| A + A -
Connexion     
 + Créer un compte ?
Rejoignez notre cercle de poetes et d'auteurs anonymes. Lisez ou publiez en ligne
Accueil >> xnews >> Relation tourmentée - Nouvelles - Textes
Nouvelles : Relation tourmentée
Publié par sb1poesie le 14-02-2015 17:00:00 ( 550 lectures ) Articles du même auteur



Réponse au défi de Couscous
http://www.loree-des-reves.com/module ... hp?topic_id=3267&forum=21

(S'il vous plait ne supprimez pas mon deuxième texte demain je ne posterais pas c'est promis

Relation tourmentée

Dominique et Romain est un couple particulier, adepte des disputes à répétition, pourtant revenant à leur rencontre c’était sur internet dans un site de rencontre.
Ils n’y croient pas trop à ce genre de site pour une relation longue durée mais pour passer le temps, ils s’y donnent rendez-vous pour discuter un peu et se défouler.

Au début c’était des amis qui se racontaient leurs tracas quotidiens, petit à petit ils commençaient à s’apprécier et décident d’échanger leurs photos et la magie opère, c’est le coup de foudre.
Tout va bien, tout d’abord dans leurs relations, ils se donnent de temps en temps rendez-vous dans un restaurant puis c’est devenu sérieux, ils décident d’emménager ensemble. Romain remarque alors que sa petite amie est très attachée à sa mère et l’appelle régulièrement.

Au fur et à mesure du temps ceci commence à agacer son compagnon et s’enchaine alors une série de disputes. Ce qui lui reproche c’est qu’elle raconte tout à sa mère, il lui dit alors qu’ils n‘ont plus d’intimité, mais elle l’écoute pas et continue son habitude particulière de ne lui rien cacher.

On est le 8 février, la Saint Valentin approche, même si c’est un peu électrique entre le couple, Dominique croit alors que cet événement va être une occasion pour tout arranger, de plus elle est un peu fleur bleu et très romantique.

Pour Romain, c’est tout le contraire, il veut stopper nette la relation, il sait que sa moitié en fait qu’à sa tête, une fois il lui dit même qu’elle n’a pas coupé le cordant ombilicale avec sa mère.
Il va même très loin il fait une autre rencontre, elle s’appelle Christine. Il ne veut pas lui annoncer la nouvelle tout de suite mais le jour de la fête des amoureux il se retrouve avec sa nouvelle compagne et décide de rompre avec Dominique par sms.

Il lui écrit en ces termes : «Nous deux c’est fini, je ne te supporte plus ».
Elle lit le sms et ne croit pas ce qu’elle voit, elle est un peu triste mais décide de riposter en lui envoyant elle aussi un sms : « Rompre par sms, ça ce voit que t’es un vrai homme, quelle virilité ».

Elle appelle sa mère effondrée, qui lui répond : « d’après ce que tu m’as raconté sur lui, ça m’étonne pas de lui, oublie le, il ne te mérite pas ma chérie ». Les jours se suivent elle décide tenir le coup et de ne pas l’appeler. Un jour elle apprend par une copine qu’il sort avec une autre.

Dominique est très choquée, mais elle décide de tenir le coup, quelques jours après elle rencontre un garçon très charmant au boulot, le coup de foudre est immédiat et elle connait alors une belle histoire d’amour.

S.B

Article précédent Article suivant Imprimer Transmettre cet article à un(e) ami(e) Générer un PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat
Mes préférences



Par une aquarelle de Tchano

Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui bat d'une aile à dessiner
Qui bat d'une aile à rédiger
Par une aquarelle de Folon
Il vole à moi un vieux cahier
Qui dit les mots d'anciens poètes
Les couleurs d'une boîte à crayons
Il souffle des mots à l'estrade
Où il évente un émoi rose
A bord de ce cahier volant
Les animaux font des discours
Et les mystères vous font la cour
A bord de ce cahier volant
Un âne triste monte au ciel
Un enfant soldat dort la paix
Un enfant poète baille à l'ourse
A bord de ce cahier volant
Vénus éteint la douce brune
Lune et clocher vont bilboquer
L'eau le soleil sont des amants
Les cages aux oiseux sont ouvertes
Les statues font des farandoles
A bord de ce cahier volant
L'hiver soupire le temps passé
La porte est une enluminure
Les croisées des lanternes magiques
Le plafond une aurore polaire
A bord de ce cahier volant
L'enfance revient pousser le temps.
.

Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Partenaires
Sont en ligne
49 Personne(s) en ligne (17 Personne(s) connectée(s) sur Textes)

Utilisateur(s): 0
Invité(s): 49

Plus ...