| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Le rêve de Petit Pierre.... - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Le rêve de Petit Pierre....
Publié par Titi le 20-03-2021 09:20:00 ( 358 lectures ) Articles du même auteur



Petit Pierre s’endort, du sommeil de l’enfance
De celui qui repose, fait des rêves qui dansent,
Eloigné des horreurs que commettent les grands
Qui laisseront un monde amer à nos enfants.

Petit Pierre est ailleurs, il s’est vite endormi,
Pour retrouver bien vite les songes des petits,
Et sous son nez soudain, une noix de coco
S’est brisée, se cassant en cent mille morceaux !!!

D’où sont sortis, c’est rare, huit ou neuf éléphants,
Demandant leur chemin à quelques vieux passants,
Petit Pierre a souri:’’ les grands sont trop froussards
Pour renseigner sans crainte, les amis de Babar !!!

Et tandis qu’il passait sur un passage clouté
Une des bandes blanches s’est soudain détachée
Emmenant avec elle, comme un tapis volant,
Pierre au-dessus de la maison de ses parents !!!

Le vent fort mécontent d’être point prévenu,
Du curieux attelage, soufflât donc tant et plus,
Que Petit Pierre tomba la tête la première
Sur un nuage gris, qui se mit en colère !!!

Mais quel est cet intrus grommela avec rage
Ce cumulonimbus, provoquant un orage
Ejectant Petit Pierre au travers des éclairs
Et le fit atterrir brutalement par terre.

Aie, Aie dit Petit Pierre, en retenant ses pleurs
Quand soudain une main vint calmer ses douleurs

C’était douce Maman, qui venait réveiller,
Petit Pierre d’un sommeil fortement agité.

Tu as rêvé Chéri, et eu de gros malheurs,
Sans doute un cauchemar, tu es trempé de sueur.
Petit Pierre a conté son voyage à Maman,
Le tapis, le nuage et les gros éléphants…….

Le serrant dans ses bras, Maman l’a écouté,
Puis en le rassurant, a dès lors ajouté:
‘’Des bardes et des enfants, le rêve est la richesse,
Les hommes ne songent plus, par sottise ou paresse....’’

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Loriane
Posté le: 26-03-2021 18:22  Mis à jour: 26-03-2021 18:22
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9492
 Re: Le rêve de Petit Pierre....
Waouh ! que j'aime, que j'aime !
Tu ne fumes pas hein Titi, tu as juste retrouvé quelque part ton âme d'enfant, à moins que tu ne l'aies jamais quittée.
Citation :

‘’Des bardes et des enfants, le rêve est la richesse,
Les hommes ne songent plus, par sottise ou paresse....’’

Je ne connaissais pas ce bel adage, mais je garde, car j'adore.

Merci pour la belle écriture et la merveilleuse fraîcheur.
Un câlin à babar et ses amis.
Très belle lecture.
Merci
LM

Oubli d'un mot :
Citation :
Mais quel cet intrus grommela avec rage

Manque "est"
Titi
Posté le: 26-03-2021 18:44  Mis à jour: 26-03-2021 18:44
Administrateur
Inscrit le: 30-05-2013
De:
Contributions: 1622
 Re: Le rêve de Petit Pierre....
Manque corrigé chère Loriane!!!

. Bisous tourangeaux
TomAstral
Posté le: 26-03-2021 22:37  Mis à jour: 26-03-2021 22:40
Accro
Inscrit le: 05-01-2021
De:
Contributions: 231
 Re: Le rêve de Petit Pierre....
Aux infos de ce soir, par-delà le Monde Imaginaire...

La Tribu des Huit ou Neuf Elephants est toujours sans nouvelles de Petit Pierre, disparu dans un orage entre ciel et terre.
"Un tapis volant sera offert en rêve à qui nous donnera de ses nouvelles." A annoncé la Tribu.


Et pendant ce temps sur Terre...

Merci Titi, un texte que je partagerai volontiers en atelier d'écriture, en te citant et en citant l'ORée des Rêves.

Je te laisse appeler les huit ou neuf éléphants pour leur dire que Petit Pierre va bien.
Bon voyage en tapis volant.

Je fais aussi un câlin à Babar et à ses amis.
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
41 Personne(s) en ligne (12 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 41

Plus ...