| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Que Dieu Pardonne Mes péchés - Poèmes - Textes
Poèmes : Que Dieu Pardonne Mes péchés
Publié par julessteph le 29-12-2014 18:58:00 ( 738 lectures ) Articles du même auteur



Que Dieu Pardonne Mes péchés en dix commandements

Chaques années
j'affronte des averses dans cet étang humide
Je traverse seul le coeur putride
Les autres m'acclament car de loin ils voient un coeur blanc
Des oies en rang qui chantent en choeur
Le brouillard est lourd de tourments
Les obstacles tournent autour de moi et j'en pleure

Chaque années le choix est difficile comme un chemin à trois voies
Pendant la journée jai prié trois fois,
Invoqué les trois mages ,
Pour ceux qui ont trois doigts
Pour ceux qui avalent des oceans comme s'ils ont trois foies

Dans ces eaux troubles je suis innocent comme un agneau
Perdu au fond du radeau je cherche la jeune vierge du berger
Sur cet étang je n'est pas le temps de gamberger
j'ai vite compris qu'il fallait agir avant que le courant m'emporte
Il faudra prendre le taureau par les cornes sans qu'il ne m'encorne

En ces temps de capricorne nous voyons des cruautés sans nom
Des maires ornés sans fond
Je macrroche à ma tante en meme temps que je rève d'un monde sans vent
Avec mon ame , j'entèrre la hache de guerre qui a durée cent ans
L'homme a perdu son essence depuis qu'il utilise tout sorte de sans plomb

C'est du sang qui s'écoule dans tout les sens
Ces nos sentiments qui s'etouffent
Dans la voiture du tout puissant,
Nous, fruit de ses entrailles,
Nous avons collectionné des amendes ,
Jusqu' à ce que nos deviances soient le fruit de nos entraves

Le poids de mes maux m'étonne
Le poids de mes mots me donne des maux
Ma plume attachée à une enclume se jette à l'eau
Ces des oies qui chantonnent en choeur
Mon coeur regette les rancoeurs
Etre devenu pieux, le coeur du diable sera transpercer par un pieu

Ces des cultes, ces des frères
Ces des luttes, ces des guerres
Ces des ames qui cherche la chaire
Pendant que le diable vend notre chaire au enchères
Ces les incultes qui achèttent

j'arrache ma haine qui parraine ma rage
La rage d'une hyène dans l'arène du mal
ils sont tous assis pendant que le diable leur fait des massages ,
Leur cercueil derrière en Signe de graal
Mon Jean assiste à la scene la bible à la page de l'apocaplypse
Pendant que ces petits oiseaux sans plume cherchent à etre a la page

Malgré cet ocean de damné je vous aime
Meme si chaques années je recolte ce que je sème à la moisson
Que Dieu prenne mes pechés comme des poissons d'avril
je veux prendre des distances avec mes pressions
Ètre à mille lieues de la depression aride

Courir comme des esclaves pour marcher comme des rois
Mème étant roi on a des desirs qui nous rendent esclaves
En ce chemin de croix dans ce nouveau océan
Je fais une croix sur tout mes vices
Des vices qui toussent pendant que le petit jesus cri
Que le Dieu de Marie m'accueuil au paradis
Je veux ètre une oie Blanche au coeur tendre sur la rive
j'aurai plus peur des requins qui arrivent
Au nom de ma naissance et du haut de mes vingt ans
Je n'oublierai jamais celui qui a transformé mon eau en vin

bonne année 2015

Jules stephane

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
EXEM
Posté le: 29-12-2014 19:28  Mis à jour: 29-12-2014 19:28
Plume d'Or
Inscrit le: 23-10-2013
De:
Contributions: 1480
 Re: Que Dieu Pardonne Mes péchés
Julesteph vient de me frapper fort. Ce poème en plus de sa beauté naturelle a une presence, 'une atmosphère' comme on dit, qui ne m'a pas encore laché.
Il y a des vers inoubliables . Je cite :
j'arrache ma haine qui parraine ma rage
La rage d'une hyène dans l'arène du mal
ils sont tous assis pendant que le diable leur fait des massages ,
Leur cercueil derrière en Signe de graal
Mon Jean assiste à la scene la bible à la page de l'apocaplypse
Pendant que ces petits oiseaux sans plume cherchent à etre a la page


Enfin, au risque de me répéter le poème de par sa forme, (son idée des 10 Commandements) et de par tout ce qu'il dit, non! Crie! Possède un souffle qui fascine.
Bref. J'ai ADORÉ.
(Un bémol: l'utilsation de mots/maux, archi-usé, m'a un peu déçu.)
Anonymes
Posté le: 29-12-2014 20:47  Mis à jour: 29-12-2014 20:47
 Re: Que Dieu Pardonne Mes péchés
Bonjour Julesteph,

Je t'octroie l'indulgence plénière devant une telle oeuvre. Je rejoins Exem dans ses mots. L'ambiance de ton poème nous saisit et ne nous lâche plus.
Je trouve aussi que les clins d'oeil arrivent toujours à-propos. Et quelle culture biblique!
J'ai beaucoup aimé. Quel rythme!

Je te souhaite une magnifique fête de la Saint Sylvestre au milieu de toutes celles et de tous ceux qui te sont chers.
Et dès à présent, je te présente mes meilleurs voeux pour la nouvelle année 2015.

Au plaisir de te lire encore et toujours.
Bien à toi.

Jacques
Iktomi
Posté le: 30-12-2014 17:31  Mis à jour: 30-12-2014 17:55
Modérateur
Inscrit le: 11-01-2012
De: Rivière du mât
Contributions: 682
 Re: Que Dieu Pardonne Mes péchés
C'est farci de fautes d'orthographe et de jeux de mots approximatifs, ce genre de délire à l'humour (!) aussi subtil qu'une cargaison de caisses de plomb c'est exactement ce qui contribue à rendre notre époque triste, glauque, bigote et en même temps incapable de savoir ce qu'elle veut.

