| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Sédiant - Nouvelles - Textes
Nouvelles : Sédiant
Publié par astre le 24-05-2019 02:20:00 ( 91 lectures ) Articles du même auteur



Alors le voilà donc celui que l'on nome le tisseur de temps ou le faiseur de rêve.... J'étais subjugué par le charisme de cet être au long manteau sombre,aux yeux encore plus sombre que le manteau mais sûrtout d'une profondeur et d'une gentillesse qui n'avait d'égal que la paix qui rayonnait de son être.
Cet homme qui semblait débarquer d'une autre planète me regarda. D'un mouvement des yeux il fit comprendre aux trois sages avec lesquels il parlait que le moment était venu pour lui de s'entretenir avec l'objet de sa visite dans cette bourgade.
J'avais entendu des histoires sur lui un matin par ma grand-mère après avoir raconté un de mes rêves celui des deux orques.Et me voilà maintenant face à lui.
-Bonjour lui dis-je...
-C'est de la lumière du jour don tu parles...c'est un peu logique comme formule ce serrait comme dire que le sucre est doux. Pour moi je dirais grâce à la lumière pour la remercier du fait que nous nous entretenons grâce à elle car elle forme le son la matière en sommes le vivant.
Maintenant que nous avons dis à l'univers que nous sommes heureux de nous voir... Donc il serait approprié de dire:
- Le bonheur bat dans mon cœur de la joie de nous voir mon cher ami. Je crois que c'est ainsi la formule qui se prête à se genre de rencontre. Qu'en dis-tu?
Une foule de pensées se bousculaient dans mon esprit et sans que je sache comment les paroles avaient toutes la place qu'elles devaient avoir dans mes pensées et la seconde formule que je lui ai adressé fut.
- Grâce à l'infini des nuances qui forment l' ombre et la lumière les couleurs que laisse transparaître le prisme le cycle de la Vie nous nous revoyons mon ami. En vérité je me suis demandé si il s'agissait de paroles venant de lui ...à ce moment il me dit:
-Il est vrai qu'un monde en lumière et en ombre serait plus authentique quant au fait du vrai faux mais les couleurs les trouves-tu jolies? Car c'est là où nous en sommes tous à nous demander si la souffrance et le plaisir, comme le sombre et le clair valent le moment d'être vécu, et de se fait les leçons déduites par formulation grâce au mouvements de nos pensées dans un monde où les trois couleurs forment la lumière, ou devais-je dire la lumière forment les trois couleur qui ne sont qu'un cycle d'elle même.
Un silence suivi ses paroles qui étaient à présents devenue mienne. Un bouleversement se tramât en ma personne je comprenait mieux la raison pour laquelle l'être en face de moi se faisait appeler le tisseur de temps. Il faisait ni plus ni moins qu'ouvrir les portes pour me mener là où je voulais aller. Il était question dans la missive colporté d'un rêve plutôt particuliers m'a-t-on dit? Avant de me le conté faisons un feu. La chaman du village avait préparé pour l'occasion les bûches et deux chaises . Près de sa grotte et n'avait pu s'empêcher de me dire tout bas sans que croyais-je il puisse entendre.
- Sois bref formules toujours en ayant conscience qu'en face il y a une intelligence ancestrale que l'être connaît des secrets insoupçonné.
- Ne fais pas attention aux dire de cette femme en vérité elle aussi est dans le tout et ce n'est que sa formule pour me préparer le chemin.
Il prépara le foyer en laissant beaucoup d'espace entre les branches et je me souvint de moi petit avec mon premier feu et ma déception qu'il n'aie pris du premier coup.
Il murmura une formule que j'ai trouvé je dois dire assez agréable puis frappa deux pierre l'une contre l'autre une étincelle aveuglante m' éblouit alors il me dit pardonne-moi mais le commencement d'un feu pour te dire la vérité est des fois plus important que le feu lui même. Puis s'en suivi une réaction plutôt étrange au moment où il prit la parole les branches se mirent simultanément a flamboyé d'une lumière douce presqu'irréelle.
- Avec joie ce moment tant attendu arrive à ses prémices donc je vais nous protéger des éventuel intrus en récitant cette formule invocatrice des êtres de lumières qui m'honorent à présent de leurs divines bienveillance ainsi qu'à l'ordre qui doit être maintenu pour la cérémonie. Il était je crois question d'un rêve veux-tu m'en dire plus?
