| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Afficher/Cacher la colonne
Accueil >> newbb >> Défi du 19 septembre 2015 [Les Forums - Défis et concours]

Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 »


Défi du 19 septembre 2015
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1529
Niveau : 33; EXP : 29
HP : 161 / 807
MP : 509 / 16778
Hors Ligne
Chers Loréens , très chères Loréennes, solliciter par notre délicieuse couscous, pour imaginer le défi de la semaine, je vous propose de phosphorer sur cette pensée ‘’philosophique’’, et de nous faire part de votre regard sur cette réflexion:

- "En amour comme en cuisine, ce qui est vite fait est mal fait... ‘’


A l’instant où l’intérêt pour la cuisine, porté par de nombreuses émissions culinaires qui envahissent nos écrans, est de nouveau mis en exergue et alors que l’amour est une des composantes fondamentales des poètes que vous êtes, livrez nous votre regard, vos remarques et qui sait……. vos expériences en la matière.

-
A vos fourneaux, à vos crayons,……….. à vos amours……….. !!!
-

Posté le : 19/09/2015 09:25
_________________

Le bonheur est une chose qui se double,..…..si on le partage …

Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 19 septembre 2015
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1529
Niveau : 33; EXP : 29
HP : 161 / 807
MP : 509 / 16778
Hors Ligne
Allez le Maître-queux Tourangeau se lance:


Dans un tout premier temps au sortir de l’école
J’avais choisi, pourquoi ? de faire cuisinier ??
Ayant certainement le gout des casseroles,
Que j’ai, depuis longtemps, accroché au fessier!!

Je fus d’abord cuistot, Chez Monsieur Cannibale,
Qui me dit : chef ce soir, je veux des fruits de mer,
Allez donc me pécher, demande pas banale,
Quelques hommes grenouilles, dont un pour le dessert !!

Je partis très bientôt de ce bizarre endroit,
Pour faire le serveur, mais au premier client
Qui me dit :- ‘’servez vous des nouilles, ici bas’’
Je répondis : ‘’ on sert tout l’monde, évidement’’.

Après cette expérience, mauvaise, j’en conviens,
Il me fallut admettre que je n’étais pas fait,
Pour faire le serveur, et là qu’intervient,
L’épisode tragique que je vais vous conter.

Dans un restaurant chic, ou j’allais déposer
Ma demande d’emploi, une femm’ me manda,
Charmante au demeurant, aux appâts bien posés,
Qui était la patronne, et ainsi s’exprima :

Mon époux, chef cuistot, recherche un cuisinier,
Travailleur et ardent, et en capacité,
De suppléer le chef, travail routinier,
Quand celui-ci, âgé, est un peu éreinté.

C’était ma bonne fée, qui m’avait, là, guidé,
Vers cette belle adresse, restaurant 3 étoiles,
Ou j’allais, j’espérais, pouvoir valider
Mon acquis et mes dons ; enfin toucher le graal !

Je ne fus pas déçu, car au fil des services,
Je démontrai combien, j’étais à la hauteur,
Le chef me révélait ses astuces et les vices,
Que tout bon maître queux, doit connaitre par cœur.

En dehors du boulot, il me faut l’avouer
J’avais aussi repris l’activité du chef,
Auprès de son épouse, avec qui je jouais,
A la bête a deux dos, et c’était tout bénef

Le patron l’apprenant, ne fut pas arrangeant
J’avais pourtant rempli la mission, convenue
J’avais été ardent, tout en prenant mon temps,
Quand à mon savoir faire, Madame l’eut reconnu……

Ne croyez, surtout pas, à l’adage du jour,
Qui prétend qu’il faudrait, toujours, prendre son temps,
En cuisine d’abord et aussi en amour,
Car si cela est vrai, ce n’est pas gratifiant ……….

Toute ressemblance avec des faits ayant existés serait, bien évidement, fortuites.........!!!


Posté le : 19/09/2015 19:12

Edité par kjtiti sur 15-10-2015 11:09:37
_________________

Le bonheur est une chose qui se double,..…..si on le partage …

Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 19 septembre 2015
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 2047
Niveau : 37; EXP : 30
HP : 181 / 907
MP : 682 / 14295
Hors Ligne
Cher Kjtit,

Oh le menteur! Il y a sûrement de toi dans ce poème.
Comme j'ai ri!
Je sors d'un excellent repas avec un merveilleux Volnay.
Je n'avais vraiment pas besoin du Volnay pour m'amuser ici, à te lire.
Comme c'est bon. Comme je m'amuse à participer à ces défis.

