| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Le Tango - Nouvelles - Textes
Nouvelles : Le Tango
Publié par Arlize le 13-12-2012 09:50:00 ( 736 lectures ) Articles du même auteur
Nouvelles



La lumière se voile. Des petites lucioles multicolores naissent et disparaissent depuis le globe tournant du plafond. Le silence s'installe. Alors s'élève la plainte du bandonéon "Adios muchachos", le tango nous invite !
Le tango a fait son apparition dans les bas-fonds de Buenos-Aires. A l'origine, il était destiné aux filles de joie et à leurs protecteurs qui se retrouvaient dans ce curieux corps à corps de passion et de haine. Puis le tango s'est invité dans les rues et les beaux quartiers.
Dans son pays, l'Argentine, il est devenu un phénomène de société (il est même inscrit au patrimoine mondial de l'humanité !) et dans les cours de récréation, les écoliers argentins apprennent le tango !
Le tango a ensuite voyagé. Pour être acceptable, il a dû perdre une partie de son érotisme primitif, mais il a gardé la nostalgie déchirante du pays perdu, le mal de vivre et la difficulté d'aimer.
Le tango ne supporte pas la médiocrité, sa musique est une mélopée lancinante qui vous bouleverse !
Ecoutez-le Mesdames, voici venir vers vous l' hidalgo de vos rêves. Si le monsieur est bavard - mais les "tangueros" ne le sont pas - faites lui signe de se taire. Mais s'il est correct, laissez-vous aller, l'instant est magique, bouleversant ! même si vous n'êtes pas très experte dans l'art de la danse, vous y arriverez avec l'aide de votre partenaire : il vous guidera par quelques pressions de sa main gauche plaquée sur votre dos, il suffit de s'imprégner du chant tellement mélancolique ! tout devient facile, aérien !
"El tango es un sentimiento que se baïla" (le tango est un sentiment qui se danse....). Il est l'expression secrète d'un peuple qui, malgré l'exil, reste viscéralement lié à sa terre natale. La danse fait oublier la solitude....
Quand les dernières notes du bandonéon s'éteindront, il restera l'âme du tango qui poursuivra sa quête d'amour, de désir et de nostalgie !

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
52 Personne(s) en ligne (19 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 52

Plus ...