- Autrement vous auriez fait le voyage pour rien à ce moment je reçu une petite pierre qui heurtât ma tête et ai entendu de loin la chaman dire.
- -Contente toi d' acquiescer...
- C'est elle que j'ai traité d'intrus tout à l'heure... il la pria de s'en aller.
-Dans mon rêve je vivais un profond désespoir dans l'abysse d'un océan.
Lentement je revenais à la surface comme appelé par un chant doux à mon oreille. Cette mélodie me faisait me sentir bien mais je restais en silence car j'avais honte devant la douceur et l'immense grâce de ce que je percevais.
Arrivé à la surface comme si il s'agissait d'un ensemble don j'étais acteur il y eu le silence. Alors je les apercevais elles étaient innombrable.C'était la première foi que je les voyait alors en moi il y eu un appel:
-Je me permet d'entrer la porte est ouverte...
-Qui es-tu?
-Je suis ta moitié...
-Je t'ai entendue depuis que j'existe conter ce qui demeure en toi et j'ai vu notre lien dans le ton de ta voix dans la manière de tes expressions dans ton langage en bref j'ai vu ce que personne d'autre peux voir....qui tu es!
Tu vois ces points lumineux dans le ciel?
-Elles sont belles n'est ce pas?
-Pour sûr ... Mais où es-tu?
-Je te demande de te concentrer et de me dire que vois-tu en elles ?
- Elles sont multiples il y en a des relativement proches colorés mais elles sont peu et d'autres attend les unes scintilles et les autres enfin pourquoi cette question?
-Tu les vois ce sont des planètes et des étoiles et nous sommes sur une planète. Voilà j'ai peu de temps pour te le dire notre planète à elle aussi une étoile et cette étoile m'a formée pour que nous nous rencontrions. Tu es le désespoir et moi l' éspoir tu es la nuit et moi le jour tu es le froid et moi la chaleur notre rencontre à un but.
-Lequel?
-Créer un monde où nous et d'autres êtres pourrons vivre.
-Ce que nous allons ressentir au moment de nôtre rencontre ne nous appartiens pas ....C'est celui qui a créer l'astre du jour notre étoile qui lui a dit de te transmetre que nous aurons tout le loisir d'être heureux mais avant il nous faudra donner ce moment de notre vie en échange à notre vie commune.
-Nous allons nous rencontrer?
-Tout bientôt en vérité!
Un sentiment nouveau envahit mon être.
-Ce que tu vis en ce moment se nomme joie et c'est ce que j'ai vécu depuis que j'existe en sachant qu'un moment dans l'éternité je serais unie à ma moitié.
Et en ce moment nous vivons ce que notre étoile nomme Partage tu me plais...
-Il y eu un court silence chargé de tout ce qu'il y a de bon dans ce qui nous entoure.
-Le cœur se prépare à accueillir l'absence dans le plein la vie dans la mort le tout dans le rien la lumière dans les ténèbres.
-Sais-tu que cet instant dont tu parles est le commencement du monde ? Me dit l'homme avec un air insistant.
-Mais je t'en prie continue...
Alors elle arriva avec la lumière et plongea je fus éblouis. J' accélérait mais dans mon cœur il y avait soudain un rythme une cadence comme si ce n'était plus moi ni elle mais le cosmos qui œuvrait. Je la regardait, elle était blanche. Une danse commença alors et au moment où le disque solaire fut plein les deux formant un cercle reçurent une partie de l'autre Bianca reçu une tâche noir et Ténébreux une tâche blanche sur la peau du pourtour des yeux. Le symbole du Tao l'inspiration et l'expiration qui allait former une nouvelle planète. l'histoire de leurs rencontre leurs fût conté par le Phénix qui juste au moment de leurs amnésie survolant les deux orques les appela car il avait été mis au courant par l'étoile.
-Venez mes amis leurs dit-il. Le phénix encore sur l'effet de la plus puissante magie de l'univers dût reprendre ses esprits en tant qu' oiseau éternel mais sensible.
-J'ai fait une promesse en tant qu'être appartenant à la Vérité je me dois de la tenir...
-Sais-tu qui je suis Ténébreux?
