| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Du trait à la plume [Les Forums - Qui je suis]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Du trait à la plume
Accro
Inscrit:
05/03 16:37
De 18290 France
Messages: 188
Niveau : 12; EXP : 76
HP : 58 / 294
MP : 62 / 602
Hors Ligne
Bonjours à Tous !

Je puise l’essence même de ce que je suis -si je puis dire- dans mes créations de ferronnerie !
Je suis donc, depuis plus de 40 ans, un artisan d’art dont les mains réalisent ce que sa tête conçoit.
Être ferronnier d’art, c’est aussi avoir le sens du trait et celui des courbes harmonieuses.
Le dessin indissociable de l’exercice de cette profession est une écriture à part entière qui exprime ce que va être l’histoire à venir, de la transformation de la matière avec son chapelet de doutes, de souffrances, mais aussi de joies et de fiertés.
Il serait faux si je vous disais que le plaisir, que j’éprouve, lors de l’écriture d’un écrit, m’est venu naturellement de par ma démarche de création d’objet d’art !
Mais je me dois d’admettre que les traits, que nécessite toute épure d’un forgeage, ont induit, puis influencé, peu à peu, la construction mon expression écrite. D’où, peut-être, quelquefois une certaine rugosité voire rudesse dans le choix et l’écoulement de mes mots !
Mes deux recherches universitaires de maitrise en psycho-sociologie et mon amour pour la littérature occitane, véhiculée entre les douzième et treizième siècles, par plus de cinq cents troubadours, ont, sans doute, adouci et influencé ma manière de m’exprimer dans et par l’écriture, me permettant aujourd’hui, je l’espère, de passer indifféremment avec de moins en moins d’appréhension, du trait à la plume et de la plume au trait.
(JR.).

Posté le : 06/03 15:22

Edité par Johan sur 07-03-2018 17:22:15
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
51 Personne(s) en ligne (24 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 51

Plus ...