Je suis à mi-parcours de ma réponse à ton défi.
Elle sera pour demain, c'est certain.
Ce soir, cela sera trop juste.

Porte toi bien ami Serge.
Vive la vie. Et que la tienne soit très longue, pour notre plaisir à toutes et à tous.

Amitiés de Bourgogne.

Jacques

Posté le : 19/09/2015 23:06
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 19 septembre 2015
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1529
Niveau : 33; EXP : 29
HP : 161 / 807
MP : 509 / 16778
Hors Ligne
Mon cher Jacques, je pense que ton enthousiasme a était amplifié par l'excés de ce Volnay,qui à chaque fois me mer l'eau???,,,ou plutôt, le Touraine à la bouche.

Pour ma part je vas me contenter d'un Montlouis vieilles vignes, il faut savoir se contenter de ce que l'on a!!!,

Plus sérieusement, je suis en accord avec toi, nous nous régalons avec le défi chaque semaine, et pour tout te dire, l'idée de celui de cette semaine, m'est venu en me remémorant un certain épisode d'un de mes cuistots ,que j'avais été dans l'obligation de changer de site.,

En effet ses rapports avec l'épouse du directeur de cette très grosse entreprise tourangelle,comptant parmi mes meilleurs clients!!!!
dépassaient très largement le domaine de compétence que je lui avais fixé!!!

Sans doute l'amour excessif de son métier!!!!



Allez Jacques le te laisse avec mes sottises et vais de ce pas, déjeuner avec mes enfants, pour mon...... iéme....... anniversaire.

En murissant,dit t-on, comme la lavande on s'adoucit,!!! tu comprends mieux mon extrême douceur, mon cher Jacques !!!

Bon appétit et à lire ton texte sur le défi.

Serge

Posté le : 20/09/2015 12:43
_________________

Le bonheur est une chose qui se double,..…..si on le partage …

Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 19 septembre 2015
Plume d'Or
Inscrit:
18/02/2015 13:39
De Dijon
Messages: 2047
Niveau : 37; EXP : 30
HP : 181 / 907
MP : 682 / 14295
Hors Ligne
Cher Serge,
Chères Loréennes et chers Loréens,

Un grand merci à toi Serge pour ce défi truculent qui m'amuse vraiment, comme tous les autres d'ailleurs.
Mais celui-ci me ramène encore à ma chère Bourgogne.

J'ai intitulé ma réponse : "Et si nous remettions le couvert".
Admettez avec moi qu'àprès l'heure du déjeuner, ce poème est d'un a propos culinaire.

Eh Serge, bon anniversaire! Vive toi!


Mes amis, vous qui nourrissez tant chaque jour
Des désirs nombreux pour le véritable amour,
Allez y dans la lenteur sans empressement,
Et passez par la cuisine amoureusement.
Elle vous enseignera des leçons de sagesse,
Qui fera couler en vous un vin d’allégresse.

Dans la cuisine et le sexe, tout est en bouche.
Lisez moi bien. Je ne vais pas être farouche.
On dévore des yeux un plat comme une femme
Et les vifs désirs bouillants, nos organes, enflamment.
On goûte, on suce, on lèche, on aspire, on mord,
Et soyez convaincu qu’on le fait sans remords.
On déguste l’amant, on savoure l’aliment.
On trousse les fruits et on y met du piment !
A corps perdus, on avale les friandises,
Tout autant les sexes et les poitrines assises.
Mangeons, que tout ceci emplisse notre corps
Et que tous ces plaisirs nous soient des anticorps.
Et que les habits volent, et que les sauces sautent
Dans la volupté de notre être où elles sursautent.
Soyons des gourmets sexuels pour une escapade
Mais qu’elle ne devienne pas une galopade.