-Je reste sans voix la créature qui m'accompagne si je ne m'abuse a une part de mon être autour des yeux?
-Effectivement mais tu pourrais répondre quand je te pose une question...mais il est vrai aussi que tu as une part d'elle autour des tiens. La question les amoureux si je puis dire c'est savez-vous qui suis-je ?
-L'astre m'a parlé de toi tu es détenteur du feu sacré celui qui vivifie et revigore mais en fait je sais très peu sur ce feu hormis que tu peux si tu en a le besoin en renaître.
-Bianca à peu près... je renaît de mes cendres mais il est vrai que j'émane si je le veux ce feu sacré quand je le veux et aussi avant de naître de mes cendres après m'être consumé dans le feu j'ai une part qui se transforme en un œuf qui reprend toute vie de la chaleur résiduelle contenue dans les cendres puis j' éclos dans un éclair qui donne la vue de l'invisible à quiconque le voit ...et si le monde a une rédemption c'est grâce à un porteur du don que procure cette lumière.
-Mais laissez moi me présenter je suis un des sept êtres ancestraux qui forment les mondes visible et invisible et je murmurerais à l'oreille des humbles mon nom... Il est aussi écrit que le dragon vert fera connaître la vérité qui régie les lois des mondes à ceux qu'il aura choisi, que l'assemblée des sages sera présidé par une licorne, que les pierres auront leur porte paroles que les diamants auront la vie sauve à condition bien entendu de servir la cause des planètes si besoin.
Les géants en couple seront inclus ainsi que le chat hermaphrodite qui est présent dans le cœur de chaque être doux.
Nous formons ceux qui vont peuplé le monde visible ainsi qu'invisible de chaque respiration de l'univers nous sommes capable de détruire ainsi que de construire des univers quand bon nous semble ainsi qu'à la dimension qu'il nous semble juste pour certaines foi prendre des leçons de ces univers d'autre de la mains d'œuvre d'autres des sages qui œuvrent en silence pour le bien communs et l'ordre universel nous avons toutes les clefs qui ouvrent toutes les serrures sauf une porte qui n'a aucunement besoin de serrure car aucun être ne veut y entré et l'Être qui y demeure y reste et y vit dans le but ultime de nous unifier dans une quête qui dépasse l'entendement des mortels et parfois le notre ....
Il secoua la tête dans une lenteur qui montrait son exaspération...je suis un phénix. Voilà les vérités... la place est aux présents car il est écrit qu'Une Lumière naîtra sur la planète créé par l'union des êtres les plus opposé non par leurs apparence mais par leurs vécus. Ces deux êtres devront faire face après leurs don le don ultime ... Leurs Amours naissant ... aux présents les plus précieux des Dieux de tout les univers ...bien entendu certain d'entre eux ce sont mis en commun pour la création d'objets parfois insolite parfois majestueux mais tous d'une préciosité uniques.
-J'ai bien entendu de l'attirance pour cet être...
-Bianca voilà comment elle se nome.
-C'est vrai vous l'avez dit Pardon... Bianca mais puis je savoir oui j'ai entendu sa voix mais après plus rien le néant devrais-je dire ...
-Quant à moi dit Bianca j'ai grandit avec l'espoir de le rencontré mais depuis que je enfin j'ai un grand vide il me semble ... Enfin je me souviens des discours long parfois tenu par l'astre du jour à son sujet j'ai grandit dans l'espoir et à présent il est là mais...
-Amnésie voilà la vérité c'est en prenant votre bien le plus précieux que le huitième il n'aime pas que je l'évoque mais là vu ce que vous avez du vivre il comprendra si il le veut son fils ...
-Quoi de quel fils parles-tu?
dit Ténébreux.
-Amnésie, reprit Bianca?
C'est une malédiction ancienne qui dit:

Qu'importe la puissance de la magie
Que se soit de danse en pleine nuit
De sacrifice de vierge ou d'animaux décapité,
Le feu au cierge brille la vérité
Elle est une et ne peut être décuplé.
La vérité est née de l'amour et l'Amour est né de la Vérité.

Après cela ne touche que la magie fondamental ancestral qui porte sur l'Amour.

-Tu veux dire que notre Amour à servit mais à qui?
Dit Ténébreux.
