| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> La colère - Poèmes - Textes
Poèmes : La colère
Publié par modepoete le 19-03-2012 20:50:00 ( 712 lectures ) Articles du même auteur




Tard dans la nuit, tu nous réveilles
Le dard pointé, jeux empoisonnés
Vers un refuge que seul tu connais
Où cohabitent les monstres en éveil

Chaque jour alimente ta force, ta rage
Tu rugis quand tu crois leurs droits lésés
Tu prépares le vomi de la nervosité
On pourrit ta vie, tu pourriras leurs rivages

Tu endosses polie toutes les réalités
Ce chômage qui détruit l’entourage
Ce ghetto qui handicape le bon découpage
Vipère à la langue mortelle, ton silence n’est sage
Tu bouillonnes dans l’attente du premier raté

Les biens disant promeuvent ton image
Tu ne peux rester à l’abri de ta cité, hideux
Montres toi, montre leurs tes fils c’est sérieux
Qu’ils veillent le fatras de leurs brulants dommages

Tu quitteras alors les immeubles des cites
Pour battre le rappel de tes enfants adoptifs
Toi la colère tu t’emporteras pour d’intempestif
Irradier chaque quartier de ton énergie accumulée

Le sol, les murs vacilleront de ton pouvoir destructeur
Les gardiens de notre paix entameront la prière
Les médias rendront ouvrage de ton cimetière
Pour sortir de ce grand vil piége dont tu seras fureur

Les décideurs débarqueront leurs certitudes full d’as
De ce fric furtif dont se repaissent les plus maudits
Ils ranimeront la flamme à l’énergie imprégnée de folies
Et tes enfants sages à leur pauvre sort n’en seront que las

Alors gardez vous de laisser sortir colère et violences
Vous vous devez de les consigner dans l’inaction
Donnez une clef à ces enfants restés en faction
Construisez leurs des fabriques d’emplois en silence

Qu’ils se promènent et échangent en toute partialité
Dans les belles contrées pour la plus grande diversité
Qu’ils apprennent le pays comme on apprend à parler
Ils quitteront cette mère, la colère, coin d’incivilités.
☼ƑƇ

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Loriane
Posté le: 20-03-2012 21:12  Mis à jour: 20-03-2012 21:12
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9166
 Re: La colère
dans tes vers qui s'entrechoquent on sent la colère.
Au travers des mots elle de devine.
Merci
A Bientôt
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
53 Personne(s) en ligne (13 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 53

Plus ...