| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Déchirants désirs - Poèmes - Textes
Poèmes : Déchirants désirs
Publié par Dionysus le 25-06-2021 14:19:19 ( 72 lectures ) Articles du même auteur



Dans la lumière du jour qui s’efface tremblante et saignante je contemple l’amertume et le noir miroir de mon âme traînée et dépecée.

Dans les brouillards vaporeux. couvrant d’argent la douleur des plaies noircies, j’aspire les fumées voluptueuses et bleutées, charriant des senteurs d’épices étranges, chargées d’oubli et désespoir.

Dans le gris assombri par l’âpre et morne odeur d’une ville éventrée et révoltée masquée par ses voiles sensuels et charnels, je savoure le sombre tourment affolant mon être. Je perçois les gémissements de mon existence déchirée sous les griffes crochues et les gueules béantes d’Erinnyes arborant leurs effrayants drapeaux rougissants des larmes.

Dans l’implacable frayeur et l’irrépressible puissances de la foudre détruisant les obscènes nuages et leur meurtrière impuissance; dans l’attente, violente et effrayante, de la clameur et de la tonnerre je respire le désir et sa force implacable, j’embrasse la puissance charnelle de la volonté et l’ivresse tonitruante de la liberté.

Je m’y noie et je vis.

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Happyday
Posté le: 26-06-2021 20:35  Mis à jour: 26-06-2021 20:35
Accro
Inscrit le: 29-04-2021
De: CONFOLENS
Contributions: 292
 Re: Déchirants désirs
Bravo et bonne continuation.... Je reviendrai pour te lire

A bientôt HAPPYDAY
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
10 Personne(s) en ligne (1 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 10

Plus ...