| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Défi du 3 juin [Les Forums - Défis et concours]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Défi du 3 juin
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 1806
Niveau : 35; EXP : 54
HP : 345 / 863
MP : 602 / 7122
Hors Ligne
Chères amies et chers amis.

Nous sommes toutes et tous très occupés et "un peu à l'ouest" en matière de suivi des défis.
Je vous propose de retrouver le nord ou plutôt d'aller vent debout sus à l'équateur.

Allez, racontez nous ce que vous feriez si vous passiez l'équateur, seul, ou en compagnie de l'une ou l'un d'entre nous, ou avec celle ou celui qui vous est le plus cher.
Une action d'excellence pour un moment très intense. Ce n'est pas tous les jours que l'on passe l'équateur!

A vos plumes, à la barre, moussaillons !


Amitiés.

Jacques

Posté le : 03/06 19:02
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 3 juin
Plume d'Or
Inscrit:
10/07/2014 10:51
De vignes de la pettie fin
Messages: 400
Niveau : 18; EXP : 61
HP : 0 / 440
MP : 133 / 4418
Hors Ligne
Bonjour chers défieurs,

Ah! L'équateur!
Tu sembles toujours autant prisé.
Je t'ai passé maintes fois,
Sans jamais me lasser.
Tu m'as laissé de sacrés souvenirs.
Qu'ici je n'ose dire.

Doux dimanche à chacun d'entre vous!

Athéna

Posté le : 04/06 09:09
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 3 juin
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 1806
Niveau : 35; EXP : 54
HP : 345 / 863
MP : 602 / 7122
Hors Ligne
Chère Athéna,

Qui que nous soyons il faut tout oser,
A cela il ne faut pas s'opposer.
Nous sommes dans l'âge pour s'exposer
aux appels de l'audace à apprécier.
Alors pourquoi vouloir tout nous cacher
Des beaux franchissements de l'équateur
Qui feraient de nous des admirateurs.

Ose nous raconter les beaux bizutages!

Bon dimanche à toi parmi les oiseaux.

Jacques

Posté le : 04/06 14:45
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 3 juin
Plume d'Or
Inscrit:
14/03/2014 18:40
De Paris
Messages: 1022
Niveau : 28; EXP : 25
HP : 136 / 681
MP : 340 / 7473
Hors Ligne
J'ai composé ce petit poème, inspiré par une histoire de poupées tracas guatémaltèques, et revisité à l'aune des chaudes soirées parisiennes. Je m'excuse auprès d'Estelle, et certifie qu'aucune icône religieuse n'a été maltraitée durant l'écriture de ce sonnet.

Équateur, mon amour

Le sommeil m'a quitté pour le Guatemala.
On raconte là-bas l'histoire des poupées
Mangeuses de tracas, au dire des ainées,
Une légende urbaine au gout de favela.

Si je veux m'endormir sans tout le tralala
De boissons chaudes et de pilules dorées,
Il me faut traverser océans et marées,
Braver Quetzalcoatl à coups de tequila.

J'entame ce voyage avec la grande Estelle,
Ma compagne d'antan, au gout de mirabelle,
La seule assez tordue pour passer l'Équateur.

J'explore ses forêts, ses belles latitudes,
Ses fleuves et vallons, toutes les longitudes,
Devenues le terrain du boa constricteur.

Posté le : 10/06 20:23
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 3 juin
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 1806
Niveau : 35; EXP : 54
HP : 345 / 863
MP : 602 / 7122
Hors Ligne
Cher Donald,

Je lis à l'instant ton sonnet.
Marier l'équateur et la féminité, quelle merveilleuse aventure!
Mais de quelles paysages s'agit-il? Les paysages luxuriants de l'équateur ou les paysages féminins.
Les deux me plaisent!

Sois remercié d'avoir répondu à mon défi auquel je n'ai pas encore trouvé le temps de répondre.

Comme j'aime le poète Donald.

Porte toi bien.
Amitiés de Dijon.

Jacques

Posté le : 14/06 21:49
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 3 juin
Plume d'Or
Inscrit:
06/08/2013 20:30
De Le Havre
Messages: 805
Niveau : 25; EXP : 53
HP : 122 / 613
MP : 268 / 7807
Hors Ligne
Equateur


J’adore la danse, malheureusement, elle ne m’a jamais vraiment aimée. J’ai le rythme dans la peau pourtant, mes pieds s’emballent dès qu’une musique rythmée passe dans les parages. Je tourne, je virevolte, j’occupe l’espace, mais mon professeur coupe vite mon élan :


- Ça ne tourne pas rond Salomé!



