| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Dis-moi, enchante-moi - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Dis-moi, enchante-moi
Publié par Istenozot le 09-05-2020 18:00:00 ( 168 lectures ) Articles du même auteur



Dis-moi.

Que puis-je faire devant tous ces maux encore
Qui éloignent des temps d’espérance l’aurore ?
Je suis tant agacé de ne rien pouvoir faire
Face à ce virus au destin si ordinaire.
Non vraiment, face à lui, il ne faut plus attendre.
Les grands bonheurs de la vie, il faut réapprendre.

Dis-moi

Des faux mages, je peine à croire l’évidence
Que le mal demeurera avec assurance.
Ce vilain a les mêmes traits que tous les siens.
Il s’éteindra dans notre avenir aoutien.
Je veux chanter la belle nature et la vie
Et m’offrir d’autres horizons avec envie.


Enchante-moi

Je veux sur chaque matinée lever mes yeux
Et pouvoir agir en des élans audacieux.
Que chaque moment soit une terre fertile
Faisant fleurir un nouveau destin juvénile.
Je ne serai plus agité par ce démon.
Je vivrai dans la bienveillance à pleins poumons.

Enchante-moi

Je veux de l’amour, des livres et de la musique
Pour sauver mon cœur des pensées mélancoliques.
J’espère de tout cela un souverain bien,
Ouvrant la voie du bonheur à des petits riens.
Je veux que la bonne chair soit aussi présente.
Et des grands vins je veux avoir la dalle en pente.

Enchante-moi

Je vois les miracles de l’amour invincibles
Qui rendent toutes les confrontations possibles.
Je vois la force de la solidarité
Qui pousse nos actions à l’exemplarité.
Ainsi ce vil traitre connaitra le trépas
Et nous dirons que nous ne le connaissions pas.

Enchante-moi.

Jacques HOSOTTE

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Titi
Posté le: 10-05-2020 12:33  Mis à jour: 10-05-2020 12:33
Administrateur
Inscrit le: 30-05-2013
De:
Contributions: 1527
 Re: Dis-moi, enchante-moi
Enchante mi!!

Eh bien c'est réussi Isté, avec cette ode au bonheur espéré et qu'il nous faut retrouver , nonobstant cette période qui devrait nous faire réfléchir….
… mais en sommes nous encore capable,,, ????

OUI !!! au bonheur, OUI!!! à la bonne chair, OUI!!! à l'amitié!!!!!
…. dans l'espoir d'un retour vers les valeurs enseignées par nos parents, mais que la course vers d'hypothétiques ''plaisances'' éloignent de notre quotidien et , comme tu le dis ''des petits riens'' .

Continuons d'y croire Isté,''le bonheur est une chose qui se double si on le partage'' dit le poète, alors partageons, pour le moins, celui d'écrire et qui sait,,,, peut être ces écrits en procurent-ils à ceux qui les consultent!!!

Amitiés Isté, continue de faire attention à toi et tous ceux que tu chéris.

Serge.
Donaldo75
Posté le: 12-05-2020 19:01  Mis à jour: 12-05-2020 19:01
Plume d'Or
Inscrit le: 14-03-2014
De: Paris
Contributions: 1106
 Re: Dis-moi, enchante-moi
Salut Jacques,

Un mot vite fait pour commenter ton poème. Tu chantes la vie et c'est bien, nettement plus positif que ce que les haines d'information diffusent en continu.

Bravo !

Donaldo
Istenozot
Posté le: 12-05-2020 19:37  Mis à jour: 12-05-2020 19:37
Plume d'Or
Inscrit le: 18-02-2015
De: Dijon
Contributions: 2043
 Re: Dis-moi, enchante-moi
Cher Serge,

Quel bonheur de te lire!
Un message de toi fait toujours du bien car je le sais sincère et amical. Et puis j'admire tellement tes poèmes.
Depuis deux mois je suis dans l'avant garde des combattants de ce virus, connaissannt une suite d'échecs et de succès aussi mais les échecs me font beaucoup de mal. Je vis très mal un nouveau décès dans l'un de nos EHPAD. J'ai la sensation de n'avoir pas tout donner.

J'ai écrit ce poème alors que l'espérance me saisit. Trois de nos EHPAD qui ont fréquenté la grande faucheuse jour après jour pendant plusieurs semaines mais ils retrouvent aujourd'hui la voie de la vie. Et je leur ai proposé que nous fassions une fiesta en juillet pour faire des pieds de nez à la mort.

J'espère que tu vas bien. Prends bien soin de toi et que la vie te soit douce et belle au milieu de celles et de ceux qui te sont chers. Ces temps de confinement m'ont invité au questionnement et à la réflexion. Comme j'aimerais te rencontrer et partager des moments d'amitié avec toi.

Amitiés de Dijon.

Jacques
Istenozot
Posté le: 12-05-2020 19:42  Mis à jour: 12-05-2020 19:42
Plume d'Or
Inscrit le: 18-02-2015
De: Dijon
Contributions: 2043
 Re: Dis-moi, enchante-moi
Bonsoir cher Donald,

Sois remercié d'avoir pris le temps de m'envoyer un message. La quête poétique du bonheur est pour moi une thérapeutique. Eh! Je suis un directeur de qualité, je vis d'espérances de bonheur et de succès et de projets et cela me sied bien.
Te lire est toujours un vrai bonheur.

J'espère que tu vas bien. Porte toi bien et prends bien soin de toi au milieu de tous les tiens.

Amitiés de Dijon.

Jacques
Donaldo75
Posté le: 22-05-2020 12:59  Mis à jour: 22-05-2020 12:59
Plume d'Or
Inscrit le: 14-03-2014
De: Paris
Contributions: 1106
 Re: Dis-moi, enchante-moi
Tout va bien en Lutétie.


Je passe de temps à autres sur l'Orée et essaie même de placer de nouveaux textes. Le site semble un peu calme, non ?

A bientôt.
Que la déesse Amora te préserve.

Donald
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
28 Personne(s) en ligne (8 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 28

Plus ...