| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Radotons à deux. - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Radotons à deux.
Publié par Bacchus le 13-03-2014 00:06:11 ( 963 lectures ) Articles du même auteur



Et bien ! tu m'as fait peur: j'ai bien cru, un instant,
Que tu parlais de moi : tout y était. Pourtant,
N'étant pas Tourangeau,en aucune manière,
J'ai cherché dans ces mots qui se cachait derrière.

Bien...La chose est acquise autant qu'irréversible;
Le temps qui, bêtement, nous a choisi pour cible,
Et semble s'acharner uniquement sur nous,
Nous verra vieux râleurs mais jamais à genoux

Se souvient-il de nous, prédateurs de villages,
Dispensant les amours et les derniers outrages,
Les cheveux gominés qui résistaient au vent
Emportant nos serments et les cœurs, bien souvent.

La musique de fous, qui semblait si baroque
Quand, en claquant des doigts, nous balancions le rock,
N'est-elle pas, aujourd'hui, sans avoir fait d"effort,
Notre musique à nous ? nous étions les plus forts !

Et tiens, parlons de mode et goût vestimentaire.
poliment, aujourd'hui, nous préférons nous taire
Car pour payer très cher des choses déchirées,
Jusqu'où faut-il aller pour se faire admirer ?

N'étions-nous pas, l'ami, les plus chics, le dimanche
En chemise de soie, boutons de nacre aux manches,
Le costume si beau qui nous allait si bien
La cravate assortie au gilet italien ?

Nous tenions par la main des filles toujours belles
A robes à volants , par dessus des dentelles;
Avec tous leurs mystères et leurs petits secrets
Éventés aujourd'hui. J'en ai bien du regret...

De tout cela, vois-tu, je ne fais pas le deuil.
Mais du calendrier qui, chaque jour s'effeuille,
Je n'ai aucun regret à le voir essaimer ,:
J'ai tant aimé la vie et la vie m'a aimé.


Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
arielleffe
Posté le: 13-03-2014 08:22  Mis à jour: 13-03-2014 08:22
Plume d'Or
Inscrit le: 06-08-2013
De: Le Havre
Contributions: 805
 Re: Radotons à deux.
Les modes changent et reviennent, j'ai vu sur un magazine que la longue barbe redevenait à la mode comme au 19 ème siècle.

Chaque âge a ses plaisirs, et tu as raison prenons ce qu'il y a de bon dans chacune de ces époques.
Titi
Posté le: 13-03-2014 09:03  Mis à jour: 13-03-2014 09:03
Administrateur
Inscrit le: 30-05-2013
De:
Contributions: 1618
 Re: Radotons à deux.
Voila mon cher Bacchus, un belle ode philosophique au temps qui passe .

Si j'en juge d’après les commentaires que suscitaient cette époque, de la part de nos aînés, cela doit nous amener à être magnanime avec celle d'aujourdhui...!!!

D'autant , que le temps ne se compte pas en années passées, mais en temps donné aux autres

Amitiés cher Bacchus
tagazou
Posté le: 13-03-2014 16:47  Mis à jour: 13-03-2014 16:47
Plume d'Or
Inscrit le: 17-07-2013
De: aulnay sous bois
Contributions: 524
 Re: Radotons à deux.
Un "chouia" nostalgique mais c'est le charme ! Quand même je vais demander à la S.A.C.E.M que pour ce poème tu touches des "radauteurs" .Salut Bacchus ! Tgazou
Loriane
Posté le: 13-03-2014 17:49  Mis à jour: 14-03-2014 09:03
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9430
 Re: Radotons à deux.
Bon ça va, moi j'en ai très marre que vous parliez d'âge!!
Vous me sapez le moral.
Laissez le racisme anti vieux aux sots.
Mais non on vieillit pas; qu'est-ce que vous racontez ?
Pourquoi cette nostalgie ? Plus riches que vous il n'y a pas.

Perso, je vote pour les radauteurs. hi hi hi Qui dit mieux ?
Vous êtes loin d'avoir atteint la date de pépéremption.
Vive les papys poètes !
EXEM
Posté le: 14-03-2014 03:51  Mis à jour: 14-03-2014 03:51
Plume d'Or
Inscrit le: 23-10-2013
De:
Contributions: 1480
 Re: Radotons à deux.
J'ai adoré ce poème. Comment tu fais des vers qui "prosent" et riment et enchantent, je ne sais pas! Bravo. J'y ai aussi fait de belles trouvailles dans le style et le fond. Merci Bacchus.
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
35 Personne(s) en ligne (12 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 35

Plus ...