| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Toutankhamon (découverte de son tombeau) [Les Forums - Débats]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Toutankhamon (découverte de son tombeau)
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 9068
Niveau : 62; EXP : 96
HP : 929 / 1549
MP : 3022 / 35540
Hors Ligne

Le 4 Novembre 1922 Howard Carter et son équipe dégage, dans la vallée des rois en Egypte, la première marche menant au tombeau du pharaon Toutankhamon.
Toutankhamon, avec Ramsès II, est probablement le pharaon le plus connu dans le monde.
Ce ne fut cependant pas un grand monarque et il n'a pas accompli de grandes choses durant son court règne.
Mais cette brièveté de règne, son jeune âge, et ce manque de notoriété sont certainement les raisons qui expliquent que sa tombe fut découverte intacte, oubliée par les pilleurs de tombeaux, pilleurs qui de ce fait dédaignèrent cette sépulture discrète.
Toutankhamon est donc sorti de l'oubli en 1922 et la découverte de son tombeau encore emplit de son mobilier funéraire fut une aubaine pour les Egyptologues et a permis au monde de découvrir une autre facette de la vie et des trésors de l'Egypte antique.

Un siècle s'est écoulé entre la découverte de la pierre de rosette et la première traduction des hiéroglyphes par Jean-François Champollion en 1821 et exposée à officiellement à l'académie en septembre 1822. Cette découverte récente permet la traduction des hiéroglyphes du tombeau inviolé de Toutankhamon par Howard Carter en novembre 1922.

Les phases de la découverte



Howard Carter est un jeune dessinateur anglais de 17 ans, passionné d'égyptologie, quand il rentre en 1870 au British Muséum de Londres où il est chargé de recopier des hiéroglyphes.

Il débarque au Caire en Egypte à l'âge de 18 ans. Et c'est sur le terrain qu'il apprend son métier de découvreur et d'archéologue.
Il devient l'assistant du fameux archéologue Flinders Pétrie et celui d'Édouard Neville.
En leur compagnie, il va vite apprendre le métier de chercheur et il sera initié à la traduction de l'écriture hiéroglyphique.
Il devient ainsi un égyptologue très compétent.

En 1900, il va devenir enquêteur d'antiquités, poste qu'il abandonnera l'année suivante, il se retrouve alors sans emploi.
En 1906 il fait une connaissance très décisive pour sa carrière, celle de Lord Carnarvon, un riche passionné d'égyptologie.
Ce dernier vient de réussir à obtenir une concession en Egypte dans la vallée des rois, et il va engager Howard Carter pour procéder à des fouilles.



La vallée des rois, Thèbes en Egypte.


La première année, ensemble, ils vont découvrir la tombe d'un prince de la 17ème dynastie qui avait hélas été pillée.
Ce premier succès rend Lord Carnarvon plus enthousiaste et renforce la conviction D'Howard Carter sur le choix de son lieu de fouille dans la vallée des rois.
Il est persuadé que les plus grands pharaons ayant régné entre 1600 et 1100 avant Jésus Christ y sont enterrés.
Sur l'insistance de Howard Carter, Lord Carnarvon va racheter la concession de l'américain Davies.
La trace de Toutankhamon se confirme.
En effet, l'équipe de Lord Carnarvon avait découvert en 1906, dans un coffret en bois décoré, une représentation du jeune roi Toutankhamon, de sa femme et du divin père Ay.
Ces personnages figuraient également sur des pots fermés par un bouchon portant le nom de Touthankhamon et représentant le dieu à tête de chacal, Anubis.
Il avait également été trouvé un godet vernissé au nom de Toutankhamon, ainsi qu'un autre récipient marqué de l'an 6 du règne de Toutankhamon...
Peu avant, Davies avait cru avoir trouvé des vestiges du tombeau du jeune pharaon, après avoir constaté que ces nombreux objets avaient été découverts épars et hors sépulture il en avait conclu, il en avait déduit très vite, que ce tombeau avait été pillé comme les autres et il abandonna les recherches
Mais, a contrario, ces même indices incitèrent Howard Carter à persister dans ses fouilles le fortifiant dans sa certitude de chercher sur cette concession située entre la tombe de Ramsès IX et celle de Ramsès IV.
Il a donc la conviction qu'une tombe royale reste à découvrir, et il continue donc de chercher la sépulture de Toutankhamon...



