| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> ......il m'appela Papy...... - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : ......il m'appela Papy......
Publié par Titi le 12-05-2019 06:57:08 ( 14 lectures ) Articles du même auteur



On se croyait hier, mais nous étions demain,
Le temps, ce scélérat, sournoisement survient
Nous voler nos enfants, qu’il érige en adultes,
Avec force insolence, un peu comme une insulte.

Impuissants, nous cédons au destin fataliste
Admettant par ailleurs, rien de cela n'est triste.
Nous leurs avons tracé, de la vie, le chemin
Menant vers le bonheur, en faisant que demain

Celui-ci, soit bordé des fleurs de l’aubaine,
Pour qu’un jour le destin leur avoue: je vous aime.
Dés lors, nous fermerons l’album aux souvenirs,
Pour entamer celui d'e tendre devenir,

Un chapitre nouveau, s’ouvrira par un mot,
Surnom, donné un jour par un joli marmot,
Se jetant dans nos bras au doux cri de: Papy.

Le temps, telle une lime, œuvre sans faire de bruit.

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Istenozot
Posté le: 14-05-2019 21:44  Mis à jour: 14-05-2019 21:44
Plume d'Or
Inscrit le: 18-02-2015
De: Dijon
Contributions: 1952
 Re: ......il m'appela Papy......
Cher Serge,

Le temps peut nous dévaster l'âme, et pour retrouver le bonheur de vivre, il faut y faire fleurir la joie des beaux souvenirs.
C'est ce que m'inspire ton poème tellement chargé de mots vrais, émouvants et percutants.
Quelle intensité et force dans ton poème que j'ai relu quatre fois, et à chaque fois les traces d'émotions étaient différentes!

Sois remercié pour ce moment poétique très intense. Je crois qu'il va m'inspirer un poème.

Amitiés de Dijon.

Jacques
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
56 Personne(s) en ligne (16 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 56

Plus ...