Il vaut mieux prendre son temps pour cueillir des fraises,
Pour taquiner le petit buisson, très à l’aise,
Et se délecter de fumets très savoureux.
Devant toutes les flammes, il faut être amoureux.
Il faut mettre tout son cœur et son beau savoir
Pour alors, à nos yeux ébaubis, laisser voir
Les douceurs fuser, croustiller et crépiter
Sans, je peux vous l’assurer, en être dépité.
Devant vous, les mets délicieux gonflent d’orgueil.
Ils tonnent, ils font sonner en vous le bel accueil.
En un moment choisi, tout doit être accompli.
Des gourmandises, notre corps doit être rempli.
Par nos désirs fougueux restés inassouvis.
Toutes ces pénétrations nous ont attendri,
Au point que nous remettrions bien le couvert.
Soyez un peu patient et mettez vous au vert
Avant les coups de chauds et le diable vauvert.
Avant les sucées suivantes prenez donc un verre
De grand vin qui, de vos ébats, vous désaltère.
De grâce, que tous les brouets soient entourés
De beaucoup d’apprêts très voluptueux et fourrés.
Et en tout cela ne manquons pas une miette,
Pour demeurer à notre affaire dans notre assiette.
Mais ne vous y trompez pas, autant dans l’amour
Qu’en cuisine, vous finirez repus en retour !

Bon dimanche à toutes et à tous.
Amitiés de Bourgogne.

Jacques

Posté le : 20/09/2015 14:03
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 19 septembre 2015
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 20:08
De Belgique
Messages: 3218
Niveau : 44; EXP : 15
HP : 215 / 1078
MP : 1072 / 23027
Hors Ligne
Cher TIti,

Ce jeune homme est une perle qui a su reprendre le boulot de ce pauvre cuistot éreinté par la vie. Il aurait mérité récompense et non châtiment, sauf si son travail de chef en pâtissait... Il est en effet difficile d'être au four et au moulin, dans la cuisine et dans le lit !

Merci pour cette tranche de vie bien sympathique. Tu nous as manqué sur les défis.

Je te souhaite un très bel anniversaire.

Grosses bises (attention je suis enrhumée...)

Couscous

Posté le : 20/09/2015 15:00
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 19 septembre 2015
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 20:08
De Belgique
Messages: 3218
Niveau : 44; EXP : 15
HP : 215 / 1078
MP : 1072 / 23027
Hors Ligne
Cher Jacques,

J'ai adoré les parallèles et les ponts jetés entre amour et cuisine; Des expressions en clins d'oeil coquins. Il est vrai que les deux actions nécessitent pénétration et jouissance.

Bel exercice qui donne faim !

Bon appétit !

Merci

Bises

Couscous

Posté le : 20/09/2015 15:08
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 19 septembre 2015
Modérateur
Inscrit:
21/03/2013 20:08
De Belgique
Messages: 3218
Niveau : 44; EXP : 15
HP : 215 / 1078
MP : 1072 / 23027
Hors Ligne
Vite fait… vite fait !

Qui l’eut cru ? Me voici propulsé à titre d’exemple de réussite de l’année, moi Ronald. L’idée de départ était simple : proposer un produit de grande consommation en portions faciles, rapides et pratiques à utiliser. En plus, le tout peut être choisi à la carte avec des prix pour tous les budgets. Vous allez me dire que vous me connaissez, que je suis un clown jaune et rouge aux grandes chaussures et cheveux flamboyants. Vous me confondez avec un autre. Certes, ce dernier a aussi tiré son épingle du jeu mais on ne joue pas dans la même cour. Il s’occupe des marmots et de leurs parents accrocs à la malbouffe, moi je m’occupe des adultes en manque d’amour.

Et ils sont nombreux, les frustrés du mariage qui veulent connaître de nouvelles sensations sans culpabiliser, les célibataires malgré eux, trop moches ou trop difficiles, les nymphomanes et les érotomanes de tout poil. Notre société les a oubliés mais pas moi ! J’en ai ainsi fait mon business.

Une portion de caresses en entrée ? Enfilez notre combinaison qui vous masse toutes les parties du corps. Un peu de salades à l’eau de rose ? Installez-vous dans une salle qui débite des mots d’amour à la chaîne, vous brosse dans le sens du poil, fait gonfler votre ego comme un ballon de baudruche. Vous vous sentirez tout de suite unique. Vous en voulez plus ? Il vous faut un véritable casse-croûte ? Nos robots sont prêts à l’action. Ils sont programmés pour détecter votre point G grâce à leur GPS à la pointe de la technologie. Ils sont capables de s’adapter à vos désirs : des pratiques les plus trashs aux relations traditionnelles. Le Kamasutra est la base de leur système d’exploitation. Vous n’avez plus qu’à choisir votre programme. « Des clients réjouis » est notre leitmotiv et nous parvenons à les séduire car ils reviennent.

