| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Adieu (A la Mémoire de Bacchus) - Poèmes confirmés - Textes
Poèmes confirmés : Adieu (A la Mémoire de Bacchus)
Publié par EXEM le 12-01-2015 18:21:23 ( 609 lectures ) Articles du même auteur



Je n'ai guère le temps de songer à la vie.
J'ai le mal de la mort et je dois me tourner
Vers un autre rivage, où je vais séjourner
Pour cette éternité qu'on boit jusqu'à la lie.

Tout déjà m'apparaît inutile et petit,
Devant l'immensité du court instant qui reste,
Et qui court en riant, habile et froid et leste,
Tandis que mon cœur lourd, lentement ralentit.

J'ai longtemps attendu l'heure qui est venue.
Si longtemps attendue que je l'ai reconnue,
Et que je ne crains plus de l'entendre aiguiser
Ses aiguilles pointues, sur mon temps épuisé.

Je fermerai les yeux, ignorant la seconde
Où l'air n'entrera plus dans mes poumons en feu,
Et quand j'arriverai devant un nouveau monde,
Ici, j'aurai laissé devant mon nom, un feu.

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Donaldo75
Posté le: 12-01-2015 18:41  Mis à jour: 12-01-2015 18:41
Plume d'Or
Inscrit le: 14-03-2014
De: Paris
Contributions: 1095
 Re: Adieu (A la Mémoire de Bacchus)
Bel hommage !
Merci EXEM.
Donald
Marco
Posté le: 12-01-2015 18:47  Mis à jour: 12-01-2015 18:48
Plume d'Or
Inscrit le: 17-05-2014
De: 24
Contributions: 701
 Re: Adieu (A la Mémoire de Bacchus)


Merci à toi EXEM,
ce sont de très beaux vers pour un très bel hommage.

Amitiés
Marco
Ermite
Posté le: 12-01-2015 19:19  Mis à jour: 12-01-2015 19:19
Plume d'Or
Inscrit le: 31-03-2014
De:
Contributions: 1521
 Re: Adieu (A la Mémoire de Bacchus)
Merci EXEM
Bacchus avait une belle plume
Que tu lui rende avec ta plume un si bel hommage est un beau cadeau à sa mémoire.
Amitiés, Louis.
mafalda
Posté le: 13-01-2015 02:06  Mis à jour: 13-01-2015 02:06
Plume d'Or
Inscrit le: 02-02-2013
De:
Contributions: 836
 Re: Adieu (A la Mémoire de Bacchus)
Merci pour ce texte, Bacchus m'a beaucoup aidé à avancer sur ce site avec ces commentaires riches d'enseignements.Il y a aussi bien sur Loriane, emma, Iktomi, Terra et tant d'autres. Il ne le savent pas mais ce sont eux qui mon poussé à écrire mon premier livre.
Au revoir Bacchus et MERCI!
Titi
Posté le: 13-01-2015 07:16  Mis à jour: 13-01-2015 11:01
Administrateur
Inscrit le: 30-05-2013
De:
Contributions: 1501
 Re: Adieu (A la Mémoire de Bacchus)
merci EXEM, je suis certain que notre ami Bacchus,apprécie, de son nuage, cet hommage écrit avec tellement de tendresse.

M=Grace à l’initiative de loriane , nous ne l’oublions pas.


Amitiés
Loriane
Posté le: 13-01-2015 09:58  Mis à jour: 13-01-2015 09:58
Administrateur
Inscrit le: 14-12-2011
De: Montpellier
Contributions: 9106
 Re: Adieu (A la Mémoire de Bacchus)
Merci Exem,
Oui notre Bacchus, notre doué et gentil papy a fermé ses yeux et je sais qu'il a vécu jusqu'à la dernière seconde.
Il est venu nous lire la vieille de sa mort.
Merci
couscous
Posté le: 13-01-2015 20:57  Mis à jour: 13-01-2015 20:57
Modérateur
Inscrit le: 21-03-2013
De: Belgique
Contributions: 3218
 Re: Adieu (A la Mémoire de Bacchus)
Je viens d'apprendre la terrible nouvelle. Je l'aimais beaucoup. Il va me manquer.

Merci pour ce bel hommage car les mots me manquent.... Je perds à nouveau un papy.
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
71 Personne(s) en ligne (24 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 71

Plus ...