| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Les mots dits - Nouvelles - Textes
Nouvelles : Les mots dits
Publié par bleuterre le 28-10-2012 21:34:54 ( 816 lectures ) Articles du même auteur



C'est avec autant de crainte que de respect que je vous écris ce soir...

J'aimerais savoir lire en vous comme peut le faire une voyante à travers les reflets irisés de cristal pour quelques destins particuliers.

Hélas, je ne vois qu'un lieu obscur où je tâtonne, me cognant le front à vos encoignures, récoltant plaies, bosses et bleus à l'âme alors que je ne cherche auprès de vous que le réconfort du miel et du vin.

Depuis le temps que je vous côtoie, j'ai le sentiments de prendre des sentiers inconnus m'amenant dans une caverne peuplée de mystères inquiétants, insondable univers de mes fantasmes les plus venimeux.

Sans vous, aurais-je pu davantage connaître les verdoyantes prairies promises par les dieux où la table est dressée, remplie de viandes succulentes et de fruits sucrés ?

Ce soir, je viens à m'en vouloir d'avoir suivi vos pas, d'avoir écouté vos voix les plus sombres, d'avoir voulu continuer à lire vos cartes anciennes et parcheminées de l'ocre le plus dur.

Oui, vous , les mots qui me viennent et m'appellent, me séduisent et me corrompent, m'entraînent et me portent. Je vous en veux d'avoir posé votre sceau sur mon destin, je vous maudis, je vous vomis de tous mon être.

Et pourtant, j'ai choisi de vous suivre, de vous peindre, de vous donner vie, et c'est le plus pur poison qui s'instille chaque jour, un peu plus, dans mes veines. Ô vous qui me pourchassez depuis tout ce temps, je ne peux dorénavant me passer de vous.

Saurais-je un jour vous chevaucher, vous séduire, naviguer en vous sans pertes et fracas ?

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
emma
Posté le: 01-11-2012 12:06  Mis à jour: 01-11-2012 12:08
Modérateur
Inscrit le: 02-02-2012
De: Paris
Contributions: 1494
 Re: Les mots dits
L’emploi du mot « vomir » a quelque peu heurté mon sens délicat de l’esthétique ! (Néanmoins, la phrase fonctionne très bien).
Ton texte illustre bien le tourment amoureux, « with or without you, I can’t live… » Comme dirait la chanson…
bleuterre
Posté le: 02-11-2012 08:32  Mis à jour: 02-11-2012 08:32
Aspirant
Inscrit le: 28-05-2012
De:
Contributions: 31
 Re: Les mots dits
Merci Emma, de ta lecture. Le mot "vomir" m'est venu ici et je n'ai rien trouvé d'autre pour exprimer ce que je voulais dire...... mais peut-être qu'un autre viendra.....
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
50 Personne(s) en ligne (12 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 50

Plus ...