| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Le syndrome du poète maudit ? - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Le syndrome du poète maudit ?
Publié par Terra le 21-05-2013 01:39:45 ( 790 lectures ) Articles du même auteur



Juste comme ça en une fraction de seconde, mes yeux rivés sur mes mains
Je me suis posé une question toute simple, j’en fais trop ?
Quand je vous parle de pilules, de lames de rasoirs et de jours sans lendemain
Que mon esprit s’en va tout simplement, juste avec des mots

J’espère que vous ne me croyez pas, quand je parle de voyage mystique
Je m’emporte souvent en évoquant un ciel orange
Mais il ne faut pas me croire, je suis une sorte de mythomane tragique
Mauvais pour décrire la vérité, celle qui me dérange

Jaloux de vous et de vos phrases stylisées, si flatteuse à l’oreille
Je pense que vous avez compris, que tout cela n’est réel
Du moins dans les rivages de mon âme, elles me paraissent si sensuelles
Douloureusement j’ai menti, la réalité n’est pas la même

J’espère que vous ne me croyez pas, moi j’y crois …

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Auteur Commentaire en débat
Loriane
Posté le: 21-05-2013 22:18  Mis à jour: 21-05-2013 22:18
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9084
 Re: Le syndrome du poète maudit ?
Ça c'est génial !.
Les poètes tous des menteurs. ??? ??
Tous des illusionnistes qui rêvent debout.
Menteurs ? pas sûr,
Nous savons tous, toute la vérité de nos sensations fugaces, de nos souffrances et de nos rêves, de nos délires.
Tous devant et derrière nos masques, pour la beauté, l'art et la vie que nous voulons réinventer.
J'ai beaucoup apprécié "la confession" du poète.

La poésie
c'est une belle illusion.
Trop belle pour être vraie,
Trop belle pour être fausse.
C'est juste nos âmes qui chantent.
Pour pouvoir supporter la réalité.

Merci
Encore du beau Terra

Auteur Commentaire en débat
emma
Posté le: 22-05-2013 11:04  Mis à jour: 22-05-2013 11:04
Modérateur
Inscrit le: 02-02-2012
De: Paris
Contributions: 1494
 Re: Le syndrome du poète maudit ?
je suis vraiment d'accord avec ton texte. Poésie de l'instant. Poésie inspirée. Dans la rêverie il y a souvent du vrai même sous l'apparence du mensonge...

Auteur Commentaire en débat
lucinda
Posté le: 23-05-2013 21:38  Mis à jour: 23-05-2013 21:38
Plume d'Argent
Inscrit le: 05-04-2012
De:
Contributions: 137
 Re: Le syndrome du poète maudit ?
Peut-être que lorsque vous évoquez ce ciel orange, vous vous emportez, dépassant ainsi les limites des bornes que le simple homme s'est infligé car le poète est "l'homme qui voit mieux que les autres, car il regarde la réalité nue et sans voile" Bergson

Luciole
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
47 Personne(s) en ligne (13 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 47

Plus ...