| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> À Quoi ça sert... - Poèmes - Textes
Poèmes : À Quoi ça sert...
Publié par adriun1 le 17-09-2019 14:20:00 ( 170 lectures ) Articles du même auteur



À QUOI ÇA SERT...
Je regarde l'heure
Dans le cimetière
Les autres l'enterrent
Moi c'est à l'intérieur
Que Moi se terre ;
Sans elle j'ai si peur...

Ma vie est vite passée
Trop vite peut-être
J'ai vécu les paraîtres
Sans jamais me retourner
Ni regarder par la fenêtre
Les ombres qui sont passées...

À quoi ça sert
À trop en faire
Puisque l'enfer
Joue sans rien faire...[/left]

La belle affaire
Amours amitiés prières
Caresses douces de la pierre
Les cœurs secs, durs et pervers,
De belles amantes aux yeux pers ;
Juste l'amour, désirs tendres de fer...

Les années passées
Avec le temps dépassé
D'une vie née du passé
A cherché comme le jardinier
Où, la fleur de vie est passée ;
Les anges savent et ne peuvent nier...
À quoi ça sert
À trop en faire
Puisque l'enfer
Joue sans rien faire...

Un matin de mars
Jour de pluies et de glaces
L'amour désir du fer de Mars
Un foutu camion à fait volte face
Je l'ai pris en pleine face
Dieu ou le Diable, ils m'ont fait grâce...
Alors...
À quoi ça sert...De trop s'en faire...
Georges Adrien le 6 août 2019 à 11h00

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Loriane
Posté le: 22-09-2019 19:03  Mis à jour: 22-09-2019 19:03
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9122
 Re: À Quoi ça sert...
Citation :
Ma vie est vite passée
Trop vite peut-être
J'ai vécu les paraîtres
Sans jamais me retourner
Ni regarder par la fenêtre
Les ombres qui sont passées...

Belle musique.
J'aime
Merci
LM
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
41 Personne(s) en ligne (7 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 41

Plus ...