| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> C'était le temps d'hier [Les Forums - Défis et concours]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





C'était le temps d'hier
Plume d'Argent
Inscrit:
08/02/2012 23:35
De Dombasle sur Meurthe
Messages: 462
Niveau : 19; EXP : 91
HP : 0 / 472
MP : 154 / 8343
Hors Ligne


Robin er Justin, de bon matin
Sont partis par les petits chemins
Près de l’école des filles pour un regard
Sur la tendresse de Rose et Hildegarde

Sous les marronniers trois chenapans
Arthur, Marius et Léopold sont là jouant
Les billes claquent et voilà qu’applaudissent
Eugénie, Constance et Joséphine à ce délice

Le clocher sonne son tempo il est déjà l’heure
Blandine et Suzanne rêveuses ne se leurrent
Ce retard au catéchisme un jeudi de foudre
Offrira à l’homme de soutane de les absoudre

Toujours prêts, Aubin et Gaspard
Rejoignent leur patrouille des léopards
A la boussole ils traverseront attentifs
La forêt touffue et les petits monts rétifs

Là bas dans leurs douces chaumières
Suzanne et Bertille sont très fières
Maman les a laissées avec leur gros baigneur
Elles apprennent à materner avec saveur

Pauvre Gaspar il écopé de la corvée
Le charbon de la cave il faut le remonter
Quand Blanche avec Maman prépare la cuite
Dans la lessiveuse des conserves confites

C’était le temps d’hier quand berthe
Courait dans la rue pour voir offertes
Les partitions des chansons du colporteur
Qui vous laissaient rêver à l’amour du bonheur
☼ƑƇ




Posté le : 26/11/2012 01:40
_________________
je vais par vos hameaux cueillir vos mots les plus beaux pour vous les offrir bouquets de poèsies encore plus beaux
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: C'était le temps d'hier
Plume d'Or
Inscrit:
18/01/2012 14:41
Messages: 288
Niveau : 15; EXP : 87
HP : 0 / 371
MP : 96 / 6622
Hors Ligne
j'apprécie la mélodie de cette valse des prénoms et des instants surannés.

Posté le : 30/11/2012 12:00
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: C'était le temps d'hier
Administrateur
Inscrit:
14/12/2011 15:49
De Montpellier
Messages: 8939
Niveau : 62; EXP : 69
HP : 1233 / 1542
MP : 2979 / 27896
Hors Ligne
Souvenirs, émotions ...
C'est un joli tableau des bonheurs d'autrefois avec la ronde des prénoms, des personnages qui passent et sautillent.
Ne me demande pas pourquoi cela évoque pour moi un de ces tableaux désuets qui figurent sur les boites, de biscuits, en fer.
C'est un poème heureux et très agréable.

Citation :
Là bas dans leurs douces chaumières
Suzanne et Bertille sont très fières
Maman les a laissées avec leur gros baigneur
Elles apprennent à materner avec saveur

Pauvre Gaspar il écopé de la corvée
Le charbon de la cave il faut le remonter
Quand Blanche avec Maman prépare la cuite
Dans la lessiveuse des conserves confites

C’était le temps d’hier quand berthe
Courait dans la rue pour voir offertes
Les partitions des chansons du colporteur
Qui vous laissaient rêver à l’amour du bonheur
Tout cela me parle !





Merci


Posté le : 30/11/2012 15:28
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
34 Personne(s) en ligne (22 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 34

Plus ...