| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> L'accident - Nouvelles - Textes
Nouvelles : L'accident
Publié par violette12 le 28-09-2013 06:25:23 ( 510 lectures ) Articles du même auteur



J'ai longtemps conduit des véhicules qui ne pouvaient s'enorgueillir de porter le nom de voiture que sur la carte grise!

Rayée, cabossée, un pare-chocs tenu par des cordes, un bruit que l'on ne pouvait entendre que dans une entreprise de marqueterie, cette pauvre Fiat Panda assurait malgré tout, bon gré, mal gré son office pendant que moi au volant, je l'aidai de mon mieux en l'encourageant!

- Allez ma titine, on est bientôt arrivée, si je pouvais, je descendrais bien t'aider dans les cotes, mais il faut bien que quelqu'un tienne ton foutu volant et maintienne la porte fermée. Courage ma titine!

Éric, un très bon ami de longue date m'attendait au café d'Isabelle. Nous devions partir tous ensemble, un week-end, dans la Manche. J'étais en retard (ma voiture!) et je devais encore rapporter le chat et le hamster de Guénaelle, une collègue de travail, partie en vacances pour qui j'avais fait office de humcat-sitter.

Je ne supporte pas d'être en retard! Je passe donc voir Eric, avec ma charette, mon chargement et lui explique que je m'absente encore une heure, le temps de faire un aller-retour Rouen Grand-Quevilly. Éric m'accompagne et devant la vision abracabrantesque de ma titine et de son contenu, il craint de ne pas me revoir dans une heure. Grand seigneur, il sort de sa poche un trousseau, et m'invite à emprunter sa magnifique Audi, neuve de la veille! Je refuse tout d'abord prétextant ne vouloir la salir avec mes biens étranges bagages. Il ouvre alors la porte et en sort un monstre blanc et bavant de 80 kg, Ben, son chien, un montagne des pyrénnés.

- Une voiture n'est qu'une voiture! Prends mes clefs, emmène le chat et le hamster à ta collègue et reviens nous en un seul morceaux. Je serais plus rassuré à cette heure tardive, de te savoir dans mon Audi que dans ta panda qui ne demande qu'une chose, rendre l'âme! Attention à Ben et à mon ordinateur portable.

Me voilà donc parti, toute fière, au volant de ce bolide bondissant répondant si rapidement à mes sollicitations de talons. Ouaaaahhhh, quelle puissance, un vrai bonheur.

À l'arrière, le chat n'apprécie pas plus la présence de Ben, que le fait de subir cette douche tiède et gluante qui sort abondamment de la bouche du monstre des neiges. Je l'entends feuler dans sa cage et Ben n'est pas plus discipliné. Seul le hamster se tient à carreau.

Je profite de la conduite, je découvre l'intérieur lumineux et riche en gadget, un vrai jouet! La pluie tombe. Je double un camion et donne un coup de frein, j'ai pris peur, elle va décidément trop vite, une fusée et la route humide ne m'inspire pas.

Un voyant rouge s'allume sur le tableau de bord, il clignote! Il fait nuit, la circulation ne se calme pas, la pluie non plus et mon regard est ostensiblement attiré par ce rouge flamboyant par intermittence. Un camion me fait des appels de phare et me double. Un autre se met en plein phare et me suit.

- Quel connard celui-là, je ne vois rien avec ses phares!

Le fourgon qui me suivait me double enfin, seulement il reste à mon niveau, et me fait signe de m'arrêter. Il me veut quoi celui-là!
Je n'insiste pas devant la taille imposante de son véhicule et me gare. Il s'arrête bien plus loin, une porte s'ouvre et un homme en descent. Il court. Il porte un cylindre rouge dans la main. Je ne bouge pas . Il ouvre ma portière.

- Votre voiture est en feu depuis plus de 300 m, vous n'avez rien vu!

Je sens en effet une odeur de brulé, de plastique brulé. Je ne réalise pas. Je reste immobile quand une flammèche vient me lécher le pied. Le camionneur me tire par le bras, m'extirpe de la voiture et m'intime l'ordre de ne pas me rapprocher pendant qu'il essaie d'ouvrir le capot afin d'éteindre le feu.
Complètement hagarde, je regarde l'homme s'agiter puis je me réveille enfin!

- Ben, le chat, le hamster!
Je cours vers ce tableau cauchemardesque, ouvre une porte et sors ce pauvre chien, le chat et le hamsters ,malgré les protestations véhémentes de mon sauveur.
.
- Je ne peut rien pour votre voiture mademoiselle, désolé, je n'ai pas pu limiter l'incendie, il n'en resteras rien dans quelques minutes et ne vous approchez plus, il y a risque d'explosion. J'appelle immédiatement les pompiers et la police.

- L'ordinateur! j'ai oublié l'ordinateur!

Je hurle, l'homme à mes cotés n'a pas le temps de réagir que déja, après lui avoir mis la laisse de Ben dans les mains, je cours vers le sinistre, récupère l'ordinateur et viens m'assoir, épuisée, dans l'herbe.

J'avais déja vu dans certains film, des voitures exploser après avoir pris feu, là, je regarde se consumer lentement le véhicule tout neuf de mon meilleur ami.On apprendra plus tard qu'il sagissait d'une défaillance du système ABS sur une série. Comme quoi, avec ma vieille Panda!!

J'ai encore en main le magnifique porte-clefs de chez audi, il brille de mille feu à la lueur des phares des passants et des flammes au loin.

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Iktomi
Posté le: 28-09-2013 20:33  Mis à jour: 28-09-2013 20:33
Modérateur
Inscrit le: 11-01-2012
De: Rivière du mât
Contributions: 684
 Re: L'accident
J'ai toujours pensé que la réputation des voitures allemandes était surévaluée...

Merci violette, à bientôt.
aliv
Posté le: 28-09-2013 22:28  Mis à jour: 28-09-2013 22:28
Plume d'Argent
Inscrit le: 25-03-2013
De:
Contributions: 290
 Re: L'accident
Les veilles voitures tenaient beaucoup mieux que celle d'aujourd'hui.

j'ai pris plaisir à lire ton texte, il m'a beaucoup plu.
violette12
Posté le: 29-09-2013 06:15  Mis à jour: 29-09-2013 06:15
Semi pro
Inscrit le: 08-09-2013
De: le havre
Contributions: 99
 Re: L'accident
Merci pour vos lectures Iktomi et Aliv.
Au plaisir de vous lire de nouveau.
Bien à vous
Violette
Loriane
Posté le: 01-10-2013 13:31  Mis à jour: 01-10-2013 13:31
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9029
 Re: L'accident
C'est triste une incinération en pleine air.

Coquille :
Je ne peut
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
45 Personne(s) en ligne (10 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 45

Plus ...