| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Mythologie quotidienne - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Mythologie quotidienne
Publié par mercier le 19-12-2022 12:10:39 ( 253 lectures ) Articles du même auteur



Mythologie quotidienne

Imperceptible au début,
Fine comme un rayon d’étoile,
Silencieuse et discrète,
Une aile de brume touche ton cœur.


Aller plus loin...

La sensation des arbres
Devient un refrain ambré de soleil ,
La statue au centre du parc
S’anime en contrebas, ,
Son ombre dessine le profil de sourires altiers,
Dernières notes avant le soir...

Le silence réside dans le centre
Des rêves inachevés,

Se mettre en marche…

Composer ,
Relier ,
Rejoindre...

Revenir à l’instinct musical du vent:
Regarde,
Elle est dans tes yeux,
Qui? la lueur nacrée de ta voix,

Celle des allées de pervenches,
Celle du lac qui frissonne
Sous les caresses de la première aurore,
Celle qui chevauche l’intuition dorée des carabes!

Allez viens!
Explore le mirage soyeux de l’hiver...


Revenir vers le rivage ,
Réinventer le cycle de ta filiation ,

Sois plus simple encore…

Revenir aux accords d’une harpe émouvante
Vibrant à la porte de l’ondine habitant ton jardin ,




Revenir vers la berge
Qui t’invite au sommeil
Choisi parmi mille senteurs fôlatrant
Sur le visage d’origamie d’un vent peu pressé

Revenir
Sur ta base granitique,
Où ton berceau se devine encore
Accordé aux cristaux attentifs de la roche primaire.

Revenir pour ne plus partir,
Inscrire ton nom dans la lignée des éléphants,
Dans la rêverie des poissons et des paons,

Sur l’aile du paradisier,
Dans l’œil des dauphins
Musardant au large d’un équinoxe argenté,,

Dans le terrier des renards,
Tu résides,
Sur l’ocelle des ondées capricieuses
Tu ondules,
Donnant au printemps le parfum d’un sacre imminent ...

Revenir et s’installer à une table
Pour y graver la loi d’un horizon intérieur,

Majuscule héraldique
Initialisant ton grimoire
Où se glissent les runes
Prophétisant ton envol…


le 19 décembre 2022

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
59 Personne(s) en ligne (19 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 59

Plus ...