| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> L'Ode à Dame Fortune - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : L'Ode à Dame Fortune
Publié par Istenozot le 23-06-2022 08:00:00 ( 32 lectures ) Articles du même auteur



Ce poème sous sa forme poétique de l'ode est un hommage rendu à la directrice santé autonomie en charge du management des EHPAD de la Mutualité Comtoise, entreprise de santé que je quitte dans quelques jours pour une retraite bien méritée :

LA VOIX :
 Claire, la connaître est une aventure,
Je ne voudrais pas risquer des bavures !
Quand vous la croyez ici, elle est là,
Et ce n’est jamais pour des blablabla.
Et quand elle n’est pas là, elle est ici,
Pour partager avec vous ses soucis.
 
SON DESTIN :
 Pourquoi donc ne vouloir voir que ceci ?
L’horizon de mon secteur est noirci.
Je me dois de régler tant de problèmes
Dont beaucoup sont soumis à des dilemmes.
 
LA VOIX :
 Mais voyons je crois voir Dame Fortune
Qui sait toujours vous apporter des tunes.
Admettez que la chance est votre amie
Alors que pour d’autres c’est l’ennemie.
 
SON DESTIN :
 Oh là, pourquoi tout réduire à cela ?
Vous allez me parler de tombola !
Ah non, des projets de gauche et de droite
Me tenaillent et je me dois d’être adroite.

LA VOIX :
 Gardez-vous à droite, gardez-vous à gauche,
Dans l’action, vous êtes dans la débauche
A vouloir tout régler avec justesse,
Précision et tant de délicatesse.
 
SON DESTIN :
 Dites-moi la voix, vous êtes flatteur,
Dois-je vous voir encore comme un bretteur ?
Pourtant vous n’êtes pas bonimenteur !
Seriez-vous en ces vers mon bienfaiteur ?
 
LA VOIX
 Ce que je suis, je vous laisse le choix,
Mais évitez-moi un chemin de croix !
Je suis icelui qui, jour après jour,
A géré mille crises aux alentours.
Très souvent vous y étiez bien présente
Avec une connivence très ardente.
Vous imaginiez ce qui pouvait être
Espérant une réponse champêtre.
Elle n’était pas toujours la désirée
Mais était souvent la plus éclairée,
Fruit d’une écoute vive et inspirée.

SON DESTIN :
 De tous ces bons mots que dois-je penser ?
Vous me voyez ainsi très encensée !
N’avez-vous pas quelques conseils à vendre,
Vous qui adoriez parfois me surprendre ?
 
LA VOIX :
 Ne ralentissez pas votre destin,
Faites-lui des tours en être mutin.
Ajoutez-y un zeste de folie,
Et que la fermeté soit votre saillie.
Ne résistez point à votre destin !
Je vous le dis, rien ne l’arrêtera !
Il vous mènera dans votre agora.
 
SON DESTIN :
 Je vais donc le suivre de bonne grâce
Pour ne pas trop le laisser à sa place !
 
LA VOIX :
 Vous aurais-je si vite convaincu ?
Mon avenir n’est donc pas si vaincu !

Jacques HOSOTTE

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
37 Personne(s) en ligne (14 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 37

Plus ...