-Et surtout j'aimerais savoir si cette sensation va disparaître.
Repris Bianca.
-Voilà vous avez tout deux servit à ce que se réalise votre destin mais si vous voulez vraiment savoir si vous vous aimez réellement il est marqué sur vos visage vos Âmes sont unies pour l'éternité...pour de bon vous vivrez heureux il est vrai ce moment est difficile mais le jeu en vaut la chandelle.
-Je suis né dans un état d'être enfin ... Je ...c'est vrai enfin je veux dire ma peau est?
-Je suis si claire et tu es si sombre...Alors les amoureux commençaient à voir la lumière de leurs Amours reprendre des forces mais pour ce faire ils leurs fallait du temps... Donc ils prièrent le phénix en tout oiseau sensible il comprit.
Leurs danse dura puis en regardant les yeux de Bianca ,Ténébreux dit :
-Je vis un rêve à tes côté et malgré cette amnésie je me dit plus le temps avance plus j'ai de la chance...et ce Dieu si puissant soit-il en a de la veine car tu es si douce comme je te perçois enfin. Comment le vis-tu?
-Mon plus grands bonheur c'est celui où le tien est au complet alors saches que pour ma personne notre Amour vit c'est là tout ce qui pour moi est important. Que le moment de notre rencontre est en mon être et cela de manière inverse ainsi quand je vois l'absence je vois ce qui est donc il est temps d'aller aux présents qu'en penses-tu?
Le phénix les sentit arriver Il avait préparé les cadeaux de manière à ce que le vide soit vite comblé.
Aussitôt là il leurs dit: voilà ce que le huitième m'a transmis quand je lui ai posé les fait :
La seule raison mes enfants de ce drame est la suivante voilà de cela des années. J'ai connu un être doux et plein d'intelligence qui savait l'art du tissage dans de nombreuses formes. Vraiment une personne bienveillante qui m'a quitté un matin sans crié gare à la suite d'une mystérieuse affaire de magie par la puissance de notre Amour. J'ai réussi avec précaution à garder intact son ovule. Ce qui grâce à vous Bianca et Ténébreux et à ce que j'ai pris aujourd' hui dans toute sa splendeur me permettra de créer une terre où il y a de l'amour pour accueillir mon fils unique car je l'ai voulu et je l' Aime. Chaque pièce à sa place Ténébreux et Bianca comprirent la gravité de l'histoire et surtout la puissance des adversaires du Dieu qui rêvait de sa Douce.
Il avait bien entendu voulu commander au temps pour la revoir mais à chaque fois qu'il la ramenait avec lui ou qu'il aille elle disparaissait par magie alors les deux amoureux décidèrent de faire ce qu'ils pouvaient pour aider ce Dieu du mieux qu'ils puissent.
Le phénix leurs dit voilà le premier présent offert grâce à la collaboration de deux peuple ennemis qui se sont alliés pour ce présent quatre têtes furent coupé pour cet objet car dans les deux peuplades il y eu deux têtes coupé l'une pour le plan matériel l'autre pour tout le côté mystique.
Il ne s'agissait là nullement de sacrifice humain pour la magie de l'objet ces deux peuples se haïssaient tellement que les quatre obligé de se rencontrer offraient de cette façon leurs vies pour leurs ouvrages. Ils durent demander à un humain de porter le travail car les chefs s'étaient entretenu et ensemble ils décidèrent qu'il y avait qu'une échappatoire l'homme tenu en respect par les deux clans celui des Elfes et celui sur des Nains si des amis vinrent à me demander pour quel raison j'ai choisi de nommer les Elfes en premier que les Nains me pardonnent ils sont valeureux et leurs travail remarquable à tout les égards mérite les honneurs en vérité il est bien plus haisé de complimenté les Nains que les Elfes ils sont d'une finesse d'une agilité que vaut bien entendu les siècles de Travail des Nains...Pour vous dire la vérité leurs dit il les Elfes sont doux et excellents chasseur en tant que phénix je leurs doit ce compliment.
Je compris qu'il s'agissait d'une magie ancienne sur une tête de flèche mais n'aller rien dire aux Elfes.
Donc voilà l'objet il s'agissait d'un diadème.
Ténébreux se dit à haute voix
-C'est pour rire !
