| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Le lilas - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Le lilas
Publié par Bacchus le 25-04-2013 21:00:00 ( 479 lectures ) Articles du même auteur




En fin d'après-midi, j'ai cueilli du lilas
Il venait de fleurir tout près de ma fenêtre.
J'étais trop affairé, je ne l'ai pas vu naître;
Je suis venu ici, lui, était déjà là.

J'ai, tout au fond de moi, profond dans ma mémoire,
Un souvenir perdu où rêgne cette fleur.
Il flotte comme un voile tissé de douceur,
Au parfum qui me grise, quand tombe le soir.

Quel est donc ce secret que je ne peux percer?
Respirant cette odeur, je retrouve l'enfance,
Des souvenirs lointains sur des chemins d'errance
En cherchant ce lilas qui me fait tant penser.

Je songe, en écrivant, le bouquet près de moi.
Son odeur m'environne et me tourne la tête.
Il y a du ciel bleu, au-dessus d'une fête.
Je sais avoir, un jour, ressenti cet émoi.

Les roses de maman, le muguet des passions,
Les fleurs que j'ai volé, de retour en ce monde,
Ont place dans ma vie;leurs souvenirs abondent.
Mais d'où vient ce lilas qui hante ma raison ?

Je souhaiterais savoir mais ne veux pas vraiment.
Ma quète aux souvenirs m'offre tant de bonheur
Que l'aura de mystère, autour de cette fleur,
Ne doit pas s'effacer à la fin du roman.

Et ainsi chaque année, lorsqu'arrive son temps,
Cette fleur si jolie, mais à la vie si brève,
Semble vivre avec moi et partager sa sève,
M'offrant une jeunesse pour un court printemps.

Si un mur qui vieillit est recouvert de lierres,
J'aime m'imaginer, je ne suis pas pressé,
Que dans le beau vallon où je vais reposer,
Des branches de lilas se penchent sur ma pierre

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Loriane
Posté le: 25-04-2013 22:22  Mis à jour: 25-04-2013 22:23
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 8868
 Re: Le lilas
Quel bonheur, que j'aime !!
Citation :
Si un mur qui vieillit est recouvert de lierres,
J'aime m'imaginer, je ne suis pas pressé,
Que dans le beau vallon où je vais reposer,
Des branches de lilas se penchent sur ma pierre

J'ai demandé à mes enfants de planter un lilas sur ma tombe !
Et en France, j'ai planté des lilas dans toutes les maisons que j'ai habité et ils sont grands maintenant.
J'en ai planté, du simple, du double, du blanc, du rose, du violet ...

En réponse au "Le lilas " de Bacchus :
Le lilas est ma fleur préférée, sa senteur si suave a accompagné mes rêves, mes premiers émois de lycéenne lorsque le cartable à la main, très tôt le matin, dans la nuit de fin d'hiver je marchais à pied sur la route du collège en traversant les parcs, les petits squares, en traînant sous les grilles des pavillons au haie de lilas. Je flottais dans un rêve de printemps et de nature qui se réveille. Cette fleur a pour moi toutes les qualités : annonciatrice des beaux jours, des premières odeurs printanières, elle a une couleur subtile, inimitable, elle a aussi et surtout des grappes à la fragilité et la grâce des fleurs en même temps que des branches fleuries qui ont la force des arbres.
En deux mots, je l'aime, et même en trois, je l'aime beaucoup
Merci Bacchus pour ton poème sur le lilas, je peux le copier s'te plaît ?
Un grand merci fleuri

http://www.loree-des-reves.com/module ... ws/article.php?storyid=26
Bacchus
Posté le: 25-04-2013 23:47  Mis à jour: 25-04-2013 23:47
Modérateur
Inscrit le: 03-05-2012
De: Corse
Contributions: 1187
 Re: Le lilas
On peut copier tout ce qu'on veut ! .je n'ai pas le sens de la propriété.Et d'ailleurs, la propriété sur des mots , c'est quoi ?
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
21 Personne(s) en ligne (1 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 21

Plus ...