| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> A l'Orée des rêves - Poèmes - Textes
Poèmes : A l'Orée des rêves
Publié par maurizioB le 18-04-2014 12:50:00 ( 864 lectures ) Articles du même auteur



Nous rêvons, nous nous défoulons
Nos brouillons, nous transcrivons, nous écrivons
Nos émotions de mille façons
Qu'importe, si la page porte un surnom
Le but, n'est pas de donner des leçons
Ni d'entrer au Panthéon
Mais de toucher l'âme, dans le fond
Mettre de l'esprit et de l'humour
Selon son humeur, son envie d'un jour
Dans cette vie de haine et d'amour

De disponibles, es maitresses et es maitres
Passionnées, nous entourent
Non pas pour nous dicter ou nous imposer
Simplement nous aider, nous féliciter
Chagriné de nous voir parfois, nous en aller
Nous encouragent à continuer

Sur l'Orée, tous nous respectons les phrases
Car l'on sait que derrière chaque mots
Certains, pas toujours en rîmes
Il se cache, une déchirure, une torture, une blessure

A l'Orée de nos rêves
Les cœurs peuvent s'exprimer
Mais c'est surtout et par dessus tout
Un merci, pour ces belles lectures...





Un grand merci, à toute l'équipe de ce site
Qui par ses mots, sa gentillesse
Nous encouragent et nous soutient




Maurice,










Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
couscous
Posté le: 18-04-2014 13:53  Mis à jour: 18-04-2014 13:53
Modérateur
Inscrit le: 21-03-2013
De: Belgique
Contributions: 3218
 Re: A l'Orée des rêves
Cher Maurice, tu exprimes ici judicieusement ce que chacun semble rechercher sur notre site : un partage, une écoute, une lecture, un mot d'encouragement. Merci à toi pour ta belle participation à divers niveaux et ce texte prouve que tu as tout à fait compris l'esprit qui nous anime ici.

Encore Merci

Amitiés

couscous
maurizioB
Posté le: 18-04-2014 14:10  Mis à jour: 18-04-2014 14:10
Plume d'Argent
Inscrit le: 02-03-2014
De:
Contributions: 426
 Re: A l'Orée des rêves
Bonjour Couscous, haaaaaaaaaaaa!!! Non !!! Pas de merci pour moi, je voulais le faire depuis quelques jours, un petit hommage pour vous remercier vous, pour ce site d' expressions et de convivialité
Encore merci et un bon week end de Pâques
couscous
Posté le: 18-04-2014 14:32  Mis à jour: 18-04-2014 14:32
Modérateur
Inscrit le: 21-03-2013
De: Belgique
Contributions: 3218
 Re: A l'Orée des rêves
Je te souhaite aussi un très beau weekend de Pâques.
Ermite
Posté le: 18-04-2014 14:50  Mis à jour: 18-04-2014 14:50
Plume d'Or
Inscrit le: 31-03-2014
De:
Contributions: 1558
 Re: A l'Orée des rêves
Très vrai, et dit avec beaucoup de justesse
Merci .
maurizioB
Posté le: 18-04-2014 14:56  Mis à jour: 18-04-2014 14:56
Plume d'Argent
Inscrit le: 02-03-2014
De:
Contributions: 426
 Re: A l'Orée des rêves
Bonjour Ermite, merci
Amitiés
arielleffe
Posté le: 18-04-2014 18:37  Mis à jour: 18-04-2014 18:37
Plume d'Or
Inscrit le: 06-08-2013
De: Le Havre
Contributions: 805
 Re: A l'Orée des rêves
Maurizio, tu m'ôtes les mots de la plume !
Donaldo75
Posté le: 18-04-2014 19:12  Mis à jour: 18-04-2014 19:12
Plume d'Or
Inscrit le: 14-03-2014
De: Paris
Contributions: 1106
 Re: A l'Orée des rêves
Merci Maurizio,
Je pense comme toi sur la qualité de ce site et de son équipe ainsi que celle de ses membres.
Je trouve que l'ambiance est excellente et un poème comme celui ci y contribue bien.
Et puis le Panthéon c'est un endroit froid et austère; je préfère de loin aller boire des bières avec des poètes et des conteuses.
Bon week-end de Pâques.
Donald.
maurizioB
Posté le: 18-04-2014 20:18  Mis à jour: 18-04-2014 20:18
Plume d'Argent
Inscrit le: 02-03-2014
De:
Contributions: 426
 Re: A l'Orée des rêves
Bonsoir Arielleffe
Haaaaaa, arrête mais merci grandement, tu vas me faire devenir écarlate, c'était un plaisir et je voulais contribuer à ma façon, encore merci et bon week end, es maitresse
Amitiés, Maurizio
maurizioB
Posté le: 18-04-2014 20:24  Mis à jour: 18-04-2014 20:24
Plume d'Argent
Inscrit le: 02-03-2014
De:
Contributions: 426
 Re: A l'Orée des rêves
Bonsoir, Donaldo
Tu l'as très bien dis l'ami , rien ne vaut un endroit accueillant et
un bon breuvage... D'ailleurs, à cet instant je déguste une bonne gnôle de notre région bien distiller comme il se doit, à ta bonne santé Donaldo et merci
Amitiés,
EXEM
Posté le: 19-04-2014 03:06  Mis à jour: 19-04-2014 03:06
Plume d'Or
Inscrit le: 23-10-2013
De:
Contributions: 1480
 Re: A l'Orée des rêves
Je pense exactement comme Maurizio et depuis mon arrivée cette année sur ce site merveilleux, je ne fais que penser à cela et j'aurais voulu le dire et l'exprimer. Pourtant, personne mieux que Maurizio n'aurait pu l'écrire de facon si spontanée et aussi sincere car il est une personne de gros calibrre humainement parlant et sur le plan poetique.
UN gros merci à LOriane en lui souhaitant un prompt rétablissement.
maurizioB
Posté le: 19-04-2014 11:12  Mis à jour: 19-04-2014 11:15
Plume d'Argent
Inscrit le: 02-03-2014
De:
Contributions: 426
 Re: A l'Orée des rêves
Bien le bonjour Exem et merci pour tes mots si sincères d'encouragements
Et par la même occasion, je me joins à toi et à tous les membres de l'Orée, comme tu dis pour souhaiter un prompt rétablissement à Loriane
Amicalement
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
36 Personne(s) en ligne (4 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 36

Plus ...