Représentation de Toutankhamon

Mais des évènements extérieur retarde le travail de l'équipe et ce n'est qu'à la fin de la première guerre mondiale, en 1918, que Howard Carter peut enfin entreprendre les fouilles pour rechercher cette fameuse tombe.
Pendant cinq longues années, ils vont brasser des mètres et des mètres cubes de terre et de poussière, enlevés à la main pour être certain de ne pas abîmer d'éventuels indices.

Mais porté par sa foi et son intuition, Carter reste confiant jusqu'au bout, il persiste sans laisser le doute l'envahir et malgré des moments difficiles, le but est atteint le 4 novembre 1922, ce jour là, les ouvriers mettent à jour une grande marche taillée dans le roc, cette première marche qui s'enfonce en terre est la première d'un escalier qui descend pour mener au tombeau fameux.
C'est le jour béni, C'est la récompense de tant d'efforts, c'est la confirmation espérée de la présence en cet endroit de la mythique sépulture royale du jeune roi. ..Le but, le rêve de Howard Carter et de son équipe se matérialise ce 4 Novembre 1922 sous leurs yeux.
Mais cette découverte fabuleuse n'est que le début de plusieurs longues années de travail acharné.
IIs vont ensuite dégager encore 15 autres marches pour arriver à une porte.
Sur cette porte figure le sceau de la nécropole royale ainsi que le cartouche au nom de Toutankhamon.
Cette porte est démolie le 25 novembre 1922, elle donne accès à un long couloir de 7 mètres 60 de long, creusé dans la roche et rempli de gravats.
Howard Carter constate plusieurs traces de passage d'individus qui lui fait croire un moment que la tombe a, elle aussi, été pillée...
Mais il ne se décourage pas car il semble que ces passages soient des erreurs ou bien que les pillards n'aient pas jugé la sépulture de Toutankhamon suffisamment intéressante pour continuer de creuser plus loin.
Après des jours de déblaiement c'est le 29 novembre 1922. qu'a lieu a véritable ouverture de la tombe.
Ce jour là, l'équipe réunie, entière, est sous le choc : la pièce qui se révèle sous leurs yeux éblouis, regorge d'une inimaginable quantité d'objets funéraires d'une très grande beauté, d'une grande richesse, ils sont plus merveilleux les uns que les autres. !
Il y a là, des conserves funéraires, des bouquets de fleurs, un trône doré, des grands lits en forme d'animaux, des chars démontés, des vases en albâtre, etc...
Cette première salle remplie d'objets luxueux mesure environ 8 mètres de long sur 3 mètres 60 de large avec des murs recouverts de plâtre blanc.



Vase d'albâtre provenant du tombeau de Toutankhamon.

Il fallut deux années entières pour vider cette antichambre de tous ses trésors... pour les répertorier, les dessiner, les déplacer, les restaurer...
Le mur situé entre l'antichambre et la chambre funéraire fut abattu le 17 février 1923.
Ce mur était gardé par deux statues grandeur nature de bois et plâtre peint et doré.
La chambre funéraire mesurait, elle, environ 6 mètres 40 sur 4 mètres, mais le passage étroit pour y accéder ne mesurait que 50 centimètres...
Il se produit dans cette période un premier décès qui sera le point de départ d'une superstition qui perdure encore de nos jours.
En effet c'est au cours de ce travail que mourra Lord Carnarvon, il succombe en fait à une simple et très ordinaire piqûre de moustique le 5 avril 1925 il n'a donc pas la chance de voir le sarcophage de Toutankhamon et Howard Carter poursuit alors les fouilles seul.
Mais ce premier décès donnera naissance à la légende sur la malédiction du tombeau.
Malédiction très ancienne et bien ancrée dans les esprits qui voulait que le viol des sépultures royales ou autres soient punies de mort selon les croyances relayées par les dignitaires de l' Egypte ancienne afin de décourager les pillages fort nombreux depuis toujours.

