| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Je voudrais être une sagesse - Poèmes - Textes
Poèmes : Je voudrais être une sagesse
Publié par modepoete le 10-05-2019 20:30:00 ( 45 lectures ) Articles du même auteur



Cliquez pour afficher l


voudrai être une sagesse

Je voudrai être une sagesse
Qui brûle les faiblesses
Pour que tous trouvent hardiesse
A parcourir le monde en gentillesse

Je me couche sur les puretés
D’un lit de grabats étonnés
De me voir toujours levé
Dans la grande nuit étoilée

Un fantôme laid se presse
Il faut que je lui atteste
Que mes mots ne sont peste
Et que prés de moi il se reste

On se parle de la paix
Des heures de charité
Des enfants affamés
Alors il me dit c’est assez

Il revient chaque nuit
Jamais on ne s’ennuie
Trop de choses à se dire enfouies
Au fond de nos esprits

Le sien est singulier
Comme un chevalier
Aux principes altiers
Il m’en tend ses papiers

J’y découvre les ballades
De paradis en embuscades
Qui me tendent une escapade
Au bonheur de grisées ballades

Jamais il ne me sourit
Je l’ai perdu mais il me redit
Vois ta terre en sursis
Vous l’avez tant et tant croupie

Pourquoi dis-tu cela
Regarde Il y a des férias
Des humains comme moi
Qui veulent le bien comme toi

Jamais ! Ils se repaissent de luxure
S’y baignent au permanent des sinécures
Ils ne voient plus les graves blessures
Faites malséantes à la belle nature

O mon fantôme tient ma main
Passe ton message bien sain
Il y a des uns qui souhaitent anodins
Bonne santé à ta terre les yeux malsains
Moi, Je n’y peux rien,
Cela doit être un combat en commun
Des peoples de ce monde en déclin
©ƒC




Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
42 Personne(s) en ligne (6 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 42

Plus ...