| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Les mutilations du soleil - Poèmes - Textes
Poèmes : Les mutilations du soleil
Publié par TomAstral le 22-03-2021 23:50:00 ( 153 lectures ) Articles du même auteur



Le soleil brille
pour tout le monde
pour ces rires et ces larmes
le Soleil brille tout pareil
même en sanglots ou pas
vêtu de clarté qu’on dirait aveugle.



NOUS SOMMES ICI SUR TERRE

Qui veut être marqué au fer rouge à l’emplacement des rêves d’enfance ?
Qui veut un mauvais coup à son itinéraire ?
Qui veut souffrir là où l’herbe ne repousse pas ?

NOUS SOMMES ICI SUR TERRE

Qui veut apprendre à haïr ?
Qui seront les contaminés ?
Quelle justice pour quels crimes ?
Quels plombs sautés pour quelle panne d’humanité ?

NOUS SOMMES ICI SUR TERRE

Qui veut se battre contre lui-même ?
Qui veut être soldat de son propre feu ?
Qui veut se faire chaler par un vent contraire ?
Que fait ce flingue à portée de nos mains ?
Comment soigner ces quatre vents ?
Qui veut une autre humanité ?
Quels sourires proposer face à la mort ?
Qui veut une seconde chance à six pieds sous terre ?
Qui veut une corde pour se pendre ?
Une corde vocale pour la tendre ?
Sentir renaître le phoenix contre une poignée de cendre ?...


NOUS SOMMES ICI SUR TERRE…

Il reste encore à faire, joindre l’action à la prière
au nom de l’enfance qui se raccroche
à la moindre triple croche.

NOUS SOMMES ICI SUR TERRE…

Heureusement il suffit d’une seconde lumière,
d’une simple lueur opportune
pour être dans la lune.

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Titi
Posté le: 25-03-2021 08:56  Mis à jour: 25-03-2021 08:56
Administrateur
Inscrit le: 30-05-2013
De:
Contributions: 1616
 Re: Les mutilations du soleil
Belle ode à la vie et l'espoir Tom!!!

la vie set un songe dit le poète, charge aux humains à en faire une belle réalité.

J'aime le déroulé de ton écrit dans lequel on ressent une colorée à peine retenue, adoucie par une conclusion optimiste.......si les hommes veulent s'en donner la peine!!!

Merci pour cette lecture.

titi
TomAstral
Posté le: 25-03-2021 20:37  Mis à jour: 26-03-2021 00:26
Accro
Inscrit le: 05-01-2021
De:
Contributions: 201
 Re: Les mutilations du soleil
Yo
Merci Titi

"Les mutilations du soleil" était à l'origine un ensemble de textes très sombres. C'est devenu un seul texte, très long, décousu, qui ne laissait aucune place à juste un peu d'optimiste. Et puis je l'ai réécrit (corrigé / réduit / disséqué sur une table d'opération à coeur ouvert).
On peut, dans un texte, fermer la porte à ce qui enchante le monde, mais ça dépend du texte.
Pour ce poème, un aperçu du soleil guérissant de ses blessures.

Et tant qu'on y est :

Ordonnance médicale pour le soleil :

- Un sourire par seconde (avec des milliards d'êtres humains sur le globe, c'est trouvable)
- Un mot par minute (un mot gentil s'il vous plaît)
- Un peu d'art par heure (possibilité de s'aider de la forme des nuages)
- Un minimum de joie chaque jour (et particulièrement sous la pluie).

Effets spéciaux désirables produits par Tom-Astral-Laboratory.
Loriane
Posté le: 26-03-2021 18:39  Mis à jour: 26-03-2021 18:39
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9422
 Re: Les mutilations du soleil
Se battre contre soi-même ?
Moi, moi, je veux bien .
Oui nous sommes ici sur terre, et oui, c'est bien .

fofote :
Citation :
Et qui seront contaminés ?

"Et qui sera contaminé ? " ou "Et qui seront les contaminés ?"

Belle lecture
Vive la vie.
Merci
TomAstral
Posté le: 26-03-2021 20:55  Mis à jour: 26-03-2021 20:58
Accro
Inscrit le: 05-01-2021
De:
Contributions: 201
 Re: Les mutilations du soleil
Coucou Loriane, je corrige, merci à toi.
Je vire aussi le "Et" en début de phrase, j'ai l'impression que ça sonne mieux comme ça.
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
34 Personne(s) en ligne (12 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 34

Plus ...