Les travaux continuèrent et mirent au jour la chambre funéraire du jeune pharaon défunt, dans laquelle se trouvaient aussi quatre chapelles dorées encastrées les unes dans les autres comme des boites gigognes.
La première est faite de bois doré incrusté de lapis lazuli.
La seconde est en bois doré orné d'amulettes d'Osiris et du nœud d'Isis. Les deux dernières sont également en bois doré.



Une des chapelles retrouvées dans la chambre funéraire.

Sur les murs de la salle, de nombreux dessins représentaient le pharaon Toutankhamon entouré de divinités.
Une multitude d'objets étaient aussi dans la pièce. Mais le plus merveilleux restait encore à venir...
Ils découvrirent enfin une cuve qui contenait trois sarcophages gigognes emboîtés les uns dans les autres.
Le premier sarcophage fut ouvert trois années plus tard, soit le 10 octobre 1925.
Il était enveloppé de linges et était à l'image d'Osiris, le dieu des morts, celui-ci était représenté les mains croisées sur la poitrine, tenant les emblèmes de la royauté. Il était fait de bois doré.
Le visage et les mains d'Osiris étaient recouverts de feuilles d'or plaquées.
Une fois ce premier sarcophage ouvert, on pouvait en voir un second bien emboîté, lui aussi en bois recouvert de feuilles d'or.
Puis vint enfin le troisième sarcophage, recouvert d'un linceul rouge.
Ce dernier était en or massif d'une épaisseur de 2 à 3 millimètres pour un poids total de 110 kilogrammes d'or pur, représentant le pharaon entouré et donc protégé par les ailes de la déesse Isis.
Le sarcophage d'environ 1 mètre 80 fut ouvert au matin du 28 octobre 1925.
Un magnifique masque en or et pierreries recouvrait la tête et les épaules de la momie. Celle-ci était noircie par les onguents versés au moment des rites funéraires et de la momification. On compta plus de 143 bijoux en or sur le corps emmailloté.
L'ensemble des trois sarcophages étaient supporté par un superbe lit de bois doré, l'ensemble des 3 sarcophages représentant un poids total de 1375 kilogrammes...
La momie du pharaon était en assez mauvais état et fut dans un premier temps soignée, prise en charge par les équipes de restauration, mais par la suite. elles fut transportée en France où les derniers progrès de la science, mis à contribution soignèrent et redonnèrent une nouvelle vie à la momie royale.
Lors de sa restauration, on put se rendre compte que Toutankhamon, était de petite taille et devait mesurer environ 1 mètre 67.



Les sarcophages du pharaon Toutankhamon.


Une fois la chambre entièrement vidée de ses trésors, et ne laissant que la cuve, il fallut trouver toutes les cachettes des statues qui protégeaient la tombe.
Celles-ci étaient d'une grande importances dans les rites funéraires et avaient des significations magiques précises.
Selon les rites elles devaient être orientées suivant les quatre points cardinaux :
Pieds au sud
Anubis, dieu des morts et des rites funéraires, était à l'ouest
Osiris, dieu de la terre et de la végétation, était à l'est
Et un génie trônait au nord

Plusieurs statues furent retrouvées dans des niches secrètes creusées dans les murs richement décorés.
Derrière la chambre funéraire, se trouvait une autre pièce qui fut baptisée "chambre du trésor", en raison des richesses dont elle était emplie. Elle regorgeait en fait d'une foule de magnifiques objets.
L'ouverture située entre la chambre funéraire et la chambre du trésor mesurait 4 mètres 50 sur 3 mètres 50.
La chambre du trésor était entièrement remplie de coupes, de vases, de statues, d'amulettes, de scarabées et de coffres pleins de bijoux. Il y avait là une abondance de fabuleuses richesses...
Le plus important, le plus remarquable de ces objets était un coffre monumental abritant les canopes qui renfermaient les viscères du pharaon.
Ces canopes royales étaient placées sous la protection de quatre déesses aux angles du coffre, ces sculptures étaient orientées suivant les quatre points cardinaux, c'est à dire :
Selkis au sud
Neith, déesse de la sagesse, au nord
Isis, reine de toutes les divinités, à l'ouest
Enfin Nephtys, déesse des ténèbres, de la destruction et de la mort, à l'est.