Le phénix lui tint
-Je ne me permettrais en aucuns cas et savez-vous que les parties métalliques de cet objet ont été travaillé ainsi que la pierre contenu pour Bianca mes amis?
Le phénix d'un mouvement dis le nom de la future détentrice du diadème puis le toucha il s'en suivi une danse de lumière de formules d'une magie puis de l'autre les voix se mêlaient des chants doux ainsi que de puissant poèmes Nain il disparut sous la peau de Bianca seul se laissait voir la Pierre qui qui avait désormais l'éclat de sa peau mais non seulement plus lumineux mais étincelant.
- Je vois tes pensées s'envoler ma moitié...ma voix qu'y a t-il je ne reconnaît plus ma voix ...
C'est l'effet des magies Elfiques ainsi que Naines mais comment te sens-tu?
-Ma foi bien je dois dire...
Ce diadème est sans l'ombre d'un doute celui où il a fallut le plus de sacrifices mais celui qui va suivre plaira à ténébreux il s'agit d'une forme de vie élaboré par des alchimistes tisseurs de vies ils sont innombrable en vérité ...il y eu tellement de mains pour cet ouvrage certain ont faillit y perdre la raison d'autres sont allé au séjour des morts pour testé la véracité des formules dites en fait il y en eu pour dire vrai qu'un seul mais testé pour sur.je te laisse l'appeler Ténébreux.
Il senti sans avoir émis un seul son une chaleur sur sa langue il tourna la tête ouvrit la gueule elle la vit il s'agissait là encore d'une pierre mais particulière d'un ton violacé d'une douceur ainsi qu'une force poussant au respect... elle me parle dit-il !
-Non seulement elle te connaît mais quand tu devras prendre des décisions elle te guidera vers le juste choix parfois enfin je te dis juste fait attention à sa force elle est phénoménal.
-Je vois son nom au-dessus de ta tête. Comme je vois tes pensées mon doux.
Voici une œuvre faites par un souffleur de verre à l'apogée de son art un travail qui reçus du roi des mers le privilège de contenir une des eaux les plus purs et comme si ce n'était pas suffisant l'eau en question reçut le rayonnement des chants qui dans l' absolu sont de véritable chefs d'œuvre tant sur le plan des vibrations que sur l' esthétisme elle aurait pour avantage au porteur de donner de la force ainsi qu' anilerait l'effets du sommeil.
Veux-tu continuer? lui dit le sage.
Le jeune homme regarda le feu et à sa plus grande surprise ce n'était pas comme les autres des flammes dévorantes c'était un feu silencieux et doux.
Il lui dit: il y en a tellement mais j'aimerais savoir à quoi cela rime.
-Une phrase me revient depuis que j'ai eu ce rêve:
''Ai-je vraiment mérité tout ce que je vis'' Et à cette phrase mon cœur réponds:
Je suis tel que je suis avec mes qualités et mes défauts mais ce n'est en aucuns cas à moi d'en juger.
Le jeune homme regarda encore une foi le feu et n'y vit aucune noirceur aucune trace de combustion et les flammes en prêtant attention prenait forme alors le sage commença à fredonner un air sans parole mélodieux qui le plongea dans un sorte de transe il senti la force et la douceur les flammes s'envolèrent pour former une histoire il y avait une galaxie à trois bras.
Puis le jeune homme se sentit voler dans son voyage qu'il entreprît il vit une multitude de personnes si différentes mais pourtant avec des similitudes dans les aspects de visons. Puis il arriva au commencements des temps qui n'était autre qu'un point dans l'éternité qui étant différent pour chacun donc abstrait de partager.
Il y eu la galaxie puis un dauphin qui le menait tout droit vers les Atlantes peuple savant avec des facultés hors normes il y eu le jugement des Atlantes par les Dieux ils furent sélectionné mais certaines de leurs œuvres allaient devenir les ennemis du Dieux qui vit sa Femme mourir ce matin là. Il était question de scorpions d' araignées de crabes gigantesques d'autres plus communs.
Aussi question d'Amour véritable de quêtes de la Vérité d'œuf de table du Grand Oeuvre ainsi que de l'oubli de soi... La course fini le jeune homme posât les pieds au sol et reçu des dons du TOUT car il comprenait toute souffrances tout sacrifice inutile toutes erreurs sans pour autant prendre parti même si parfois il comprenait de manière amplifié le point de vue des uns par rapport à celui des autres.
