| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Les passants ont fait leur mue - Poèmes - Textes
Poèmes : Les passants ont fait leur mue
Publié par modepoete le 15-05-2013 10:22:13 ( 594 lectures ) Articles du même auteur




J’assiste à la grande parade
De cette nature qui se pare
De toutes ses belles myriades
Dentelles brodées en tous ses fards

Là les teintes claires des feuilles
Ici les parterres qui s’enrichissent
De boutons d’or que l’on cueille
Pour chanter le retour de l’éveil

Les arbres donnent de la voix
Ils jouent avec tous les oiseaux
Qui se baignent dans la joie
De leurs fleurs qui bruissent dès le tôt

Le soleil étourdi vient sur ma peau
Se rachète une nouvelle santé
Il pulse sa chaleur sur les toits hauts
Chatouille les vitres trop calfeutrées

Le ciel tire la révérence à sa pureté
Et son bleu égratigne mes yeux paresseux
Il a vidé pertinent toute sa morosité
Et les cygnes de la mare se comptent par deux

Tous sont à la fête et les petits vieux
On éclot leurs volets pour parler santé
Elle remonte au beau fixe c’est un mieux
Ils sont de la nature ils attendent son reflet

Les passants ont commencé leur mue
Les fourrures sont rentrées dans leurs repaires
Et chacun dévoile la blancheur de son cru
Qu‘ils ont façonné, prisonniers du rude hiver.
☼₣€

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Loriane
Posté le: 15-05-2013 22:21  Mis à jour: 15-05-2013 22:21
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9106
 Re: Les passants ont fait leur mue
Superbe, il y a de la beauté dans ces vers.
La mue du printemps est un spectacle de joie.
Merci
emma
Posté le: 20-05-2013 12:36  Mis à jour: 20-05-2013 12:36
Modérateur
Inscrit le: 02-02-2012
De: Paris
Contributions: 1494
 Re: Les passants ont fait leur mue
Les passants ont fait leur mue ? J'ai tout de suite été interpelée par le titre. Quelle métaphore cela pouvait-il contenir ?
J'ai compris en lisant le vers sur les "fourrures". Cela m'a fait sourire et je me suis dit : mais c'est pourtant vrai !

Pareils aux autres animaux
Nous sortons de nos tanières
Débarrassés de nos oripeaux
Lorsque vient la fin de l'hiver !


Amicalement,
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
56 Personne(s) en ligne (17 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 56

Plus ...