| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Inauguration - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Inauguration
Publié par mercier le 31-12-2023 10:26:35 ( 63 lectures ) Articles du même auteur



Inauguration


Présent:
Puissant
Pliant
Les couches souples des rudiments argileux

Présent:
Plaisant
Priant les lagons féconds


Présent:
Planant
Posant les bases de la lumière orangée

Présent:
Pensant
Plaçant les nuages violets au-dessus des voiles dorées

Présent:
Prenant
Papillonnant comme un astre décidé à s’approcher


Présent dans l’alphabet des miroirs
Présent au large des brumes anciennes
Présent en lanières de dérive au bord des aurores soufrées

Présent dans la dentelle des colibris discrets
Présent en marge des hordes galvanisées par les embruns
Présent en enfilade des ruelles pivoine

Présent comme un rayon atteignant les mondes arides
Présent à l’appel des ailes
Présent dans la couleur des fenaisons précoces

Présent à l’intérieur des mondes de sable où se pavanent des statues qui chantent
Présent dans l’imaginaire nuancé des vents miraculeux
Présent dans les membranes irisées des ailes primitives



Présent comme une lame empourprée d’instincts primaux
Présent dans le sourire d’une hirondelle de vitrail
Présent en avance d’une seconde sur les sonars d’un printemps hésitant

Présent , minuscule dans les herbes de ce monde encore horizontal
Présent, solitaire inflorescence risquant son parfum aux alizés curieux
Présent , destrier d’écume savante allant vers le sud magnétique de Cassiopée

Présent:
Les couches souples des rudiments argileux
Tissent des lagons féconds
Où les nuages violets au-dessus des voiles dorées
Arriment aux bases de la lumière orangée
Les nuages violets au-dessus des voiles dorées

Alors, comme un astre décidé à s’approcher,

présent:
toi.


30 et 31 Décembre 2023

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
36 Personne(s) en ligne (7 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 36

Plus ...