Une intelligence ancestrale une force hors du commun des pouvoirs qui allaient former une élite de guerriers prêt à servir le Dieux ou plutôt de lui redonner un soupçon d'Espoir de revoir son Amour...
Sédiant se réveilla donc et les vit il y avait là une Licorne, deux géants d'une vélocité incroyable, un chat paisible, le Sage ,ainsi qu'une Déesse aux longs cheveux verts portant à sa ceinture une pierre bleues.
Les amis dit le sage nous avons une piste...
-Mais d'où sortent t'ils dit Sédiant.
-Ils étaient Avec nous depuis le début.
Le chat fit un geste de l'oreille et se transforma en Un arbre magnifique pour être transmetteur....
Mais grâce aux pouvoirs des pierres sais-tu qui créa les pierres mon amis?
Ce sont des passerelles du Dieu en vérité cette histoire est le fil qui relie tous les êtres c'est la raison qui nous dirige vers ce point La Déesse prit la parole:
-C'est cette foi-ci donc ils sont unis...Le sage fit mine puis sourit Elle poussa un cri de Joie tellement fort .
Les géants posèrent instantanément les mains à terre pour calmer Gaïa et le sage après sa métamorphose en oiseau prit feu d' une même nature que celui du soir une pleine lumière vint se poser à l'endroit où le il avait préparé un foyer à côté de l'autre don les branches était intact.
Un grand tas de cendres en vérité puis le fameuse lumière vu par Sédiant...
IL regarda son bras l'autre les paumes des mains serra les points arriva prés de l'oeuf qui éclos à l'instant où le disque solaire eu point pleinement à l'horizon.
Voici une œuvre faites par un souffleur de verre à l'apogée de son art un travail qui reçus du roi des mers le privilège de contenir une des eaux les plus purs et comme si ce n'était pas suffisant l'eau en question reçut le rayonnement des chants qui dans l' absolu sont de véritable chefs d'œuvre tant sur le plan des vibrations que sur l' esthétisme elle aurait pour avantage au porteur de donner de la force ainsi qu' anilerait l'effets du sommeil.
Veux-tu continuer? lui dit le sage.
Le jeune homme regarda le feu et à sa plus grande surprise se n'était pas comme les autres des flammes dévorantes c'était un feu silencieux et doux.
Il lui dit: il y en a tellement mais j'aimerais savoir à quoi cela rime.
-Une phrase me revient depuis que j'ai eu ce rêve:
''Ai-je vraiment mérité tout ce que je vis'' Et à cette phrase mon cœur réponds:
Je suis tel que je suis avec mes qualités et mes défauts mais ce n'est en aucuns cas à moi d'en juger.
Le jeune homme regarda encore une foi le feu et n'y vit aucune noirceur aucune trace de combustion et les flammes en prêtant attention prenait forme alors le sage commença à fredonner un air sans parole mélodieux qui le plongea dans un sorte de transe il senti la force et la douceur les flammes s'envolèrent pour former une histoire il y avait une galaxie à trois bras.
Puis le jeune homme se sentit voler dans se voyage entreprît il vit une multitude de personnes si différentes mais pourtant avec des similitudes aspects visons puis il arriva au commencements des temps qui n'était autre qu'un point dans l'éternité qui étant différent pour chacun abstrait de partager.
Il y eu la galaxie puis un dauphin qui le menait tout droit vers les atlantes peuple savant avec des facultés hors normes il y eu le jugement des atlantes par les Dieux ils furent sélectionné mais certaines de leurs œuvres qui allaient devenir les ennemis du Dieux qui vit sa Femme mourir ce matin là. Il était question de scorpions d' araignées de crabes gigantesques d'autres plus communs.
Aussi question d'Amour véritable de quêtes de la Vérité d'œuf de table du Grand Oeuvre ainsi que de l'oubli de soi... La course fini le jeune homme posât les pieds au sol et reçu des don du TOUT car il comprenait toute souffrances tout sacrifice inutile toutes erreurs sans pour autant prendre parti même si parfois il comprenait de manière amplifié le point de vue des uns par rapport à celui des autres.
