| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Le bon à rien - Poèmes - Textes
Poèmes : Le bon à rien
Publié par maurizioB le 01-01-1970 04:40:00 ( 1243 lectures ) Articles du même auteur



Elle maintenant










Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Kalimera
Posté le: 07-05-2014 12:40  Mis à jour: 07-05-2014 12:40
Semi pro
Inscrit le: 28-04-2014
De: Tokyo, Japon
Contributions: 116
 Re: Le bon à rien
Bonjour Maurice !
Ce poème est très beau, poignant de tristesse. On a envie de dire : "mais quelle cruauté elle a cette femme ! Mais l'écriture a ses propres lois, que la raison et les jugements n'entravent pas.
Bravo,
Kalimera
EXEM
Posté le: 07-05-2014 17:17  Mis à jour: 07-05-2014 17:17
Plume d'Or
Inscrit le: 23-10-2013
De:
Contributions: 1480
 Re: Le bon à rien
Cher Maurizio, le titre de ce poème m'a interpelé immédiatement car les mots en sont familiers. En plus de la beauté - toujours simple et sublime- du poème, je dois te dire : "Nous sommes deux!"
alexis17
Posté le: 07-05-2014 23:26  Mis à jour: 07-05-2014 23:26
Semi pro
Inscrit le: 16-04-2014
De: France, enfin, je crois
Contributions: 135
 Re: Le bon à rien
A ce bon rien, rien si ce n'est aimé !
Que je le comprends ce bon à rien ! L'amour n'est elle pas la plus grande histoire de notre monde ?
J'espère que l'amour ne lui brisera pas le cœur à ton bon à rien !
A bientôt.
Alexis17
emma
Posté le: 10-05-2014 11:54  Mis à jour: 10-05-2014 11:54
Modérateur
Inscrit le: 02-02-2012
De: Paris
Contributions: 1494
 Re: Le bon à rien
C'est vrai que de nos jours, on est tellement matérialiste. Il faudrait que tout soit utile à quelque chose. Si l'on est pas capable de quantifier une chose alors c'est comme si cela ne comptait pour rien. Triste monde, parfois...

Merci pour ce poème plein de douceur et de tendresse !
maurizioB
Posté le: 12-05-2014 01:04  Mis à jour: 12-05-2014 01:04
Plume d'Argent
Inscrit le: 02-03-2014
De:
Contributions: 426
 Re: Le bon à rien
Bonjour Kalimera, merci pour cette gentillesse
Tu l'as très bien dit, l'écriture fais loi... Parfois


Maurizio,
maurizioB
Posté le: 12-05-2014 01:06  Mis à jour: 12-05-2014 01:06
Plume d'Argent
Inscrit le: 02-03-2014
De:
Contributions: 426
 Re: Le bon à rien
Bien le bonjour EXEM, merci grandement et toujours un mot aimable pour moi, encore un graaand merci
Amitiés Maurizio
maurizioB
Posté le: 12-05-2014 01:08  Mis à jour: 12-05-2014 01:08
Plume d'Argent
Inscrit le: 02-03-2014
De:
Contributions: 426
 Re: Le bon à rien
Bonjour alexis, merci pour ta gentillesse


Maurizio,
maurizioB
Posté le: 12-05-2014 01:11  Mis à jour: 12-05-2014 01:11
Plume d'Argent
Inscrit le: 02-03-2014
De:
Contributions: 426
 Re: Le bon à rien
Bonjour Emma, un grand merci amical pour ces gentils encouragements


Maurizio,
Loriane
Posté le: 12-05-2014 09:10  Mis à jour: 12-05-2014 09:10
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9120
 Re: Le bon à rien
Citation :
Simplement à la protéger, à l'aimer
Pour rien.

Et oui, l'amour c'est juste ça.

Je n'ai pas beaucoup de temps pour commenter mais j'ai aimé ton "bon à rien".
Cette semaine Il est en page d'accueil, "texte à l'affiche"
Merci
maurizioB
Posté le: 12-05-2014 18:32  Mis à jour: 13-05-2014 13:13
Plume d'Argent
Inscrit le: 02-03-2014
De:
Contributions: 426
 Re: Le bon à rien
Booonjour Loriane, merci grandement pour tout
Prends soin de toi

Amitiés, Maurizio
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
28 Personne(s) en ligne (6 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 28

Plus ...