Quand on ne sait même pas épeler correctement apocalypse et qu'on commet ça : l'apocaplypse, franchement on ferait mieux de s'abstenir de toucher à un clavier, et de se croire autorisé à assommer le pauvre monde avec ses chefs d'oeuvre.

Et les deux autres qui s'extasient sur ce truc... non mais je rêve ! ou plutôt non, c'est un cauchemar, au secours !

Prévert, réveille-toi, ils sont devenus fous ! (Ou alors ils ont manié une forme d'ironie et de moquerie extrêmement subtile...)

Quoi qu'il en soit :

Vade retro, stephanas.
julessteph
Posté le: 30-12-2014 19:41  Mis à jour: 30-12-2014 19:41
Régulier
Inscrit le: 29-11-2013
De:
Contributions: 59
 Re: Que Dieu Pardonne Mes péchés
Merci pour ton commentaire bonne année a toi
julessteph
Posté le: 30-12-2014 19:48  Mis à jour: 30-12-2014 19:49
Régulier
Inscrit le: 29-11-2013
De:
Contributions: 59
 Re: Que Dieu Pardonne Mes péchés
Effectivement j'ai fais des fautes d'orthographe et j'y travaille dessus même si j'ai quelques problèmes mais ça ne sert à rien de s'excité comme cela. Quant je vois votre commentaire cela m'encourage encore plus . Au lieu de dénigrer vous ferez mieux d'encourager . je prends juste plaisir à écrire. Si vous aimez pas tant pis , passez juste !
julessteph
Posté le: 30-12-2014 19:51  Mis à jour: 30-12-2014 19:51
Régulier
Inscrit le: 29-11-2013
De:
Contributions: 59
 Re: Que Dieu Pardonne Mes péchés
Joyeuse fêtes à vous et merci encore pour votre commentaire
EXEM
Posté le: 31-12-2014 00:27  Mis à jour: 31-12-2014 00:33
Plume d'Or
Inscrit le: 23-10-2013
De:
Contributions: 1480
 Re: Que Dieu Pardonne Mes péchés
Je trouve le commentaire de Iktomi trop dur et inutile sur ce site. Mais bof ! Chacun le droit de s'exprimer. Pourtant, se référer à Istenosot et moi-même par "Les deux autres" cela frise la grossièreté. Une grossièreté que ni l'un ni l'autre des "deux autres" ne mérite.
PS . Je persiste à déclarer que ce poème a un style et une "ambiance" attirants.
Loriane
Posté le: 31-12-2014 10:25  Mis à jour: 01-01-2015 12:30
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9109
 Re: Que Dieu Pardonne Mes péchés
Julesteph,
Je t'ai fait un message et j'ai oublié de cliquer sur publier grrr..
Je te disais que sur L'ORée des rêves les textes à contenu religieux sont interdits afin de ne pas froisser des susceptibilités et afin de bien respecter toutes les croyances ou non croyance, telle celle des athées pour qui dieu et tout cet univers est une invention, un délire.
Il y a dans ton texte une recherche de spiritualité, un désir de rêve intéressant, certaines images sont malgré tout "surprenantes" mais surtout les fautes d'orthographe sont très nombreuses et gâchent ton bel élan. Dommage.
Je t'envoies par MP une correction afin de t'aider.
Si tu as un problème avec l'orthographe, demande de l'aide, tu trouveras toujours quelqu'un pour te guider.
Pour progresser il faut continuer, ne te décourages pas, courage.
Je te souhaite une très bonne année.
Iktomi
Posté le: 31-12-2014 20:20  Mis à jour: 31-12-2014 20:20
Modérateur
Inscrit le: 11-01-2012
De: Rivière du mât
Contributions: 682
 Re: Que Dieu Pardonne Mes péchés
Je ne renierai certainement pas ce que j'ai écrit et personne ne recevra d'excuses de ma part, n'en déplaise aux deux interpellés que je créditais pourtant de beaucoup plus de goût et de jugeote.

Quand on publie sans vergogne des hénaurmités comme ça :

Pendant que le diable vend notre chaire au enchères
Ces les incultes qui achèttent


on devrait se recroqueviller devant son ordi et se consumer de honte dans son coin, et ceux qui cautionnent ce genre de terrorisme langagier et croient y voir une inspiration d'une nature si élevée qu'elle autorise à troquer le français contre je ne sais quel ersatz de volapük intégré sont complètement dans l'erreur en pensant commettre une bonne action.

On n'aide pas les gens en fermant pudiquement les yeux sur leurs lacunes en particulier quand elles sont aussi abyssales.

Ami julessteph, il faut bien que tu t'imprègnes de cette idée : si ton texte avait simplement été écrit en bon français il ne me serait même pas venu à l'idée de le commenter étant précisé que de toute façon, sur le fond, j'ai peu de goût pour ce genre de compromis mal ficelé et bâtard entre l'allégorie et le blasphème.
julessteph
Posté le: 04-01-2015 17:02  Mis à jour: 04-01-2015 17:02
Régulier
Inscrit le: 29-11-2013
De:
Contributions: 59
 Re: Que Dieu Pardonne Mes péchés
Biensur je comprends je ferai plis attention la prochaine fois
en tout cas merci cela va me permettre de clarifier les choses et prendre l'orthographe plus au sérieux
et de toute façon les critiques font toujours avancer
Le travail
merci
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
37 Personne(s) en ligne (9 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 37

Plus ...