Plus de 3000 objets furent ainsi découverts dans la tombe royale, et cette découverte valut à Toutankhamon, une notoriété posthume internationale.
Il fallut pratiquement 6 années à Howard Carter et son équipe pour vider la tombe et reconsolider les objets du mobilier funéraire, afin de préparer une exposition au Caire.
Mais il fallut encore 10 années pour répertorier tous les objets.
Cette liste descriptive occupe 3 volumes. Cependant toutes les études sur le contenu de ce tombeau ne nous renseignent que très peu sur la vie de ce jeune pharaon.
Sur beaucoup d'inscriptions funéraires, on pouvait lire ceci :

"Prononcer le nom du défunt, c'est le faire revivre, redonner le souffle de vie au disparu."

C'est une grande chance pour nous, pour la science, que Toutankhamon fut pratiquement inconnu à son époque, comme après sa mort, et que de ce fait personne (notamment les pillards) n'aurait pu imaginer une telle richesse dans le tombeau d'un pharaon si jeune, cette absence de célébrité protégea cette sépulture et nous permet aujourd'hui de mieux connaître, de jouir et de de pouvoir contempler cet héritage merveilleux....




TOUTANKHAMON, SA VIE


Dans cette dynastie de grands rois constructeurs de monuments sublimes, le jeune Toutankhamon n'était qu'une ombre sans gloire...
On a retrouvé très peu d'objets portant son nom, hormis dans son tombeau, et seulement deux monuments importants attestent qu'il avait bien rendu un culte au dieu Amon.
Toutankhamon était donc presque totalement inconnu jusqu'à ce qu'Howard Carter, grâce aux indices qu'il releva dans les gravats de la vallée des rois, décida coûte que coûte de retrouver sa sépulture.

Toutankhamon est un pharaon de la XVIIIème dynastie. On pense qu'il est probablement le fils d'Aménophis IV (Akhénaton) et de Néfertiti. Il épousa sa demi-soeur Ankhsenamon qui était la 3ème fille d'Akhenaton et de Néfertiti.

Toutankhamon accéda au trône à l'âge de neuf ans, succédant à sa soeur et un autre pharaon encore inconnu, deux règnes très courts qui viennent juste après le règne de Akhenaton, probablement vers 1353 avant Jésus Christ. Il fut couronné pharaon au temple de Karnak.

Étant trop jeune pour gouverner seul, il était accompagné du Vizir Ay et du général des armées Horemheb.

La première décision prise sous le règne de Toutankhamon fut de revenir à l'ancienne religion, et donc d'abandonner le culte d'Aton ( le disque solaire) pour l'ancien dieu Amon (le dieu caché)
Cette décision mettait fin au rêve d'Akhenaton qui était le premier initiateur de la première religion monothéiste.
Suite à ce retour à la religion traditionnelle, de nombreux prêtres d'Aton furent pourchassés et massacrés ou réduits en esclavage.
Malgré cela, Toutankhamon aura un règne terne, sans grand intérêt historique, durant ce règne il ne se passera guère de grands évènements.
Ce fut un règne bien court qui ne dura que 9 ans...
Il mourut à l'âge de 18 ans, peut-être d'un accident de char, peut-être assassiné, vers 1344 avant notre ère. Les hypothèses sur les raisons exactes de sa mort font encore l'objet de recherches, aidées par les dernières techniques d'investigations scientifiques.
A sa mort, son nom fut rayé de toutes les tablettes des pharaons de même que celles son prédécesseur Aménophis IV.
Son successeur sur le trône après Ay n'est autre qu'Horemheb, le général des armées. Durant les trois années qui suivirent sa nomination, il remit de l'ordre dans le royaume d' Egypte, et ceci sur le plan économique mais aussi religieux et il gouverna pendant 27 ans...



Précisions historique ( Les Pharaons) s

AMÉNOPHIS III

Il fut l'époux de Tiyi qui eut un grand ascendant sur lui. C'était un pharaon constructeur attiré par les arts, C'est à lui que nous devons le temple de Louxor.
De son temple funéraire, il ne reste que les colosses de Memnon. Aménophis III se distingua par son action en faveur des arts, du luxe et du raffinement.