Une intelligence ancestrale une force hors du commun des pouvoirs qui allaient former une élite de guerriers prêt à servir le Dieux ou plutôt de lui redonner un soupçon d'Espoir de revoir son Amour...
Sédiant se réveilla donc et les vit il y avait la une Licorne deux géants d'une vélocité incroyable un chat paisible le Sage ainsi qu'une Déesse aux longs cheveux verts portant à sa ceinture une pierre bleues.
-Les amis dit le sage nous avons une piste...
-Mais d'où sortent t'ils dit Sédiant.
-Ils étaient Avec nous depuis le début.
Le chat fit un geste de l'oreille et se transforma en Un arbre magnifique pour être transmetteur....
Mais grâce aux pouvoirs des pierres sais-tu qui créa les pierres mon amis?
Ce sont des passerelles du Dieu en vérité cette histoire est le fil qui relie tous les êtres c'est la raison qui nous dirige vers ce point La Déesse prit la parole:
-C'est cette foi-ci donc ils sont unis...Le sage fit mine puis sourit Elle poussa un cri de Joie tellement fort .
Les géant posèrent instantanement le main pour calmer Gäia mais.
La terre eu un élan de joie même si les géants l'avait calmé et le soleil le perçu il y eu un instant une légère variation dans l'intensité de celui-ci.

Le sol trembla il eut un fissure alors une fumé blanche qui se transforma en lumières les unes plus lumineuses que les autres en sortit et la fissure se colmatât.
Alors un jeune Garçon qui plus il avançait plus il prenait de l'âge se dirigea vers Sédiant.
Arrivé à la trentaine il s'arrêta de vieillir et tendit la main vers Sédiant.
Je suis le Dieu dont t'a parler le rêve mais voilà il y avait une prophétie qui disait:
L'instant où un être verra l'union
De deux force à l'unisson
Du jour et de la nuit en Amour
Formant la respiration
Du jamais pour toujours
L'espoir de la vérité pourra flamboyé
Une vie ressuscité
Pour un cri de Déesse joyeuse
Dans une nouvelle heureuse
L'Amour pourra renaître un jour
La Vérité sera lumière
Elle demeurera sur la terre
Je suis tout à fait pour.

Le peuple des araignées s'est mis en marche...
Leurs dit le Dieux mais je sent qu'ils sont très proche
Le soleil aux zénith la mère araignées qui avait en partie forme humaine arriva.
-Tu dois savoir bon Dieu ...dit-elle que ta bien Aimée n'est autres que l'une de mes disciples et que votre Amour portait ma bénédiction jusqu' au jour où elle se refusa de dire son accord au fait que tu n'avais pas su voir que de la noirceur La plus pure peut naître la lumière la plus puissante...
Je l'ai averti de la gravité pour elle de ne reconnaître ma raison comme valable.
Le problème c'est qu'elle était aveuglé par ta gentillesse et voulait t'être fidèle au point de l'insolence.
Tu sais en vérité mon roi avait une comme toi très grande force mais peut être plus gentil car il t'a laissé une chance et toi qu'en as-tu fais?
Je veux bien te la rendre elle est ici avec moi mais promets de trouver le moyen de me rendre Aracnos Alors le Dieu lui dit.
-Regarde il est à tes côté.
Elle récita à son tours une formule pour faire sortir la bien Aimée du Dieu de la boîte magique qui la retenait dans de bonnes conditions prisonnière.
L'Histoire est bien plus longue mais c'est un détail en vérité.

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Titi
Posté le: 25-05-2019 09:06  Mis à jour: 25-05-2019 09:06
Administrateur
Inscrit le: 30-05-2013
De:
Contributions: 1497
 Re: Sédiant
Astre, belle ambition que ta proposition de texte, mais hélas gâchée par de très nombreuses fautes d'orthographe, qui enlève à celui ci, une grande partie de son intérêt.

C'est d'autant plus dommage, que ton propos est intéressant et ton désir d'écrire bien présent dans ton récit.

Rien de grave cependant, avec un correcteur de textes tu trouveras facilement réponse à ce petit souci, et tes textes n'en seront que plus captivants.

A ton écoute si tu rencontres quelques soucis et sois le bienvenu sur le site de L'ORée.

Titi
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
45 Personne(s) en ligne (12 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 45

Plus ...