arrogance, j’ai cru savoir bien nager
Et, avec tel ou tel, pouvoir m’en arranger,
Mais de vives peurs sont venues me submerger
Pour me retenir dans mon modeste verger.

Ses fruits, mes ami(e)s, peuvent vous être imposés.
De retour d’Algérie, j’ai dû bien composé
Avec de tout nouveaux camarades opposés
A mon désir pressant de tout vouloir oser.

J’étais dans ma salle de classe un étranger
Qui n’avait aucune intention de tout changer
Mais qui avait dû traverser une rivière,
Sans avoir du grand César la figure altière.

Vous devez trouver ce Rubicon très modeste.
Peut être que le second sera plus digeste.
J’ai voulu m’inscrire dans les pas de mon père,
Devenir médecin et son nouveau confrère.

Ma belle rivière est devenue un torrent,
Et mon nouveau destin en devint différent.
J’ai cru vraiment m’éloigner de la médecine.
Ses flots violents m’ont repoussé vers ses racines.

Que direz-vous du troisième : la politique
Qui devint pour moi une vraie thérapeutique.
Je désirais en découdre et changer le monde
Afin de proposer une vie plus féconde.

Des politiques, ayant la belle faconde,
Je ne doutais pas un instant, une seconde
Que je devais être élu avec mon programme
Et que les électeurs allaient suivre ma flamme.

Nenni, ma rivière devint une cascade
D’oppositions à cette très belle croisade.
Je fus invité à accepter ma raclée
Et à entreprendre des projets plus musclés.

Qu’allez- vous penser maintenant du quatrième,
Celui qui m’a le plus coûté en stratagème,
Celui du courage de dénoncer un pervers
Qui m’avait bien entraîné dans son univers.

Je veux sûrement en oublier quelques-uns
Qui pourraient vous paraître vraiment très communs.
Ils me sont devenus des ruisseaux oubliés
Qui ne gagneraient pas à être publié.

Mais il en est un que je ne regrette pas
Celui d’avoir posé ma femme dans mes pas.
Ma rivière est devenue un jardin fleuri
Où toutes les fleurs, jour après jour, me sourient.

Amitiés de Dijon.

Jacques

Posté le : 25/01 18:17
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 21 janvier 2017
Modérateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1302
Niveau : 31; EXP : 21
HP : 151 / 755
MP : 434 / 9523
Hors Ligne
Voila le joli parcours en raccourci, d'une vie; cette vie dont je pense qu'elle n'a de valeur que par le dévouement, la vérité et sans doute le courage de tenter d'oser ce qui peur paraître insurmontable,........ avant d'être surmonté!!!

Finalement les épreuves qu'elle nous impose font ce que nous sommes devenus, et pour ce qui te concerne, quelqu'un ayant de vraies valeurs humaines d'attention et d'écoute des autres. Alors remercions là, cette fichue vie!!!

Pour vivre bien, il faut penser que chaque jour est à lui seul une vie, et ce moment de lecture sur ton défi est de ceux qui enjolive mon quotidien.

Merci Isté et bravo pour ton défi qui nous amène à un peu de réflexion plus profondie!!

Amitiés

Posté le : 25/01 20:04

Edité par kjtiti sur 26-01-2017 08:55:28
_________________
Kjtiti
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 21 janvier 2017
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 1773
Niveau : 35; EXP : 28
HP : 342 / 857
MP : 591 / 6494
Hors Ligne
Cher Serge,

Sois remercié pour ce commentaire qui me touche beaucoup jusqu'à une très grande émotion.

Pour ce défi, j'ai hésité entre la voie de l'humour et celle des émotions. Le désir humble de me raconter un peu m'a submergé.

Je dois t'avouer que tes écrits me stimulent et m'inspirent comme ceux de quelques uns de nos ami(e)s.

Porte toi bien et prend bien soin de toi.

Amitiés de Dijon.

Jacques

Posté le : 26/01 20:32
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
34 Personne(s) en ligne (21 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 1
Invité(s): 33

Istenozot, Plus ...