AMÉNOPHIS IV (AKHENATON)

Il est le fils d'Aménophis III et de la reine Tiyi. Il épousera Néfertiti, et montera sur le trône à l'âge de 15 ans, après avoir régné quelques années avec son père.
C'est lui qui est à l'origine d'une nouvelle religion : Le culte d'Aton, dieu solaire unique.
A la suite d'une révolte de palais qui faillit lui coûter la vie; Aménophis, se sent contesté et en danger, il désire alors asseoir durablement son autorité sans conteste. Il va pour ce faire concevoir un panthéon divin avec un seul Dieu, et donc on voit dès le XIVe siècle av. J.-C., le règne d'Akhénaton devenir le cadre d'une brève révolution monothéiste stricte basée sur le culte solaire d'Aton et le rejet de Amon (le dieu caché) et de toutes les autres divinités égyptiennes précédentes, Ce Dieu unique auquel le pharaon s'identifiait, proposait un modèle social avec un seul représentant divin sacré et par conséquence indétrônable, Aménophis IV affermit sa position et impose donc par le truchement de la religion, une croyance pyramidale, autoritaire.
Ce fut là la première forme de monothéisme, elle sera suivie plus tard par le mazdéisme, puis le judaïsme.... Aménophis IV quittera Thèbes et commencera à construire à Amarna, dans un coin de désert une ville entière, sa ville, des temples, palais et tombeaux.
C'est vers 1365 avant Jésus Christ qu'il change son nom en Akhenaton : Celui qui plaît à Aton.
Voyant cela, Aménophis III, vieux et malade se fâche et s'oppose à Akhénaton,
Poussé par ce dernier le fils de Akhénaton, le jeune Toutankhaton, à la mort de son père changera son nom pour se nommer Toutankhamon et fera détruire tous les temples, palais et tombeaux, ainsi que les statues et objets qui rappellent le culte d'Aton.


SEMENKHÂRE

Il n'a vraiment pas régné longtemps, 2 ans seulement, assurant l'intérim entre le règne d'Akhenaton et celui de Toutankhamon.


NEFERNEFEROURE ou sa soeur NEFERNEFEROUATON soeur de Toutankhamon

Elle régna probablement peu de temps mais entama le retour vers la religion traditionnelle avant d'être remplacée, après son décès par son frère Toutankhamon .


ANKHSENAMON

C'est une princesse de la XVIIIème dynastie. Elle est la troisième fille d'Aménophis IV et de Néfertiti.
Ils lui donnent pour nom : Ankhsenpaaton. Ce nom sera changé en Ankhsenamon après le couronnement de Toutankhamon et le rétablissement du culte d'Amon. Elle est l'épouse de Toutankhamon, mais également sa nièce et sa belle-sœur... De son premier mariage avec son propre père, elle eut une fille nommée Ankhsenpaaton-Tashery.



LES EXPOSITIONS SUR LA TOMBE DE CE JEUNE ROI


Le tombeau KV62
Si Toutankhâmon était un pharaon sans importance dont le règne a été court, sa mémoire est restée pratiquement oubliée pendant plus de 3000 ans.
Sa découverte en 1922, la trop fameuse malédiction du pharaon et la richesse archéologique de son trésor lui ont assuré une célébrité universelle. Les visiteurs ont afflué dès la fin novembre 1922.
Entre le 1er janvier 1926 et le 15 mars 1926, la tombe KV 62 attira pas moins de 12 000 visiteurs.
Depuis le 1er décembre 2007, le nombre de visiteurs du tombeau est limité à 400 par jour.
Et en mai 2008, le tombeau a été fermé pour une restauration qui devrait durer cinq ans.

