| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> A la tienne Joseph! - Poèmes - Textes
Poèmes : A la tienne Joseph!
Publié par Sansonnet le 12-06-2021 20:40:00 ( 56 lectures ) Articles du même auteur



Tu ne croyais pas, en voilà donc une affaire,
Osant contredire,l’ordinaire du bourgeois !
On se serait trouvés, même si point je ne bois,
Ton art, il en est qui voudraient bien le taire !

Car certaines l’adorent la vie libertaire,
Libérées de tout, de ces canons, de ces lois !
Ce sont mes amies, leur cœur, jamais ne déçois,
Pas de violence dans leur monde égalitaire !

Hélas il faut bien y vivre, sous la mainmise,
De tous ceux fabriquant l’alcool qui t’atomise,
Préférant te voir bien trop saoul, que beau parlant,
Les mots sont parfois la seule arme du manant !

Tout ça brave Joseph pour te rendre un hommage,
Qu’est loin de partager ce monde bien-pensant,
Honorer ta mémoire me paraissait pressant,
Avant que de partir au-delà du nuage !

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Loriane
Posté le: 12-06-2021 21:36  Mis à jour: 12-06-2021 21:36
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9422
 Re: A la tienne Joseph!
Citation :
Ton art, les féministes voudraient bien le taire !

Ce n'est pas l'art que les féministes veulent faire taire c'est la haine des sots qui les agressent depuis des millénaires.
Si tu as quelque chose contre l'égalité et le respect, sache que la machine continuera d'avancer tout de même.
Les femmes avanceront avec des hommes intelligents, sensibles et bons = autant de neurones que de testostérone, nos alter ego contrairement aux "mâles " = très peu de neurones et shootés à la testostérone animaux qui luttent contre les féministes.
Pour la dernière fois, cesse tes piques stupides et parle nous plutôt des féminicides qui ont sali et salissent chaque jour toute notre planète.
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
47 Personne(s) en ligne (17 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 47

Plus ...