Certains décrient le côté rapide de notre service et se plaignent du manque de saveur, de recherche dans les propositions. Mais ne sommes-nous pas dans une société de consommation qui produit tellement vite que l’on n’a pas le temps de s’adapter à une nouveauté qu’elle est déjà remplacée par une autre. Les gens manquent de temps et demandent que leurs besoins soient assouvis rapidement. Le temps étant de l’argent, j’en fais ainsi gagner à mes clients.

Ma chaîne de magasins est occupée de s’étendre. Mon symbole est un W jaune formé de deux ponts collés. On me dit que l’on pourrait m’attaquer en justice car mon logo est trop proche de celui de « l’autre », celui qui fait manger les familles plus vite que leur ombre. J’ai aussi une mascotte, elle se prénomme Fasteros. Il arbore un corps d’Apollon, avec les muscles saillants grâce la combinaison gonflable, et un visage d’angelot. Il joue sur une fausse lyre un chant d’amour éternel. Et mon slogan est « C’est nous qui vous aimons ! ».
Mon grand rêve serait qu’un jour je puisse atteindre le succès international de ce clown au sourire figé, moi, Ronald Worthonal, créateur du fast love.

Posté le : 20/09/2015 17:47
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 19 septembre 2015
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1529
Niveau : 33; EXP : 29
HP : 161 / 807
MP : 509 / 16778
Hors Ligne
Cher Jacques,je savais que l’épicurien Bourguignon qui sommeille en toi, saurait se montrer brillant sur ce défi, et mon espoir est largement comblé!!!

A ce ver :''Il vaut mieux prendre son temps pour cueillir des fraises'',j'ajouterai: ''avant que de les sucrer, ne vous en déplaise ''

J'apprécie les nombreux parallèles que tu établis entre l'amour et la cuisine qui évoquent avec talent et délicatesse; la patte du poète il n'y que cela de vrai!!!

Tu m'a fait passer un bon moment de lecture, avec ces petites touches, toutes en finesse , qui laissent sous entendre, sans jamais enfreindre la règle de bon gout..!!!. et pourtant le bon gout, voila encore une chose commune entre la cuisine et l’amour!!!

Merci mon cher Jacques , de ton délicat écrit, et de fait, je remercie couscous pour nous avoir offert l'occasion de passer de tels délicieux moments, chaque semaine qui passe!!!

Fais attention à toi, et que ta journée soit à l'échelle de tes écrits: surprenante et délicieuse.

Amitiés d'un retraité Tourangeau.

Posté le : 21/09/2015 09:47
_________________

Le bonheur est une chose qui se double,..…..si on le partage …

Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re: Défi du 19 septembre 2015
Administrateur
Inscrit:
30/05/2013 12:47
Messages: 1529
Niveau : 33; EXP : 29
HP : 161 / 807
MP : 509 / 16778
Hors Ligne
Ah, ma chère Delphine, je reconnais bien là, l ‘écrivain ???, l’écrivaine ???, je dirais plutôt, la romancière qui ne manque pas d’imagination avec ce délicieux récit et ce merveilleux parallèle entre le fournisseur de kilos superflus auprès de notre jeunesse , et ce fast love pour les orphelins du câlin furtif .

Un vrai bonheur que te lire, et une occasion offerte pour te dire que si je vous ai manqué pendant ces mois d’été, manque largement comblé par la qualité des participants au défi, je dois t’avouer que pour ma part je vous retrouve avec d’autant plus de plaisir, que délirer sur le thème de la semaine, est toujours moi un réel et très sincère enchantement !!!
Avec, un bémol: pas facile de reprendre la plume après quelques mois de farniente, les réflexes d’écriture et d’imagination sont bien difficiles à retrouver !!

Merci encore à toi chère Delphine, porte toi bien, ainsi que toute ta petite famille aperçue sur ta page facebook !!
Quel autre bonheur plus grand, que ses proches???

Grosses bises de Touraine.

Posté le : 21/09/2015 10:16

Edité par kjtiti sur 23-09-2015 00:34:30
_________________

Le bonheur est une chose qui se double,..…..si on le partage …

Titi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »




[Recherche avancée]


Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
41 Personne(s) en ligne (33 Personne(s) connectée(s) sur Les Forums)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 41

Plus ...