Expositions

Les expositions consacrées à Toutânkhamon connaissent régulièrement un succès populaire considérable.
-En 1967, une exposition du mobilier funéraire de Toutânkhamon au Petit Palais supervisée par Christiane Desroches Noblecourt à Paris a attiré plus de 1 240 000 visiteurs.
-En 2004, l'exposition « Toutânkhamon – L’Or de l’Au-delà » à Bâle a attiré près de 600 000 visiteurs, mettant à mal la capacité d'accueil du musée où se tenait l'exposition.
-En 2007, pour une exposition similaire à Los Angeles, on a vendu près de 500 000 billets en un mois.
-En 2008, une reproduction grandeur nature du tombeau de Toutânkhamon a été faite à la Toni Areal de Zurich.
-Du 27 mai au 5 juin 2011, la Foire Exposition de Limoges présentait « Le fabuleux trésor de la tombe de Toutânkhamon ».
-Cette exposition reconstituait chaque pièce de la tombe et plus de 1 000 objets retrouvés dans le tombeau étaient présentés au public (répliques réalisées à l'identique par les artisans des Ateliers du Caire dont les deux sarcophages extérieurs revêtus d’or, le sarcophage intérieur en or massif, le masque en or du roi, les deux chars de parade du roi, le trône d’or, les lits funéraires plaqués d’or et la momie du pharaon.
-Cette même exposition s'est déplacée à Chambéry du 10 au 19 septembre 2011 à SavoiExpo lors de la Foire de Savoie, à Bruxelles du 20 avril au 27 novembre 2011 à Brussels Expo au Heysel, et du 12 mai 2012 au 1er septembre 2012 au parc des expositions de la porte de Versailles.


















Attacher un fichier:



jpg  musee_caire6345.jpg (68.37 KB)
3_5096559fd5196.jpg 567X600 px

jpg  caire_toutankhamon6293.JPG (193.95 KB)
3_509655b316b07.jpg 587X600 px

jpg  pazl-sokrovishha-tutanhamona-ravensburger-500-el.jpg (122.62 KB)
3_509655c385d40.jpg 600X600 px

jpg  11076020.jpg (117.32 KB)
3_509655da36f3e.jpg 425X700 px

jpg  toutankhamon-jeune-homme-35646471c7.jpg (45.62 KB)
3_509655f0eb97d.jpg 300X459 px

jpg  ToutankhamonNefertitimini.jpg (59.28 KB)
3_5096560591fff.jpg 300X432 px

jpg  flickr-1815592396-original (1).jpg (307.30 KB)
3_5096561a41ed9.jpg 780X600 px

jpg  3035805733_1_3_TScliKyM.jpg (63.93 KB)
3_5096562d62a99.jpg 500X375 px

jpg  Imagen3.jpg (69.23 KB)
3_509656428266f.jpg 506X506 px

jpg  toutankhamon-9.jpg (73.95 KB)
3_5096565a733a6.jpg 600X455 px

jpg  2593553_640px (1).jpg (79.77 KB)
3_50965690b9670.jpg 640X853 px

jpg  valleedesrois.jpg (84.72 KB)
3_509656b1166ec.jpg 568X393 px

jpg  tut52b.jpg (87.58 KB)
3_509656cf14854.jpg 366X400 px

jpg  statu01.jpg (37.26 KB)
3_509656ec23a9b.jpg 220X352 px

jpg  statu02.jpg (37.05 KB)
3_509656fe5408d.jpg 220X352 px

jpg  chapelle.jpg (39.27 KB)
3_509657182c6d3.jpg 360X270 px

jpg  TempleAmon.jpg (53.69 KB)
3_509657410d351.jpg 245X409 px

jpg  coffretanubis.jpg (33.33 KB)
3_5096575a8a25a.jpg 340X440 px

jpg  nefertitibust.jpg (53.05 KB)
3_509657aea5bc1.jpg 268X402 px

jpg  0114193n.jpg (47.55 KB)
3_509657d9c575d.jpg 340X440 px

jpg  tut42b.jpg (92.24 KB)
3_50965b895c0ba.jpg 529X357 px

jpg  25u179.jpg (52.83 KB)
3_50965c394214f.jpg 299X498 px

jpg  tut43c.jpg (69.20 KB)
3_50965c5adcf6e.jpg 550X390 px

gif  Animation1.gif (321.37 KB)
3_50965c6bac6d8.gif 357X357 px

jpg  expo_allemagne_toutankhamon_replique_201006.jpg (56.55 KB)
3_50965d70b0f9e.jpg 739X348 px

jpg  flickr-1815592396-original (1).jpg (307.30 KB)
3_50965d8e75cb0.jpg 780X600 px

Posté le : 04/11/2012 12:59
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
39 Personne(s) en ligne (14 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 39

Plus ...