| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Réponse à Kjtiti. - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Réponse à Kjtiti.
Publié par Bacchus le 07-10-2014 17:23:46 ( 646 lectures ) Articles du même auteur



Ah non ! au grand jamais, je ne veux concevoir
Qu'un seul de nos élus puisse nous décevoir ;
Ce serait mettre à mal notre sagacité
A choisir les meilleurs pour gérer nos cités !

Qui voudrait d'un élu, traînant des casseroles,
Choisi uniquement pour ses belles paroles ?
Un français n'est jamais celui que l'on berlure
Et ne juge jamais l'homme sur son allure.

Il se peut toutefois, en remontant le temps,
Que par étourderie, l'espace d'un instant,
Quelques sous du trésor, profitant d'une aubaine,
Aillent se reposer dans des banques lointaines .

Mais c'était par erreur ! Et la main sur le cœur,
La victime accusée dissipe nos rancœurs.
Et pour bien lui prouver notre absence de haine,
Nous voterons pour lui aux élections prochaines .

Des crapules chez nous ? Allons ! nous le saurions !
Et rien que d'y penser, gaiement, nous en rions.
Les derniers profiteurs furent guillotinés
Depuis, nul arnaqueur n'a voulu s'obstiner...

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Titi
Posté le: 07-10-2014 19:59  Mis à jour: 07-10-2014 19:59
Administrateur
Inscrit le: 30-05-2013
De:
Contributions: 1529
 Re: Réponse à Kjtiti.
Quelle imagination mon cher Bacchus, mais ou vas tu chercher tout cela???

Songer un instant que nos Elus nous grugent, espérant, néanmoins, que nous pourrions les reconduire aux plus hautes fonctions!!!

Allons donc, l’homme de Colombey les deux églises aurait donc raison:les français seraient des veaux!!

Hérésie mon bon Bacchus, nos élites sont les garants des paroles de l'abbé Pierre qui avançait:

"Le pouvoir est fait, non pour servir le pouvoir des heureux mais pour la délivrance de ceux qui souffrent injustement".

SVP ,Bacchus l'espace d'un instant....................,laisse moi y croire !!!

Amitiés de Touraine














[0] | Politique | Le 17-02-2010 | L'idée
Donaldo75
Posté le: 07-10-2014 20:28  Mis à jour: 07-10-2014 20:28
Plume d'Or
Inscrit le: 14-03-2014
De: Paris
Contributions: 1106
 Re: Réponse à Kjtiti.
Eh bien ami Bacchus, quelle réponse !
Je vois que le clan des sages a encore fait don de son expérience aux petits inconscients que nous sommes.
L'Homme de Colombey ne cherchait pas à s'enrichir, mais seulement à nous imposer ses vues d'un autre temps, de celui où les gouvernants décidaient pour les manants.
Si les politiques nous grugeaient autant que les patrons du CAC40, nous serions une république bananière.
Bravo !
Donald
tchano
Posté le: 09-10-2014 20:08  Mis à jour: 09-10-2014 20:08
Plume d'Or
Inscrit le: 18-01-2012
De:
Contributions: 297
 Re: Réponse à Kjtiti.
"la main sur le coeur" et "les yeux dans les yeux" tu l'as dit Bacchus! Et de quelle façon. Je ne suis pas expert en alexandrin, mais ça doit friser la perfection.
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
40 Personne(s) en ligne (7 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 40

Plus ...