| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Murmures , envols et étangs - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Murmures , envols et étangs
Publié par mercier le 12-06-2022 19:05:53 ( 47 lectures ) Articles du même auteur



Murmures , envols et étangs


Tes yeux deviennent des horizons de lumière,
Postés aux points cardinaux d’un jour improbable,
Ils deviennent des écrans saturés de pollen rare.


Leurs cils empourprés de silence,
Donnent aux lunes anciennes
Des accents de symphonies encore hésitantes .


La nuit est si particulière en ces terres habiles,
Que le bruit de ton souffle
S’envole dans les branches des trembles.

Le murmure d’une feuille
Témoigne d’un grimoire discret
Que même les émissaires du couchant n’ont pu déchiffrer.

Ton nom est de mousse ,
Ton regard s’habille ce soir d’une pupille alezane
Utile pour côtoyer les premières étoiles.

Les arbres sont d’argent,
Et leur écorce un film
Retraçant les complaintes de funambules discrets.

Volontiers, ils t’initient à l’art des libellules,
Silhouettes fugaces
Dont les ailes nervurées de ruisseaux ,
Te conduisent à lire l’écriture des elfes


Le message reste fragile.
Tu deviens parabole venteuse
Pour ne capter que les nuances d’un soleil mal assuré
Dans les voiles des araignées ,

Ce Réseau d’or ,
Souligne la fraîcheur d’ombres
Fécondes pour demain...

Tu es de ce monde ,
Enfin !

12 juin 2022

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Loriane
Posté le: 14-06-2022 11:40  Mis à jour: 14-06-2022 11:40
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9430
 Re: Murmures , envols et étangs
Toujours merveilleux, toujours ces délicieuses trouvailles poétiques.
Merci Mercier.
LM
TomAstral
Posté le: 21-06-2022 00:09  Mis à jour: 21-06-2022 00:09
Accro
Inscrit le: 05-01-2021
De:
Contributions: 220
 Re: Murmures , envols et étangs
Oui merci Mercier.
Et que d'autres nuits soient peuplées de tels murmures, de tels envols et de tels étangs.
Istenozot
Posté le: 21-06-2022 10:15  Mis à jour: 21-06-2022 10:15
Plume d'Or
Inscrit le: 18-02-2015
De: Dijon
Contributions: 2212
 Re: Murmures , envols et étangs
Cher Mercier,

Maintenant que je suis en retraite, je vais pouvoir lire beaucoup plus, te lire davantage et te répondre avec modestie, l'âme pétrie de désirs poétiques.
Tu es une muse qui inspire tant mais te rejoindre dans ta puissance poétique n'est pas une œuvre aisée.

A la lecture de ton poème, que voient mes yeux?
Je vois la lumière qui irradie tout le cosmos et le pollen des fleurs saturer tous les atomes de l'espace.
Je vois les astres qui chantent des cantiques.
Je me vois apaisé sous le souffle de la nuit.
Mon regard explore les murmures et les senteurs de la nature.
Je vole, je place au milieu de la fragilité et de la force des arbres.
J'entreaperçois la douceur et la fugacité de la nature.
Je suis fragile mais je vis !

On s'envole avec toi sans pouvoir aller jusqu'à toi dans ton imagination poétique.

Amitiés de Dijon.

Jacques
mercier
Posté le: 03-07-2022 19:46  Mis à jour: 03-07-2022 19:46
Plume d'Or
Inscrit le: 29-01-2013
De: 53c rue de Belfort
Contributions: 253
 Re: Murmures , envols et étangs
Merci infiniment mon cher ami Jacques, que tes mots sont doux à mon âme ,
amulette d'espoir acquérant un nouveau sens dans ton regard avisé...
Gérard Mercier
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
33 Personne(s) en ligne (15 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 33

Plus ...