“Ça ne tourne pas rond”, je le sais bien que “ça ne tourne pas rond”. Qu’est-ce que j’y peux. Je me concentre, je fais les pas du mieux possible, mais ça ne va jamais. Il paraît que je suis “décalée”. Tu parles d’une surprise, ça ne date pas d’hier.


Le monde semble très bien tourner sans moi de toute façon. Quand je vois mes collègues, tous compétents, tous au courant de tout, et moi qui débarque.


- Tu ne savais pas qu’il y avait une réunion hier?


- Une réunion sur quoi, c’était important?


Tout le monde se regarde d’un air entendu. Je les entends penser tout haut :


- Toujours à l’ouest celle-là.


La réunion se révèle être d’une importance extrême, tout le planning de l’année a été décidé et je suis passée pour la nana qui s’en fout, auprès de la direction.


A la maison ça n’est pas mieux :


- Maman tu te rappelles que tu me laisses la maison ce soir.


- Te laisser la maison? Pourquoi?


Soupir de ma fille chérie.


- Mais parce que je fais une soirée avec mes copines! Je te l’avais dit, tu ne te rappelles jamais de rien!


Zut, et moi qui était fatiguée, où vais-je aller traîner mes guêtres, au ciné? Pas de bol, aucun film sympa, c’est pas le soir, vraiment!


Un beau jour, je découvre que mon appartement est presque vide, des meubles ont disparu, à la place des tableaux de grandes marques blanches rappellent les souvenirs encadrés que j’aimais tant!


- Mais enfin Salomé, réveille toi! Mickael te trompait depuis des années!


Mickael me trompait mais avec qui? Lui qui était si gentil, si attentionné. D’après mes amis, la liste des maîtresses de mon mari équivalait à celle de Don Giovanni.


- Mille e tre, mille e tre…
https://www.youtube.com/results?search ... ovanni+mozart+mille+e+tre



Ma vie se déroule sans moi, j’ai l’impression d’assister à une pièce de théâtre, à moins qu’un mur de verre ne me sépare de ce que les autres considèrent la vraie vie. Les événements surviennent et je n’ai aucune influence sur eux.


“Tu es à l’ouest”, “tu débarques”, “tu ne tournes pas rond”, ils ont raison, je dois agir. Faire quelque chose en accord avec moi-même, une action qui me recale avec la réalité. Il faut que je sois seule, toute seule. Je vais prendre mon bateau et partir. Oui, mais où? Vers le soleil ça va sans dire, vers l’ouest! Une idée germe dans mon esprit, puisque je ne tourne pas rond, je vais aller là où tout est inversé, les étoiles, l’eau qui sort du robinet puis disparaît en formant un virage dans le lavabo, là où les gens marchent la tête en bas.


C’est ainsi que quelques mois plus tard, je passe l’équateur. Mes actions et elles seules m’ont conduite jusque là. Je ne tourne vraiment pas rond, et alors?

Posté le : 23/06 16:51
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 3 juin
Plume d'Or
Inscrit:
06/08/2013 20:30
De Le Havre
Messages: 805
Niveau : 25; EXP : 53
HP : 122 / 613
MP : 268 / 7807
Hors Ligne
Des poupées mangeuses de tracas ? Ça m'intéresse Donald !

Posté le : 23/06 16:53
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 3 juin
Régulier
Inscrit:
04/05/2014 09:19
De Saint Chamond
Messages: 59
Niveau : 6; EXP : 55
HP : 0 / 138
MP : 19 / 1467
Hors Ligne
Je pars aller quérir à l' équateur une inconnue de l'équation qui m'est posée
Je passe en Algérie, j'ai pris la mer depuis Marseille.
Je suis en Côte d' Ivoire j'avais franchi l'Atlas
Et puis j'arrive et là...
Tourbillon. Equilibristre sur le fil que forme l'équateur.
Je tourne, je fais le tour du monde au gré des vents et je rencontre.
Mon équation avait maintes inconnues !
Et tout petit j'étais et très grandi je suis depuis cette aventure.
Tous petits pas mais majestueuses découvertes humaines, le cercle des amis.
Ni moteur, ni rien d'accélérant, mon corps et mon âme sur le fil de la Terre.
Equateur mon alliance j'ai épousé ta Terre

Posté le : 29/06 22:11
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 3 juin
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 1806
Niveau : 35; EXP : 54
HP : 345 / 863
MP : 602 / 7122
Hors Ligne
Bonjour Manof80S,

Je découvre à l'instant votre réponse à ce défi.
Je ressens que l'équateur est partout en vous, qu'il est votre boussole, qu'il est votre destin. Qu'il est tout simplement!
J'ai aimé votre envolée équatoriale!

Je vous remercie pour cette belle réponse.
Je vous souhaite un magnifique week end.

Jacques

Posté le : 01/07 15:07
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
29 Personne(s) en ligne (18 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 29

Plus ...